faux

 

définitions

faux ​​​ , fausse adjectif, adverbe et nom masculin

adjectif
Qui n'est pas vrai, qui est contraire à la vérité (pensable, constatable). Avoir des idées fausses sur une question. ➙ erroné. C'est faux ! (contraire juste). —  Une fausse déclaration. ➙ inexact, inventé, mensonger. Faux témoignage. —  Il est faux que…, de dire, de croire que…
(souvent avant le nom) Qui n'est pas vraiment, réellement ce qu'il paraît être (contraire vrai). Une fausse fenêtre. Fausses perles. —  Un faux maigre, bien moins maigre qu'il n'en a l'air. —  Fabriquer de la fausse monnaie. Faux papiers. Un faux Vermeer. —  Un faux air de (qqn), une vague ressemblance avec (qqn).
abstrait De fausses raisons. ➙ prétexte. Une fausse indifférence. ➙ simulé.
Qui n'est pas ce qu'on le nomme.Faux s'emploie devant un grand nombre de noms de choses pour marquer une désignation impropre ou approximative ; ex. faux acacia, fausse oronge, faux-filet, faux frais.
Qui ne mérite pas son nom. Un faux champion.
Qui n'est pas ce qu'il veut paraître (en trompant délibérément). ➙ imposteur. Un faux prophète. C'est un faux frère*. —  Un faux jeton*.
Hypocrite. Un homme faux. ➙ déloyal, fourbe, sournois.
Qui n'est pas naturel à qqn. Une fausse barbe. ➙ postiche.
Qui n'est pas justifié, fondé. De fausses espérances. Fausse alerte. —  Faux problème, qui n'a pas lieu de se poser. De faux besoins.
Qui n'est pas comme il doit être (par rapport à ce qui est correct, normal). Faire un faux pas. —  Une situation fausse. ➙ équivoque.
Qui marque un écart par rapport à ce qui est correct, juste, exact. Un calcul faux. Faire un faux sens : interpréter de manière erronée le sens d'un mot dans un texte.
(esprit, faculté) Qui juge mal. Avoir le jugement faux. —  adverbe Il raisonne faux.
Qui n'est pas dans le ton juste. Ce piano est faux. Fausse note.
adverbe Il chante faux. ➙ détonner. —  au figuré Ses explications sonnent* faux.
À faux locution adverbiale vieux D'une manière fausse, contraire à la vérité.
moderne Hors d'aplomb. Frapper à faux. (pièce…) Porter à faux. ➙ porte-à-faux.
nom masculin
Ce qui est faux.
Contrefaçon ou falsification d'un écrit, d'une œuvre d'art ou d'un objet. Faire, commettre un faux. —  Ce Vermeer est un faux. —  C'est du faux. ➙ toc.

faux ​​​ nom féminin

Instrument formé d'une lame arquée fixée au bout d'un long manche, dont on se sert pour couper le fourrage, les céréales.
par métaphore La mort et sa faux. ➙ faucheur.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et lorsqu'en plus, ces faux médicaments entrent dans la filière officielle et se retrouvent en pharmacie, ils peuvent coûter la vie à n'importe lequel d'entre nous.Europarl
Je répète que je ne sais pas s'il s'agit de vrais ou de faux parlementaires mais ma question n'était pas une fausse question.Europarl
Tant que nous n'aurons pas répondu à cette question, nous pourrons pontifier à loisir sur l'élargissement et donner de faux espoirs en attendant de connaître le coût de l'élargissement.Europarl
Il me semble que certaines autorités continuent à utiliser des faux-fuyants, dans un pays au moins.Europarl
Nous avions faux sur toute la ligne et l'histoire nous a contraints à une autocritique, à une prudence et à d'autres représentations de la démocratie.Europarl
Nous partageons la responsabilité de veiller à ce que les citoyens ne soient pas marginalisés et qu'ils ne se retirent pas dans des sociétés parallèles ou des mondes de faux-semblants.Europarl
200 000 personnes perdent la vie tous les ans dans le monde après l'ingestion de faux médicaments.Europarl
Je voudrais également souligner que le règlement constitue le pivot et la charnière d'une action globale visant à la protection de l'euro contre le faux monnayage.Europarl
C’est le type même du faux raisonnement qui détournera les consommateurs de la denrée que l’on voudrait promouvoir : le poisson.Europarl
Il est important, pour nous, qu'il n'y ait pas de faux départ, tant au niveau de l'agenda que de la méthode.Europarl
La vie des consommateurs est mise en danger par des produits dangereux, en particulier de faux médicaments.Europarl
Ce serait un faux signal, parce que nous voulons d'abord pouvoir constater que les difficiles négociations que nous avons devant nous débouchent sur une percée.Europarl
Il est faux de dire que l'insécurité crée de l'emploi et soit un facteur de croissance économique, c'est le contraire qui est vrai.Europarl
Il est absolument faux de prétendre que cela serait trop onéreux car, selon les estimations les plus récentes, cela ne représenterait même pas 10 % des investissements.Europarl
Cela peut être très adroit sur le plan idéologique, c'est néanmoins faux sur le plan politique, car les dealers falsifiant des documents doivent eux aussi être poursuivis pénalement.Europarl
Nous avons également vu que les tests comportent parfois des dangers parce qu'ils donnent des faux négatifs.Europarl
Il est faux de dire que nos concitoyens sont contre la protection du climat et de l'environnement s'ils affirment aussi que c'est à nous qu'incombe la responsabilité de l'emploi.Europarl
La commission économique, monétaire et de la politique industrielle propose plutôt de ne pénaliser l'importateur que s'il partage la faute de la production de faux certificats d'origine.Europarl
Mais je dois dire que beaucoup de ce qui a été dit ici est historiquement et juridiquement faux.Europarl
Et il serait faux de dire qu'interdire l'utilisation des cellules embryonnaires empêcherait de sauver des vies.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAULX » subst. fem.

