Email catcher

bluff

Définition

Définition de bluff ​​​ nom masculin

Attitude destinée à impressionner, intimider l'adversaire sans en avoir les moyens. Il nous a eus au bluff.

Synonymes

Synonymes de bluff nom masculin

bidon (familier), chiqué (familier), esbroufe (familier), flan (familier), frime (familier), intox (familier)

Exemples

Phrases avec le mot bluff

Il a finalement joué et ce n'était pas du bluff.Ouest-France, Gaëtan BRIARD, 15/10/2019
La technique du bluff caractérise une attitude destinée à intimider la partie adverse sans en avoir réellement les moyens.Capital, 08/04/2019, « Voici les meilleures techniques pour négocier au travail »
Cette revanche de la vérité contre le bluff nous suffit.Jules Lermina (1839-1915)
Le bluff et le mensonge sont-ils perceptibles par le cerveau ?Capital, 20/03/2019, « En entreprise, la négo, c'est aussi une affaire de cerveau »
Elle pourrait presque s'apparenter à un bluff technologique au service d'une gouvernementalité à bas coût des pratiques de vérification d'identité par le personnel.Politique africaine, 2018, Jeanne Bouyat (Cairn.info)
Et qu'est-ce que le bluff par rapport au mensonge ?Négociations, 2012, Reynald Bourque (Cairn.info)
Cette impuissance, dans un domaine de première importance, prouve combien le bluff a surfait l'organisation allemande.Jean Massart (1865-1925)
Deux apports elluliens se révèlent particulièrement pertinents aujourd'hui : l'étude de la propagande et la mise en cause du bluff technologique.Hermès, 2007, André Vitalis (Cairn.info)
Dites-lui – même si c'est du bluff – que vous détenez la preuve qu'il propage des informations douteuses sur votre compte.Capital, 08/11/2012, « Protégez-vous
 de vos collègues toxiques »
Quelques chaînes de collines, des « bluffs », serpentaient à travers ce territoire, en obliquant du sud au nord-ouest.Jules Verne (1828-1905)
Non, le compromis ce ne peut être ni un bluff ni un mensonge.Europarl
Celles-ci se méfient alors de leur partenaire camerounais, estimant qu'il s'agit là, à nouveau, d'un coup de bluff.Histoire, Économie et Société, 2020, Moïse Williams Pokam Kamdem (Cairn.info)
Le problème, c'est que ce prétendu coup de machette tient surtout du coup de bluff.Capital, 07/11/2013, « Non monsieur le président, les dépenses ne baisseront pas ! »
Pas de concert donc mais du bluff, des cartes et des jetons.Ouest-France, Baptiste CESSIEUX, 17/01/2015
Illusions d'optiques, jeux de prestidigitation, coups de théâtre : on a reproché à sa politique de n'être qu'une tromperie, un artifice, un bluff.La pensée de midi, 2002, Deborah Puccio (Cairn.info)
C'était un serpent de mer, beaucoup y voyaient du bluff, ils sont démentis.Ouest-France, 13/05/2021
Cependant, un coup de bluff les convainc de nous épargner et même de nous emmener avec eux alors qu'ils explorent une étrange pyramide maya.Ouest-France, 26/09/2015
Dans les guerres asymétriques, la stratégie du bluff est omniprésente et omnipotente.Revue Défense Nationale, 2015, Michel Klen (Cairn.info)
Dans la salle d'interrogatoire, les jeux de bluff accentuent les tensions psychologiques entre enquêteurs et suspects.Ouest-France, Thomas LABORDE, 03/10/2019
Pour l'adrénaline et le bluff, en revanche, cela devrait fonctionner (ou pas), avec ce mythique jeu de cartes dosant compétence et chance.Ouest-France, 03/01/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à...

Édouard Trouillez 26/09/2023
sondage de la semaine