conciliateur

définitions

conciliateur ​​​ , conciliatrice ​​​ nom et adjectif

Personne qui s'efforce de concilier les personnes entre elles. ➙ arbitre, médiateur. —  adjectif Une action conciliatrice.

synonymes

conciliateur, conciliatrice nom

arbitre, médiateur, négociateur, entremetteur (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un gouvernement conciliateur, où les résolutions se mûrissent longuement, se discutent avec lenteur et s'exécutent avec maturité.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Ce genre de conciliation rapporte au conciliateur ce qu'il veut.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pour avoir voulu jouer le rôle malencontreux de conciliateur, il fut mis à l'index dans les sociétés qu'il fréquentait de préférence.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Si c'était qu'elle avait été grondée par sa mère, il se faisait aussitôt le conciliateur des parties offensées et plaidait les circonstances atténuantes.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Le ministre de la république n'a montré qu'un conciliateur aux partis divisés, et le général de nos troupes a refusé aux factions l'appui de ses forces.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Maintenant les intérêts de son affranchissement devaient le rendre son ennemi, puisque le rôle de conciliateur et de pacificateur lui avait été refusé.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Je t'autoriserai, dès que j'aurai obtenu un jugement, à devenir le conciliateur entre nous, c'est-à-dire à lui assurer de ma part les meilleures conditions d'existence possibles, celles qu'il avait réglées.George Sand (1804-1876)
Au point où les choses étaient parvenues, ce n'était pas pour faire de lui un conciliateur.Émile Vincens (1764-1850)
Éminentissimes seigneurs, vos lumières assureront au saint-siège, dans le prochain conclave, un successeur digne de ce pontife conciliateur.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Gohier voulut alors servir de conciliateur, mais ne put y réussir.Adolphe Thiers (1797-1877)
Abusant de l'inexpérience de sa jeune cousine, il acceptait le rôle de conciliateur, dont elle le chargeait, avec une feinte répugnance, mais avec une joie secrète.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Chaque commune a au moins un « conciliateur », nommé pour trois ans par le gouvernement sur la présentation du conseil municipal.Élisée Reclus (1830-1905)
Entre ces deux philosophies qui jurent et se font antithèse comme l'onde opaque et l'aube éternelle, il y a un conciliateur cependant : c'est le bon sens !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il savait que, pour être conciliateur, il faut être énergique, car il en coûte pour amener les partis à transiger, presque autant que pour les vaincre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le singulier, c'est que l'élan de la révolution soit parti justement d'un esprit pacifique, plus lumineux qu'ardent, et surtout conciliateur.Jules Michelet (1798-1874)
Son esprit conciliateur lui attirait souvent les réprimandes de son père ; mais la certitude d'avoir fait quelque bien ou empêché quelque mal la dédommageait de tout.Astolphe de Custine (1790-1857)
Je propose la paix : conciliateur né des autres, que je le sois chez moi, s'il vous plaît.Léon Gozlan (1803-1866)
Il ne mit cependant aucune précipitation dans ses démarches, et il se posa, non pas comme ennemi, mais comme conciliateur et pacificateur.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
J'ai en effet à raconter comment il advint que l'empereur joua lui-même le rôle de conciliateur entre deux sous-officiers qui s'étaient épris de la même beauté.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Prenant au sérieux son rôle de conciliateur, il résolut d'y consacrer ce qui lui restait de forces.Albert Vandal (1853-1910)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONCILIATEUR, ATRICE » s. m. & f.

Qui tasche d'accommoder, de concilier des passages, des loix contraires, & même des personnes qui sont dans des sentiments ou des interests differents. Les Jurisconsultes taschent sur tout d'être les conciliateurs des antinomies. Pierre d'Appone Medecin a été surnommé le Conciliateur. l'interest commun est le grand conciliateur des personnes.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021