cité

 

définitions

cité ​​​ nom féminin

Antiquité Fédération autonome de tribus, avec une ville-métropole. Les cités grecques.
Ville importante considérée sous son aspect de personne morale. Les grandes cités du monde. ➙ mégalopole.
Partie la plus ancienne d'une ville. L'île de la Cité (à Paris).
Groupe isolé d'immeubles ayant même destination. Cité universitaire, où habitent les étudiants. Cité dortoir. Les cités de banlieue.
locution Avoir droit de cité, être admis à, dans, à faire partie de…
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous avez vous-même cité des chiffres impressionnants concernant le chômage et notamment les gens qui vivent dans la précarité.Europarl
Les singes appelaient ce lieu leur cité, et affectaient de mépriser le peuple de la jungle parce qu'il vit dans la forêt.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Le chiffre de 435 millions de livres a été cité par les organisations régionales d'employeurs.Europarl
Il se divisa entre tous les domaines privés des citoyens romains dont la réunion constituait la cité romaine.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Le comité de déontologie déjà cité devrait veiller avec une vigilance particulière au respect de ces principes de transparence.Europarl
Ainsi naît cette illusion que j'ai décrite dans le deuxième volume de mon ouvrage déjà cité.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Dans ma réponse, j'ai cité un exemple prouvant que le pays évoluait en réalité dans le sens contraire.Europarl
Un deuxième thème récurrent, qui a été cité à juste titre par tous les intervenants, est celui de la fracture numérique et du développement régional.Europarl
En conséquence, je sollicite le soutien des amendements correspondants qui suggèrent de déterminer en plus de l'indice de bruit déjà cité, un indicateur de bruit maximum.Europarl
De nombreux collègues ont déjà cité les chiffres : 18 millions de chômeurs, et en outre toutes sortes de chômages déguisés.Europarl
Les citoyens sont dès-lors égaux, d'abord comme souverains de la cité, ensuite comme sujets d'un monarque qui, distingué seul entre tous, leur dicte les mêmes lois.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Les raisons sous-tendant ces violations sont simples mais intolérables, et elles ne devraient pas avoir droit de cité dans le monde moderne.Europarl
Ce faisant, nous avons d'ailleurs dès l'abord émis la réserve selon laquelle nous nous opposions à ce que le nom d'entreprises soit cité.Europarl
Pourtant, je ne comprend pas vraiment pourquoi, après avoir cité la série de pays où nous désirons entreprendre une action, il parle de budgets.Europarl
Enfin, dans le domaine des cartes, que j'avais moi-même cité à l'occasion de mon audition, une plus grande clarté s'avère nécessaire.Europarl
Enfin, je voudrais intervenir sur un autre point, puisqu'il est cité dans la résolution, il concerne l'action communautaire contre l'évasion et la fraude fiscale.Europarl
L'histoire est racontée d'une manière amusante par un auteur que j'ai souvent cité, et elle montre bien le caractère de celui qui fait le sujet de cette étude.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Il est à mon avis particulièrement judicieux de ne pas avoir pensé seulement aux pays standard, auxquels nous sommes associés, mais d'en avoir également cité d'autres.Europarl
J'ai cité l'exemple spécifique d'un maire kurde licencié pour avoir offert des services linguistiques municipaux dans sa langue, dans une région où 72 % de la population est kurde.Europarl
J'ai cité ces exemples pour que nous nous défassions de l'idée qui voudrait que, dans le secteur des médias, le progrès consiste à singer les concepts américains.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CITÉ » s. f.

Ville fermée de murs. Il y a plusieurs grandes cités en ce Royaume. Jerusalem a esté appellé la Sainte Cité. le Paradis est la Cité celeste. Ce mot ne se dit proprement que des villes Episcopales. Il vient du Latin civitas.
 
La Cité de Dieu, est un beau livre composé par St. Augustin contre les Payens. Il a esté traduit en partie par Mr. Giri de l'Academie Françoise. Le premier Ouvrage qu'on a jugé digne de mettre sous la presse, dés qu'on a inventé l'Imprimerie, ç'a été la Cité de Dieu.
 
CITÉ, se dit particulierement du coeur de la ville, & du lieu où est la Cathedrale, le Palais du Prince. A Paris il y a Ville, Cité, & Université. Il demeure dans la cité, c'est à dire, vers le Palais, vers l'Eglise Cathedrale.
 
CITÉ, se prend figurément pour les habitans. Il y a de beaux privileges accordez à cette cité, pour dire, à ceux qui l'habitent.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020