bluff

 

définitions

bluff ​​​ nom masculin

Attitude destinée à impressionner, intimider l'adversaire sans en avoir les moyens. Il nous a eus au bluff.
 

synonymes

bluff nom masculin

bidon (familier), chiqué (familier), esbroufe (familier), flan (familier), frime (familier), intox (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette impuissance, dans un domaine de première importance, prouve combien le bluff a surfait l'organisation allemande.Jean Massart (1865-1925)
En somme, ce défi ressemblait singulièrement à du bluff.Jules Lermina (1839-1915)
Nous voulons de vrais arguments et non du bluff.Europarl
Cette revanche de la vérité contre le bluff nous suffit.Jules Lermina (1839-1915)
Les amendements qui ont été déposés ne sont que du bluff et nous avons été manipulés et induits en erreur.Europarl
S'il peut me monter un bluff, je peux, moi aussi, lui en monter un !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Loin du bluff et du snobisme des écoles, il voulait chanter, libre oiseau à qui l'on ne peut rogner les ailes.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Or il apparaît que rien ce cela n'est vrai, qu'il ne s'agit que d'un bluff.Europarl
Vous n'êtes pas sans avoir entendu nommer ce jeu de ma jeunesse, auquel nous devons trois vocables de notre langue : bluff, bluffeur et bluffer ?Paul Bourget (1852-1935)
En l’absence de telles preuves, cet argument n’est peut-être qu’un bluff.Europarl
Non, le compromis ce ne peut être ni un bluff ni un mensonge.Europarl
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020