maraude

définitions

maraude ​​​ nom féminin

Vols, larcins commis en maraudant.
Taxi en maraude, qui circule à vide, lentement, à la recherche de clients (➙ marauder (2)).
Mission d'assistance envers les sans-abris, menée sur le terrain par une équipe mobile. —  Cette équipe.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La maraude est sévèrement défendue cependant, et les officiers et sous-officiers ont des ordres précis pour faire exécuter cette prescription.Charles Des Écores (1852-1905)
Si pauvre que soit le verger, il a gardé l'amour de la maraude et des pommes volées.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Au retour, le butin était partagé entre les compagnies selon leur force respective, et une nouvelle maraude allait en expédition.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Lorsque le désordre fut moins grand, ou plutôt quand les chefs eurent organisé cette maraude comme un fourrage régulier, alors ce grand nombre de traîneurs russes fut remarqué.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Rien de particulier n'avait signalé cette petite maraude, quand, au coin d'un tertre que surmontaient quelques acacias, un cri se fit entendre.Louis Reybaud (1799-1879)
Il en envoya vingt d'un autre côté, parce que la maraude ou le pillage, comme on voudra, était permis, mais en recommandant d'y mettre le plus d'ordre possible.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Malheureusement ils trouvèrent dans cette maraude intérieure l'écueil de leur bravoure, et bientôt une moitié de nos troupes fut ensevelie dans l'inaction et l'ivresse.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle avait des notions assez vagues sur le tien et le mien, un goût prononcé pour la maraude.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Les troupes étaient bien souffrantes ; elles étaient sans cesse à la maraude pour trouver quelques pommes de terre.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Puis, grâce à des soins maternels, le troupeau s'était multiplié, et elle possédait vingt bêtes à cette heure, qu'elle nourrissait de maraude.Émile Zola (1840-1902)
Elles n'avaient subsisté, pendant ce long espace de temps, qu'au moyen de réquisitions forcées, faites et enlevées par des détachemens de corps organisés pour la maraude.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
De temps en temps, un fiacre en maraude s'avançait au pas, indécis à chaque tournant.Marcel Prévost (1862-1941)
Alors, ivre, montrant plus de chair sous son fichu, à peine mûre et toute fraîche de printemps, elle tentait la bouche, elle inspirait des envies de maraude.Émile Zola (1840-1902)
Qui peut donc encore s'étonner de ce qu'on note encore, à la fin de 1999, une relation entre les tiroirs des contrôleurs financiers et le plutonium en maraude ?Europarl
Toutefois ce pillage, on plutôt cette maraude, ne portait en général que sur des vivres, qu'à défaut de distributions on exigeait de l'habitant, mais souvent avec trop peu de mesure.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Il n'y eut pas un seul acte de maraude ou de brutalité à leur reprocher.George Sand (1804-1876)
Autrefois, quand je vivais de braconnage et de maraude, on me méprisait peut-être, mais on ne me fuyait pas...Émile Gaboriau (1832-1873)
La maraude fut ordonnée dans les corps par tour de rôle, comme un autre service, et l'on s'occupa enfin de ramasser les traîneurs russes.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Nous allions ensemble à la maraude ; nous avons croqué tête à tête des pommes vertes, clandestinement cueillies chez le voisin, ce qui leur donnait un goût particulier.Victor Cherbuliez (1829-1899)
La maraude seule le faisait vivre ainsi que sa femme et ses fils, deux redoutables garnements qui avaient trouvé le secret d'échapper à toutes les conscriptions.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 15/09/2021