cintre

 

définitions

cintre ​​​ nom masculin

Courbure de la surface intérieure (d'une voûte, d'un arc). —  En plein cintre : dont la courbure est un demi-cercle. Arc en plein cintre. ➙ berceau.
Technique Échafaudage en arc de cercle. ➙ coffrage.
Partie du théâtre située au-dessus de la scène.
Barre courbée munie d'un crochet servant à suspendre les vêtements.

cintré ​​​ , cintrée ​​​ adjectif

familier et vieilli Fou.
 

synonymes

cintre nom masculin

arc, arceau, cerceau, voûte

porte-manteau, pince-jupe, porte-jupe, support (emploi critiqué, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « cintre »

Or il arrive que dans l'architecture gothique, lorsque tous les arcs sont de forme aiguë, les ogives seules sont en plein cintre.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
La voûte, en plein cintre, était supportée par un quadruple rang de colonnes qui semblaient appartenir à l'époque romane.Paul Féval (1816-1887)
Une grande potence était en effet appuyée au mur, et atteignait au cintre de la voûte haute et humide.Victor Hugo (1802-1885)
Instantanément un silence absolu s'établit dans toute la salle ; de l'arène au cintre les respirations s'arrêtèrent, bien des cœurs cessèrent de battre.Hector Malot (1830-1907)
Les arceaux du cintre semblaient continuer en quelque sorte les diverses sculptures gothiques dont les formes fantastiques menaçaient de leurs regards ou de leurs dents de pierre les convives réunis.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ce bâtiment contenait, à rez-de-chaussée, des cuisines voûtées en berceau tiers-point, avec une belle porte plein cintre ouverte dans le pignon.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Au-dessus de l'ordre ionique s'élève la voûte, laquelle est sphérique, en plein cintre, et se prolonge sur toute la capacité du vaisseau.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
La porte est en fer, percée d'un guichet, et surmontée de barres de fer en forme de lances, qui arrivent jusqu'au cintre.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
De grands nuages noirs, lourds, déchirés, crevassés, pendaient comme des hamacs de crêpe sous le cintre étoilé de la nuit.Victor Hugo (1802-1885)
Voici qu'en effet l'ouvrier retouche son ouvrage : il agrandit le portail d'entrée, égalise le seuil, consolide le cintre.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Accroupie sous le cintre de la cheminée, comme la rêveuse cendrillon, la protégée des lutins du foyer, elle tomba dans une méditation profonde.George Sand (1804-1876)
Avant qu'elle eût dit un mot, des tonnerres d'applaudissements qui ne pouvaient s'apaiser retentissaient du parterre au cintre.Théophile Gautier (1811-1872)
Derrière, une grande fenêtre à plein cintre, par l'ouverture de laquelle la vue s'étend sur un panorama de ville et sur un horizon formé de montagnes bleues.Armand Dayot (1851-1934)
Toutefois, après qu'on nous eut ouvert une porte basse à cintre surbaissé, nous nous trouvâmes dans une vaste cour entourée de galeries soutenues par des colonnes.Gérard de Nerval (1808-1855)
On ne peut approuver les proportions des trois portes en plein cintre servant d'entrée au palais.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
On voit encore, à l'extérieur, l'arc plein cintre qui paraît appartenir à cette époque par son appareil et la nature des matériaux employés.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les murs extérieurs sont en pierres de taille et moellons piqués ; pour la toiture on a adopté le système des voûtes en berceau, en plein cintre.Henry de Graffigny (1863-1934)
Au-dessus de leurs longues gouttelettes blanches, un second cintre ogival est rehaussé de bleu, de rouge et d'or.Pierre Loti (1850-1923)
Dans les fonds, des portes, au cintre comme frangé de stalactites, donnant sur de petits lointains où il fait noir.Pierre Loti (1850-1923)
Le premier cintre est festonné en stalactites d'une blancheur neigeuse, qui semblent pendre par grappes, se superposer et s'enchevêtrer comme des cristaux de givre.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire

Exemples de « cintré »

Le plafond, cintré et peint à fresque, était soutenu par des colonnes engagées dans la muraille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Trait rectangulaire, cintré dans la marge supérieure ; sous le portrait, fac-similé de la signature.Maurice Clouard (1857-1902)
Le plafond, légèrement cintré, avait des enroulements capricieux courant autour de grands médaillons dorés, qui luisaient comme des boucliers.Émile Zola (1840-1902)
Mais il ne distingua même pas la grande porte, cachée dans un retrait cintré, entre les bas avant-corps des communs.Daniel Lesueur (1854-1921)
Gérard la suivait des yeux jusqu'au moment où elle disparaissait dans l'obscurité du portail cintré.André Theuriet (1833-1907)
Le devant du traîneau est fortement cintré, afin que la machine n'enfonce pas dans la neige.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais le second plan inférieur, fortement cintré, tourne sa concavité vers le sol et constitue plutôt une surface élévatrice.Louis Gastine (1858-1935)
Seul, le porte-manteau est une œuvre d'art : il doit renfermer trois fois plus d'objets qu'il n'en peut contenir, être rond, cintré, plus mince aux extrémités qu'au milieu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Du dehors on apercevait au-dessus du mur une sorte de coupole repoussée par le plafond cintré d'un boudoir, et la peinture fraîche des volets fermés.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il résista de plus belle, le fessier cintré, suffoquant et crachant parce que le collier l'étranglait de l'autre côté.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CINTRE » s. m.

Terme d'Architecture. Trait ou figure qu'on donne à une voute, à une arcade. La sale du Palais à Paris est voutée en plein cintre, c'est à dire, fait un demi-cercle parfait. Il y a des voutes qui ne sont pas en plein cintre, qu'on appelle autrement surbaissées, ou en anse de panier, qui ne font qu'une portion de cercle. ce mot vient de centrum, parce que les cintres aboutissent à un centre. Menage. Quelques-uns le derivent de cinctura.
 
CINTRE, signifie aussi, Cette construction de charpente qu'on fait pour bastir de grandes voutes, & soustenir les pierres, en attendant que les clefs y soient mises pour les fermer.

Définition de « CINTRÉ » adj.

en termes de Blason, se dit du Globe ou Monde Imperial entouré d'un cercle ou d'un demi-cercle en forme de cintre. On dit aussi des couronnes fermées des Rois, qu'elles sont cintrées de tant de cintres ou diademes, c'est à dire, de tant de cercles ou demi-cercles.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020