Email catcher

commisération

Définition

Définition de commisération ​​​ nom féminin

Sentiment de pitié qui fait prendre part à la misère d'autrui. ➙ compassion, miséricorde.

Synonymes

Synonymes de commisération nom féminin

compassion, apitoiement, attendrissement, miséricorde, pitié

Exemples

Phrases avec le mot commisération

D'après certains témoignages, cette commisération friserait parfois la condescendance, chose dont les militaires du rang eux-mêmes ont parfois conscience.Les Champs de Mars, 2009, Jean Saintot (Cairn.info)
Cela suffit à lui laisser l'auréole d'un saint politique pour la postérité ou la commisération des cyniques.La revue lacanienne, 2019, Bernard Vandermersch (Cairn.info)
Corrélativement, cet homme, sous le commandement de la raison, s'efforce, autant qu'il le peut, de ne pas être touché de commisération et de bien faire.Journal International de Bioéthique, 2001, Fatma Haddad-Chamakh (Cairn.info)
Leurs mots sont empreints de tendresse, de commisération et de respect pour ces jeunes hommes.Ouest-France, 07/11/2018
De la commisération à la stigmatisation, de la victimisation au mépris, à l'exclusion du débat public, il n'y a qu'un pas.Europarl
Des pratiques considérées comme des survivances latines par la doxa majoritaire, regardées avec une certaine commisération, accusées de nuire à la performance et à la capacité d'innovation.Ouest-France, 31/05/2018
D'une part, faut-il, au nom d'une certaine commisération soucieuse de la sécurité psychologique des détenus, faire l'impasse de cet enseignement ?Lumen Vitae, 2016, Eugène Nsanzerugeze (Cairn.info)
Vrai... en t'écoutant tout à l'heure, j'éprouvais pour toi une commisération sincère, en voyant la triste persévérance de ta haine.Eugène Sue (1804-1857)
Superbe commisération, fraternité de l'être parlant pour les êtres muets, noble augmentation de l'amour de l'humanité par la douceur envers la création.Victor Hugo (1802-1885)
On a défendu la commisération et les larmes.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il fut touché de commisération, en s'apercevant que cette pauvre jeune fille avait à peine les vêtements indispensables pour se préserver des atteintes du froid.Paul Lacroix (1806-1884)
Il en avait surpris d'abord la commisération, ensuite la bienveillance, enfin la confiance la plus entière.Denis Diderot (1713-1784)
Comment les habitants de cet endroit tranquille, en principe, vont-ils réagir à cette intrusion désagréable : dénégation, dégoût, peur, commisération, solidarité ?Ouest-France, 07/11/2014
La commisération à son égard dissimule mal le soulagement et la fierté.Pouvoirs, 2004, Guy Carcassonne (Cairn.info)
Sans autre mobile, il a voulu manifester à l'ouvrier de son père, à la jeune fille surtout, la commisération dont son âme est pleine.Hector Bernier (1886-1947)
Le troupeau bossu reprenait sa marche en excitant la commisération des mères bavaroises, qui regardaient cela de leurs balcons couverts par les toits avancés.Paul Adam (1862-1920)
Devant la propagation de la misère accompagnant les fléaux sociaux qui sévissaient surtout dans la classe ouvrière, s'imposèrent sollicitude et commisération.Recherches en soins infirmiers, 2012, Roland-Ramzi Geadah (Cairn.info)
La commisération et la compassion affichées ne coûtent pas cher.Ouest-France, 17/07/2020
Elle souligne les préoccupations morales qui la sous-tendent : éviter la commisération et toute expression manifeste d'un paternalisme néocolonial.L'Homme, 2019, Bernard Formoso (Cairn.info)
Ces élans de commisération pour les persécutés, nous en trouvons aussi là où l'on pouvait s'y attendre le moins.Le Monde Juif, 1975, Emmanuel Ringelblum, Simon Laks (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMMISERATION s. f.

Pitié, compassion qu'on a de quelque personne qui souffre. Cette pauvre famille ruinée merite de la commiseration. les soldats dans un sac de ville n'ont aucune commiseration ni pour l'âge, ni pour le sexe. un bon Advocat doit porter les Juges à la commiseration.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine