clinquant

 

définitions

clinquant ​​​ , clinquante ​​​ nom masculin et adjectif

nom masculin
Lamelle brillante dont on rehausse certaines broderies.
Mauvaise imitation de métaux, de pierreries. ➙ camelote, faux.
Éclat trompeur ou de mauvais goût.
adjectif Qui brille d'un éclat voyant, vulgaire. Des bijoux clinquants.
 

synonymes

clinquant, clinquante adjectif

criard, tapageur, voyant

clinquant nom masculin

faux, simili, toc (familier)

brillant, vernis

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le poëte vous a déployé tout à l'heure la dentelle de ses précieuses phrases, le clinquant des promesses.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le petit bonhomme était sur le siége, à côté du cocher, qui avait le même galon de clinquant sur son chapeau et une redingote noisette.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Avertie, badaude, entrait dans les boutiques pour marchander, toucher le clinquant, se parer de colliers de perles et de corail.Aimery de Comminges (1862-1925)
Des femmes, la poitrine plastronnée de clinquant, la tête couronnée d'un diadème relevé en forme de croissant, formaient divers groupes dans lesquels on discutait.Jules Verne (1828-1905)
Avec ce goût pour le bruit et le clinquant, il eût été bien difficile qu'elle ne fût pas fortement engouée du militaire en général.George Sand (1804-1876)
Jadis tout était d'acier, maintenant tout n'est que soie et clinquant ; les vêtements et les paroles, rien ne dure.Théophile Gautier (1811-1872)
C'est lui qui a attaché le grelot à « cette faconde d'estaminet, à cette célébrité de carton, à cet héroïsme de clinquant, à cette dictature du balcon ».Edmond Biré (1829-1907)
Ces enfants portaient de petites harpes dorées sur lesquelles ils se mirent à promener leurs doigts chargés de bagues de clinquant.Pierre Loti (1850-1923)
Les ouvrages les plus parfaits vous paraissent dignes de mépris, les beautés naturelles ne vous touchent point : il vous faut du clinquant, ou des petits corps.Madame de Sévigné (1626-1696)
Je croyais trouver ici un jouet brisé qui avait fait son temps ; un bijou de clinquant terni par l'usage et jeté au coin de la borne.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Cette gloire de clinquant a trouvé des envieuses ; des milliers de jeunes filles sont entraînées dans les bals publics par l'appât de cet éclat menteur !Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Les établissements publics n'y brillent pas par le clinquant, mais par la bière, connue dans tous les pays du globe.Paul Féval (1816-1887)
Quant à notre style, il est encore bien trop plaqué du plus beau romantisme de 1830, de son clinquant, de son similor.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
L'air du visage était tel que, ainsi que devant les habits criards de clinquant des madones, on s'inclinait respectueux.Alexis Bouvier (1836-1892)
Le clinquant des broderies ou la richesse de l'étoffe, fait qu'on ne distingue plus la trame fine et forte du récit.Anatole France (1844-1924)
Ils jettent fleur sur fleur, clinquant sur clinquant ; tout ce qui brille leur agrée ; ils dorent et brodent et empanachent leur langage, comme leurs habits.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il y a une foule de girouettes de clinquant et de toits pointus d'un aspect fort gai.Gérard de Nerval (1808-1855)
D'ailleurs, elles ne lui suffisaient point ; il les trouvait trop simples et voulait des dentelles, du jais, des fleurs, du brillant, du clinquant, ce qu'il voyait aux autres femmes.Hector Malot (1830-1907)
Le soleil qui, ce jour-là, étincelait sur le clinquant, réchauffa les cœurs, d'abord un peu froids d'émotion, et disposa bien le public qui, à cette première sortie, applaudit à outrance.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Et tout cela, qui était de la toile peinte et du clinquant, avait la prétention de figurer une magnificence telle qu'il n'en pourrait exister nulle part.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLINQUANT » s. m.

Broderie d'or ou d'argent qu'on met sur les habits pour les faire plus brillants & éclatants. Il se dit plus particulierement de ces lames d'or ou d'argent qui font le plus brillant des dentelles & des broderies.
Le mot du jour Vaxxie Vaxxie

Un nouveau terme apparu en ce début d’année 2021 circule sur le web jusqu’à en devenir une véritable tendance : il s’agit du mot vaxxie.

Yosra Ghliss 03/02/2021