voûte

 

définitions

voûte ​​​ nom féminin

Ouvrage de maçonnerie cintré, fait de pierres spécialement taillées, et s'appuyant sur des murs, des piliers, des colonnes, et servant de couverture. Voûte en plein cintre, en arc brisé. Clef* de voûte.
Paroi, région supérieure présentant une courbure analogue. —  poétique La voûte céleste. —  Voûte plantaire : courbure de la partie inférieure du pied.
var. ro voute ​​​ .

voûté ​​​ , voûtée ​​​ adjectif

Couvert d'une voûte ; en forme de voûte. Cave voûtée.
Dont le dos est courbé et ne peut plus se redresser. ➙ cassé. Un vieillard voûté. —  Dos voûté.
var. ro vouté ​​​ , voutée ​​​ .
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « voûte »

Il n'y a point là de boutiques : ce sont de simples étalages dont les rayons s'élèvent jusqu'à la voûte, surmontés d'une enseigne couverte de lettres et d'attributs dorés.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le maréchal se pencha, regarda sous la voûte et vit, en effet, que le pont était levé !Michel Zévaco (1860-1918)
Ne devait-il pas tomber par la chute de la voûte dont il était la clef ?Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Tels furent les honneurs rendus aux images et aux statuettes des saints placées dans certains carrefours, ou sous la voûte de certaines fontaines lustrales, ou lavoirs publics.George Sand (1804-1876)
Il faudra travailler afin que non seulement la qualité et la sécurité, mais aussi la multifonctionnalité du produit, soient la clé de voûte de l'avenir de l'oléiculture communautaire.Europarl
Cela posé, il s'agit de chercher un système de voûte, puis les moyens de soutenir celle-ci à la hauteur voulue.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
De grandes ombres folles dansaient le long des piliers, des vastes murailles nues, jusqu'à la haute voûte, décorée de caissons.Émile Zola (1840-1902)
Ne devriez-vous pas faire de la lutte contre le fléau de la pauvreté et de l'exclusion la clé de voûte de la stratégie 2020 ?Europarl
À ce titre, la protection de la propriété intellectuelle constitue une des clés de voûte du développement de la société de l'information.Europarl
Le seuil franchi, on arrivait sous une voûte formée par le bâtiment donnant sur la rue.Eugène Sue (1804-1857)
Le public n'attache pas un sens à un mode de structure, à une combinaison de voûte, à la composition d'une fenêtre ou d'une porte.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Il y a une vérité, même dans l'illusion de la voûte céleste et dans les mouvements apparents des astres.Romain Rolland (1866-1944)
Bientôt une ombre profonde enveloppa la voiture, les pas des chevaux retentirent sous une voûte.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Cette scène qui, du sol au sommet de sa voûte, recouvre en totalité les parois d'un vaste salon, est d'un formidable effet.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
S'il y a douze marches, en deux jours on peut donc fermer cette voûte rampante.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ces stalactites ne descendent pas toutes jusqu'à terre, ni ne s'élèvent pas toutes jusqu'à la voûte.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Sous cette voûte et entre ces beaux arbres, la nature féconde donne naissance à une foule de plantes grimpantes très-remarquables.Paul de La Gironière (1797-1862)
De hautes colonnettes, minces comme des roseaux, supportaient la voûte des coupoles, décorées de reliefs imitant les stalactites des grottes.Marcel Schwob (1867-1905)
Elle lui vient de ses yeux dont les regards, arrondissant autour de lui la voûte céleste, le mettent au beau milieu du ciel et de la terre.Anatole France (1844-1924)
Nous y distinguâmes seulement quatre rangs de colonnes à chapiteaux ornés de trèfles et supportant une voûte sur laquelle filent des nervures saillantes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire

Exemples de « voûté »

