voyant

 

définitions

voyant ​​​ , voyante ​​​ nom

nom
Personne qui a un don de seconde vue. ➙ devin, extralucide, spirite. —  Personne qui fait métier de lire le passé et prédire l'avenir. Une voyante extralucide.
Visionnaire.
Personne qui voit. Les voyants et les aveugles (ou non-voyants).
nom masculin Signal lumineux destiné à attirer l'attention. Voyant d'essence, d'huile, avertissant l'automobiliste que l'essence, l'huile sont presque épuisées. —  locution, au figuré Tous les voyants sont au rouge, la situation est critique. ➙ clignotant.

voyant ​​​ , voyante ​​​ adjectif

Qui attire la vue, qui se voit de loin. Des couleurs voyantes. ➙ criard, éclatant. Une robe trop voyante. ➙ tapageur.
 

synonymes

voyant, voyante nom

devin, cartomancien, extralucide, médium, sibylle, spirite, pythonisse (littéraire)

je ne suis pas un voyant !

je ne lis pas dans les boules de cristal, le marc de café !

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voyant tout perdu, je me jetai à l'eau le dernier, et je me cramponnai au dernier bateau qui fuyait.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Je trouvai remarquable ce qu'il me disait : le lendemain matin, voyant que je m'en rappelais assez bien, je me mis à l'écrire pour le garder parmi mes notes.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Elle ne s'inquiéta guère d'abord, la voyant plus joyeuse et mieux inspirée dans ses travaux que jamais.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elles se sauvèrent en nous voyant paraître, et, comme nous l'avions désiré, nous restâmes seuls.Pierre Loti (1850-1923)
Je meffrayai en le voyant entraîné dans des dissertations militaires, et je me hâtai de linterrompre.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Au bout de six mois, le roi, voyant qu'il ne revenait pas, appela son second fils et lui demanda d'aller lui chercher l'eau qui rajeunit.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Combien de plaisirs suaves ne goûtai-je pas en voyant que chez nous ces pensers, ces ressentiments étaient réciproques ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Si ce sont elles, quelle a dû être leur pensée en nous voyant avec ces femmes ?...Paul Féval (1816-1887)
Adieu, ma très-chère et très-aimable enfant ; je ne trouve personne qui ne s'imagine que vous avez raison de m'aimer, en voyant de quelle façon je vous aime.Madame de Sévigné (1626-1696)
Du reste, messieurs, je ne m'étonne pas de ces conseils, en voyant qui les donne et d'où ils viennent.François Guizot (1787-1874)
Barraton rôdait autour du comte, guettait son passage, et lui souriait ; il ne se décida à l'aborder qu'en le voyant partir.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Cyrille, le voyant en si belles dispositions, jugea que le moment était venu de commencer l'attaque.André Theuriet (1833-1907)
Le voyant en de si bonnes dispositions, elle résolut de profiter de cette rare opportunité.André Theuriet (1833-1907)
Le ministre, désolé, voyant que les affaires de l'intérieur allaient si mal, se frappa le front pour chercher une idée – mais ne trouva rien.Marcel Schwob (1867-1905)
Ils se réjouirent en entendant sa voix, en les voyant amener son navire près de la côte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Heureusement nous le laissons à la maison pour qu'il n'ait pas de chagrin en voyant les distractions de ses camarades.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
Puis il suivit à pas lents l'allée, y voyant mal au sortir de la grande lumière des salons.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quelques naturels, se voyant à portée, commencèrent à lancer des pierres qui blessèrent plusieurs matelots.Jules Verne (1828-1905)
Je me réjouis, en voyant le jour, de penser que mon ange est à côté de moi...Maurice Fleury (1856-1921)
Je désespère de me faire aimer de lui ; mais je veux qu'en me voyant passer, brillante et dédaigneuse, il me donne un regret.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOYANT, ANTE » adj.

Qui éclate, qui brille. Il ne se dit gueres que des couleurs hautes, comme le rouge, le bleu, le verd, de ce qui est le plus vif dans une nuance.
 
On dit au figuré clairvoyant, pour dire, un homme spirituel & esclairé, qui penetre le fonds des affaires, qui prevoit de loin le bien & le mal qui en peut arriver.

Définition de « VOYANT » s. m.

en termes de l'Escriture signifie un Prophete. Samuël est appelle Voyant.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020