cimenter

 

définitions

cimenter ​​​ verbe transitif

Lier avec du ciment ; enduire de ciment. —  au participe passé Sol cimenté.
au figuré Rendre plus ferme, plus solide. ➙ affermir, consolider. —  pronominal Leur amitié s'est cimentée au fil des années.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je cimente

tu cimentes

il cimente / elle cimente

nous cimentons

vous cimentez

ils cimentent / elles cimentent

imparfait

je cimentais

tu cimentais

il cimentait / elle cimentait

nous cimentions

vous cimentiez

ils cimentaient / elles cimentaient

passé simple

je cimentai

tu cimentas

il cimenta / elle cimenta

nous cimentâmes

vous cimentâtes

ils cimentèrent / elles cimentèrent

futur simple

je cimenterai

tu cimenteras

il cimentera / elle cimentera

nous cimenterons

vous cimenterez

ils cimenteront / elles cimenteront

 

synonymes

cimenter verbe transitif

affermir, consolider, raffermir

lier, sceller, unir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les deux rameaux furent échangés, la paix fut conclue, et quelques menus présents achevèrent de la cimenter.Jules Verne (1828-1905)
Cimenter une telle réunion était au-dessus des moyens des agens qui s'y entremêlèrent.Joseph Fouché (1759-1820)
Ainsi, les infortunes de la famille royale, loin de cimenter l'union de ses membres, ne faisaient qu'accroître et envenimer leurs dissensions.Ernest Daudet (1837-1921)
Ces épanchements intimes contribuèrent singulièrement à cimenter l'amitié des deux jeunes femmes.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il étoit naturel que la noblesse abusât de la modération des plébéïens pour cimenter sa puissance ; et elle y eût réussi sans peine, en feignant d'en abandonner une partie.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Ces libres confidences, accueillies avec sollicitude, suivies de réponses non moins révélatrices de l'étroite union qui règne désormais entre les deux frères achèvent de la cimenter.Ernest Daudet (1837-1921)
C'est elle qu'on finit par sacrifier, d'un commun accord, quand il s'agira de cimenter l'alliance proclamée entre l'absolutisme sacerdotal et le despotisme césarien.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Parce que – qu'aucun doute ne nous effleure à cet égard – la construction européenne doit se cimenter sur le droit.Europarl
Leur intimité est d'autant plus touchante que l'amour de l'art contribua puissamment à la cimenter et à l'entretenir.Antoine Dumesnil (1805-1891)
C'est d'aller à l'autel cimenter une liaison à quoi ne manque que le légitime.Paul Féval (1816-1887)
Voudrez-vous cimenter notre jeune amitié par les liens sacrés de la famille ?Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il fallait, à tout hasard, cimenter l'union des cinq de façon à la rendre indissoluble.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il signa la constitution, proposée pour cimenter l'union, et y donna son approbation dans les termes les moins équivoques.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Ces solutions intermédiaires ne doivent toutefois pas cimenter un statut quo mais être des amortisseurs judicieux qui s'adaptent à l'évolution de la situation.Europarl
Ce n'était pas encore la banquise, mais la nature amassait les matériaux que le froid allait bientôt cimenter pour former cette impénétrable barrière.Jules Verne (1828-1905)
En effet, quel est le parti que la saine politique prescrit pour cimenter la république naissante ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Les plébéiens échangèrent d'affectueux embrassements avec ceux qui abjuraient tout souvenir de supériorité fictive, pour cimenter la nouvelle alliance.George Sand (1804-1876)
A présent, tous devraient cependant essayer de cimenter les débris aussi vite que possible et de renoncer aux accusations ou aux suspicions sans consistance.Europarl
De faire des lois pour rétablir et pour cimenter les droits de vos commettants ; il ne vous est donc pas possible de les dépouiller de ces mêmes droits.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Il était impossible de ne pas y voir un accord de toutes les parties contractantes qu'allaient cimenter des traités de partage et de subsides.Joseph Fouché (1759-1820)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CIMENTER » verb. act.

Lier avec du ciment, enduire avec du ciment. Les jointures de ces pierres sont bien cimentées. le bassin d'une fonteine doit estre enduit & cimenté avec de bon ciment.
 
CIMENTER, se dit aussi figurément en choses morales, en parlant de ce qui lie & affermit quelque chose. L'amitié de ces personnes est cimentée par des alliances reciproques. les Martyrs ont cimenté la Foy avec leur sang.
 
CIMENTÉ, ÉE. part. & adj.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020