C'était un homme d'environ cinquante ans, à moustaches blanches, fort et grand, le dos voûté à la manière des vieux officiers d'infanterie qui ont porté le sac.Alfred de Vigny (1797-1863)
À première vue, il paraissait voûté et lent dans ses mouvements, quoiqu'il ne fût ni l'un ni l'autre.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ceux qui se le rappelaient avant son emprisonnement remarquèrent vite que son dos s'était voûté et que ses cheveux avaient blanchi.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Elle sortit du salon, et passa du vestibule en une immense galerie, dont les murailles ornées de pilastres en marbre soutenaient un toit voûté composé de riches mosaïques.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Il marchait droit, avec une certaine roideur ; ni l'âge ni la douleur n'avaient voûté ses larges épaules.Edmond About (1828-1885)
Son dos voûté se bombait sous une vieille souquenille dont il s'enveloppait étroitement, malgré la chaleur.Jules Verne (1828-1905)
Les nerfs agités, il se mit à marcher d'un pas extrêmement rapide, quand, tout à coup, d'un passage voûté, un enfant sortit qui vint se jeter dans ses jambes.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Je l'ai trouvé voûté légèrement, comme tous les hommes qui ont quelque chose de lourd à porter.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dans le passage voûté en berceau débouchent des latrines recouvertes de dalles et éclairées par une archère.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)
Mon logis est dans cette maison ; et il montra le passage voûté d'où il était sorti d'abord ; cette enfant y sera bien mieux qu'ici.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il reconnut ses larges épaules, il n'eut plus qu'à suivre la petite lumière, le long d'une sorte de couloir souterrain, maçonné et voûté.Émile Zola (1840-1902)
C'est aussi un ver nu et lisse, sans yeux, sans pattes, d'un blanc mat, gras et replet, ordinairement voûté, peu propre au mouvement.Jean Pérez (1833-1914)
Il a le dos voûté, la poitrine plate, les jambes maigres et un peu cagneuses.Octave Mirbeau (1848-1917)
Il est hideux de visage, il a le corps voûté, il approche de cinquante ans, et n'ose me regarder en face ni parler haut.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cet homme à cheveux blancs et que l'âge paraissait avoir voûté, se redressa tout à coup ; ses cheveux blancs tombèrent comme par enchantement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il fait tout de suite sombre et étouffant, lorsque l'on rentre dans le labyrinthe voûté, qui est aujourd'hui presque désert.Pierre Loti (1850-1923)
Deux jours après, entrait chez moi un vieillard, grand et fort, un peu voûté, de figure singulièrement intelligente, les cheveux gris emmêlés sur le front, décoré.Félix Nadar (1820-1910)
Il se grandit et se mit à son aise : je vis un beau vieillard, moins voûté, plus digne, mais toujours pâle.Alfred de Vigny (1797-1863)
Dans un passage sombre et voûté par lequel il espérait arriver à la grande salle du château, il rencontra une femme.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Le dos voûté ne déparait pas cette sphéricité : rien de droit ne brisait cette courbe.Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOUTE » s. f.

Toit rond basti en arcade, de telle sorte que les pierres se soustiennent l'une l'autre par la disposition de leur couppe, à cause que toutes les lignes de leurs parements aboutissent à un centre. Il y a des voutes en plein cintre, en hemi-cycle ou demi-cercle, ou en berceau ; d'autres en anse de panier, qu'on appelle surbaissées ; d'autres dont la hauteur excede le demi-diametre, qu'on appelle en berceau sur hausse ; d'autres qui sont toutes plattes, mais qui sont de petite estenduë, & qui sont faites avec des claveaux ; d'autres en cul de four. Il y a aussi des voutes à la Gothique, à croisettes, & avec des nerfs saillans & des ogives, dont les traits ou arestes sont en diagonales. Du Cange derive ce mot de volutio, voluta, volta ou vota, qu'on a dit dans la basse Latinité dans le même sens.
 
VOUTE DE TROMPE, est celle qui est estroite par le bas, & qui va en s'eslargissant par enhaut à la maniere des trompettes.
 
VOUTES À LUNETTES, sont celles qui s'eslevent sur les costez pour augmenter la hauteur des fenestres, comme sont toutes les voutes Gothiques.
 
On appelle maistresses voutes, les voutes principales qui ont beaucoup de portée, à la difference de celles qui ne servent qu'aux portes & fenestres & autres endroits moins considerables.
 
La clef de la voute est la pierre du milieu qui est taillée en coin tronqué, qui affermit toutes les autres. Double voute, est une voute qui est sur une autre. Le remplage de la voute ; les reins de la voute, ce sont les costez de la voute qui la soustiennent. Le pendentif de la voute est la partie suspenduë de la voute, qui est entre les arcs, nerfs ou ogives, qui en supportent tout le faix. L'imposte ou le coussinet de la voute est la pierre sur laquelle on met la premiere pierre qui commence à se courber.
 
On appelle figurément le ciel, la voute celeste, la voute azurée. Godeau a appellé les astres, voutes d'or.
 
VOUTE, en termes de Marine, ou voutis d'un vaisseau, est la partie exterieure de l'arcasse construite en voute au dessus du gouvernail. Le fronton où sont les Armes du Prince est placé au dessus de la voute.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020