Email catcher

miséricorde

Définition

Définition de miséricorde ​​​ nom féminin et interjection

Sensibilité au malheur d'autrui. ➙ commisération, compassion, pitié.
Pitié par laquelle on pardonne au coupable. ➙ clémence, indulgence. Demander, obtenir miséricorde.
interjection Exclamation qui marque une grande surprise accompagnée de douleur, de regret.

Synonymes

Synonymes de miséricorde nom féminin

clémence, grâce, indulgence, pardon, merci (vieux)

[vieilli] bonté, charité, commisération, compassion, pitié

Exemples

Phrases avec le mot miséricorde

Mère des miséricordes, toi qui découvres les secrets, afin que le repos nous arrive dans la huitième maison...Gustave Flaubert (1821-1880)
En lisant la bulle d'indiction du jubilé de la miséricorde, une première constatation s'impose.Nouvelle revue théologique, 2016, Xavier Gué (Cairn.info)
Elle ne récompenserait pas l'indulgence, la miséricorde, l'héroïque appui de sa mère, en la trompant perpétuellement, en apportant le désordre, à demeure, dans sa maison.Daniel Lesueur (1854-1921)
L'ancien couvent a été utilisé par les sœurs de la miséricorde pendant 90 ans.Ouest-France, 26/06/2021
Écouter l'appel à la miséricorde lancé à l'homme par le mystère de la souffrance animale, est l'effort d'écriture de ces pages.Lignes, 2009, Orietta Ombrosi (Cairn.info)
Et dans le mouvement de retour, toute chose finit également dans cette même miséricorde.Archives de politique criminelle, 2001, Reza Feiz (Cairn.info)
Je me jetai à leurs pieds, j'implorai leur miséricorde.Denis Diderot (1713-1784)
Comment ne pas lui redonner son sens étymologique de miséricorde et de pitié ?Ouest-France, 27/12/2019
Vas-tu t'exposer encore à ce que tu appelais le mal de la miséricorde ?George Sand (1804-1876)
Elle est la condition de la miséricorde, d'autant que la miséricorde est un accomplissement de la justice elle-même.Communio, 2019, Thierry-Dominique Humbrecht (Cairn.info)
Il emmène le visiteur derrière l'oculus de la chapelle de la miséricorde, ou dans le beffroi au milieu des cloches.Ouest-France, 07/07/2021
Elle inaugure le temps de la grâce, temps de libération pour les opprimés, temps de repos pour la terre, temps de miséricorde pour les pécheurs.Nouvelle revue théologique, 2020, Alexis Leproux (Cairn.info)
Dans le chœur, les 22 stalles en chêne, portées par des miséricordes toutes différentes, sont aussi une invitation à un parcours découverte.Ouest-France, 17/09/2021
Son manteau rejeté en arrière, ses cheveux un peu longs lui donnaient l'air d'un grand ange noir, d'un mystérieux messager de miséricorde et de grâce.Remy de Gourmont (1858-1915)
Cette dimension de miséricorde n'est-elle pas réservée au sacrement de réconciliation qui en porte le nom ?Communio, 2019, Marie-Aimée Manchon (Cairn.info)
Enfin, à tout pécheur miséricorde, ne perdons plus de temps.Europarl
L'anneau de miséricorde était accroché à l'hôpital, et protégeait les personnes y cherchant refuge.Ouest-France, 20/08/2012
Les juges ont voulu cela, frapper encore l'innocent, pour sauver les coupables, quittes à se réfugier dans l'hypocrisie affreuse d'une apparence de miséricorde.Émile Zola (1840-1902)
Ceux-là me connaissent mal qui doutent de ma miséricorde envers les faibles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après le contexte historique, ce vendredi, le colloque se poursuivra aujourd'hui avec plusieurs rencontres sur la miséricorde puis son influence.Ouest-France, 03/09/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MISERICORDE subst. fem.

Grace, pardon qu'un superieur, un Juge accorde à un criminel. La misericorde de Dieu est infinie. David a dit, qu'il chantera éternellement ses misericordes, pour dire, ses graces, ses faveurs, Ps. 88 : 1. Un Juge doit estre sans misericorde pour punir les scelerats. On dit chez les Cath : Rom : en priant pour un deffunt, Dieu luy fasse misericorde. Quelques Prelats disent dans leurs qualitez, Evesque par la misericorde de Dieu, pour dire, par sa grace.
 
MISERICORDE, signifie aussi, compassion, charité qu'on a envers le prochain pour soulager ses miseres. L'Eglise divise les oeuvres de misericorde en sept spirituelles, & sept corporelles ; donner à manger à ceux qui ont faim, &c. enseigner les ignorans, &c. il y a plusieurs Hospitaux bastis sous le titre de la misericorde.
 
MISERICORDE, signifie aussi, secours & vengeance que demande le foible opprimé par un plus fort. Un crime enorme crie misericorde, demande vengeance à Dieu. Ce pauvre homme crioit à l'ayde, misericorde, imploroit du secours. Fauchet fait mention de petits poignards que portoient les Chevaliers, qu'ils appelloient misericorde, parce qu'ils en tuoient ceux qui ne vouloient pas crier misericorde. Dans un inventaire des armes du Roy de l'an 1316. qui est à la Chambre des Comptes, il est fait mention de huit espées de Thoulouse, & de deux misericordes.
 
On dit proverbialement, à tout peché misericorde, pour dire, qu'il faut pardonner à ses ennemis, quelque offense qu'ils ayent pû faire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022