Instrument de fer avec lequel on coupe l'herbe des prez, & les avoines, &c. C'est un fer tranchant fort mince & aceré, un peu arcué par le bout, & qui est emmanché d'un long baston. Il faut aiguiser sa faulx à tous moments. Un chariot armé de faulx, estoit une machine de guerre des Anciens. une faulx emmanchée à rebours est une arme dangereuse. Ce mot vient du Latin falx. La faulx qui sert à couper les foins est quelquefois representée dans les Escus emmanchée ; & alors il faut exprimer la couleur du manche en blasonnant, quand il est d'un autre émail ; & quand elle n'a point de manche, on l'appelle ranchier.
 
FAULX, se dit figurément en choses morales. On peint la mort, le temps, & Saturne, avec une faulx, parce qu'ils semblent faucher les hommes, & generalement détruire toutes choses.
 
On dit proverbialement, Mettre la faulx en la moisson d'autruy, pour dire, Se mêler de faire ce que doit faire un autre.

Définition de « FAUS, FAUSSE » adj.

Contraire à la verité. Une grande partie des citations qu'on trouve dans les Auteurs sont fausses. Un maistre ne doit point croire à tous les faus rapports que luy font ses gens. il y a bien des Nobles à faus titre. on produit en Justice bien des pieces fausses, des actes faus.
 
FAUS, se dit aussi de tout ce qui a esté alteré, changé, contrefait, & qui diminuë le prix de quelque chose. Un faus poids. fausse mesure. faus or. faus argent. un oeuil faus. une fausse pointe. une fausse éloquence. une fausse galanterie. On dit aussi, qu'une pensée est fausse, quand elle n'est pas juste sur le sujet : qu'un argument est faus, lors qu'il conclut mal, ou qu'il peche dans la forme.
 
FAUS, se dit figurément des simples apparences. Fausse devotion. faus devot, hypocrite. la fausse humilité ne met plus en credit. un faus zele, qui est indiscret, trop ardent.
 
FAUS, se dit quelquefois par antiphrase pour augmenter la verité de quelque chose, mais toûjours en mauvaise part : comme, un faus pendart, se dit d'un homme qui merite en effet la corde : une fausse lame, une fausse piece, un faus merle, une fausse beste, une fausse peste, un faus glouton, un faus borgne.
 
FAUS, est aussi quelquefois substantif, & est particulierement en usage au Palais. Instruire & approfondir le faus. S'inscrire en faus. des moyens de faus. on peut poursuivre le faus civilement, & criminellement. Les Juges ont souvent de la peine à discerner le vray d'avec le faus.
 
On dit aussi le faus du corps, l'endroit où les costes manquent. Il l'a pris par le faus du corps. Pasquier croit qu'on a dit ce mot par corruption pour le fort du corps. Mais il se trompe, car c'est l'endroit qui est au dessous des fausses costes, & où les costes manquent, c'est la partie du corps la plus desarmée.
 
On dit adverbialement, qu'une chose porte à faus, quand elle n'est pas soustenuë par un appuy convenable. Cette poutre, cette colomne porte à faus, & menace ruine.
 
On dit figurément, qu'un raisonnement porte à faus, quand il n'est pas appuyé sur de bons principes.
 
On dit aussi, Accuser à faus, pour dire, Calomnier.
 
On dit aussi en termes de Manege, Galoper faus, pour dire, Galoper sur le mauvais pied, changer de pied, traîner les hanches, & se desunir.
 
On dit en termes de Chasse, qu'un chien appelle en faus, quand il abboye en un lieu où les perdrix ont esté, & ne sont plus. Ce mot entre en plusieurs compositions de mots où il a diverses significations, qui aboutissent la plus-part à n'estre pas conformes à la verité, & au vray & naturel état des choses. En voicy des exemples.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020