Email catcher

coltiner

Définition

Définition de coltiner ​​​ verbe transitif

Porter (un lourd fardeau). ➙ transbahuter.
familier Se coltiner (qqch., qqn) : devoir faire (qqch. de désagréable), supporter (qqn de pénible). ➙ se farcir, se taper. Se coltiner la vaisselle. Se coltiner sa belle-mère.

Conjugaison

Conjugaison du verbe coltiner

actif

indicatif
présent

je coltine

tu coltines

il coltine / elle coltine

nous coltinons

vous coltinez

ils coltinent / elles coltinent

imparfait

je coltinais

tu coltinais

il coltinait / elle coltinait

nous coltinions

vous coltiniez

ils coltinaient / elles coltinaient

passé simple

je coltinai

tu coltinas

il coltina / elle coltina

nous coltinâmes

vous coltinâtes

ils coltinèrent / elles coltinèrent

futur simple

je coltinerai

tu coltineras

il coltinera / elle coltinera

nous coltinerons

vous coltinerez

ils coltineront / elles coltineront

Synonymes

Synonymes de coltiner verbe transitif

transporter, transbahuter (familier)

Synonymes de se coltiner verbe pronominal

exécuter, s'appuyer (familier), s'envoyer (familier), se farcir (familier), se taper (familier)

Exemples

Phrases avec le mot coltiner

De ses manques intrinsèques, surtout, dès lors qu'il s'agit de faire le jeu et de se coltiner des équipes qui défendent à 7 ou 8 dans leurs 35 mètres.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 19/09/2020
Beaucoup et peu à la fois, surtout lorsque le calendrier vous propose de vous coltiner ces trois-là lors des trois prochaines journées.Ouest-France, Clément HÉBERT, 10/02/2018
Il a le profil pour se coltiner chaque soit le meilleur attaquant adverse.Ouest-France, Nicolas MANGEARD, 12/12/2020
C'est apprendre à non seulement cartographier des réseaux de rapports, mais à s'y coltiner.Études sur la mort, 2012, Vinciane Despret (Cairn.info)
Dans notre pratique, comme dans les supervisions que nous effectuons, les résistances à se coltiner le pathos familial se confirment quotidiennement.Enfances, 2018, Sandrine Clergeau, Julien Lelièvre (Cairn.info)
Comme si, en plus de devoir se coltiner la route, il avait eu le malheur de ramasser un coup violent dans la grisaille d'une journée de pluie.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 04/07/2021
Ils vont se coltiner les trois premiers, l'affaire pourrait être réglée dès dimanche.Ouest-France, Clément HEBERT, 08/05/2019
Ce que nous ne pouvons pas dire de définitif, le travail inconscient doit bien s'y coltiner.Le Coq-Héron, 2015, Roger Ferreri (Cairn.info)
À l'instant, il va falloir sélectionner et classer les documents puis se coltiner le déménagement du commandeur.Études Tsiganes, 2017, Gérard Gartner (Cairn.info)
Pensez donc : ils doivent se coltiner une réforme territoriale particulièrement gratinée.Ouest-France, 27/12/2016
Et chaque fin de séance devait immanquablement se coltiner avec la béance temporelle qui nous séparait de la prochaine rencontre.Champ psychosomatique, 2010, Danielle Bastien (Cairn.info)
Au contraire avec les photos il faut se coltiner toute cette masse de ratages.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2006 (Cairn.info)
Il n'a pas pu le faire lorsqu'il a fallu se coltiner 25 matches entre mars et mi-juin.Ouest-France, Julien HIPPOCRATE, 18/06/2021
Un voyage hors de sa salle, c'est se coltiner des heures de car qui impactent toujours un peu plus les organismes qu'une rencontre à la maison.Ouest-France, Raphaël BONAMY, 08/06/2021
Après un parcours réservé aux sprinteurs la veille, le peloton devra se coltiner plusieurs casse-pattes.Ouest-France, 02/07/2021
Qu'il est lourd ce brassard quand il faut se coltiner une traversée du désert !Ouest-France, 16/11/2018
Saviez-vous que le goliath, cousin africain de la cétoine dorée de nos jardins, est capable de se coltiner des charges pesant 800 fois son poids ?Ouest-France, Christel TRINQUIER, 19/09/2021
Pas facile de se coltiner trente bornes plusieurs fois par semaine.Ouest-France, 27/02/2020
En un mot, un cauchemar pour n'importe quel basketteur normalement constitué qui devait se le coltiner !Ouest-France, Julien HIPPOCRATE, 10/06/2020
Combien de temps allons-nous encore devoir nous coltiner ce système ridicule ?Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine