chique

 

définitions

chique ​​​ nom féminin

Morceau de tabac à mâcher. —  locution, familier Couper la chique à qqn, l'interrompre brutalement.
régional (Nord, Belgique), familier Bonbon.
familier Enflure de la joue.
Puce dont la femelle peut s'enfoncer dans la chair humaine et y provoquer des abcès.

chiqué ​​​ nom masculin

familier
Attitude prétentieuse, affectée, pour se faire valoir. ➙ bluff, cinéma, esbroufe. Faire du chiqué, des manières. ➙ frimer.
Simulation. ➙ bluff. Tu n'as pas mal, c'est du chiqué.
 

synonymes

chiqué nom masculin

bluff, esbroufe (familier), épate (familier), frime (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « chique »

Et étrillant son crâne de ses doigts, mordant sa chique, il grommelait en descendant l'escalier.Alexis Bouvier (1836-1892)
Elle mordait ses joues, se rongeait les ongles, et crachait une chique.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Les boys, qui mâchaient leur chique sans rien dire, se prirent enfin à son bel enthousiasme.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
C'était sa chique, qu'il plaque philosophiquement sous le bordage, pour la retrouver au besoin...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Ainsi le larton devient le lartif ; le gail devient le gaye ; la fertanche, la fertille ; le momignard, le momacque ; les siques, les frusques ; la chique, l'égrugeoir ; le colabre, le colas.Victor Hugo (1802-1885)
Comme on ne peut avoir les vertus d'un gendarme sans les vices, il faut bien le dire, la sauterelle chique.Jules Renard (1864-1910)
Penelon, à qui la respiration manqua, faillit en avaler sa chique ; heureusement, il porta à temps la main à son gosier.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'eus la curiosité de voir le grand-prêtre qui m'apparut sous la forme d'un pêcheur, en surtout bleu, avec une grosse chique de tabac dans la bouche.Auguste Angellier (1848-1911)
À la fin de l'opération, il tourna flegmatiquement sa chique dans sa bouche et demanda un verre de grog.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La chique est, paraît-il, excellente pour les foulures.Paul Mahalin (1838-1899)
En peu de jours, une seule chique entreprend toute une partie du corps, elle ne meurt jamais sans avoir été extirpée et écrasée.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Aussi, le fer avait-il peur de lui, ce soir-là ; il l'aplatissait plus mou qu'une chique.Émile Zola (1840-1902)
De sa bouche, constamment remplie d'une énorme chique, découle un liquide infect qui n'a de nom dans aucune langue, et les émanations qu'il exhale rendent son voisinage redoutable.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Il avait les joues gonflées d'une chique de tabac, dont il rejetait le jus avec autant d'énergie que de décision.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Afficher toutRéduire

Exemples de « chiqué »

C'est la poésie, c'est la solitude, c'est tout ce qu'il y a de plus artiste, de plus chiqué sous le ciel ; et quel ciel !George Sand (1804-1876)
Du chiqué, les frissons qui me glaçaient les moelles ?Georges Darien (1862-1921)
Ni moi non plus, pareillement, lorsque j'aurai chiqué les vivres.Paul Mahalin (1838-1899)
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020