confédération

 

définitions

confédération ​​​ nom féminin

Union d'États qui s'associent tout en gardant leur souveraineté. ➙ aussi fédération.
Groupement d'associations, de fédérations. La Confédération générale du travail (CGT). ➙ syndicat.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous avons déjà fait allusion ailleurs à cette confédération qui possédait, comme l'on voit, une quasi-indépendance ; mais qui ne la garda pas longtemps.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Il s'occupa, suivant les ordres de la cour, des négociations avec la confédération des cantons.François-Xavier Garneau (1809-1866)
A peine jouissoit-il du crédit que lui donnoit sa confédération qu'il le perdit, et rompit l'union pour conserver sa dignité frivole de cour des pairs.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
La conduite qu'il tint avec la confédération iroquoise, et les conseils qu'il lui donna sur la politique qu'elle devait suivre avec ses voisins, produisirent d'heureux résultats pour le pays.François-Xavier Garneau (1809-1866)
On délibéra sur le choix de la puissance qui serait placée à la tête de la confédération.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Tout avait été préparé aussi, afin de porter des coups sensibles à la confédération germanique dont on voulait commencer la démolition.Joseph Fouché (1759-1820)
La république, disaient-ils, avait droit de punir, mais en punissant, elle soulevait une querelle qui allait troubler l'harmonie et nuire aux entreprises de la confédération italique.Émile Vincens (1764-1850)
Tous les souverains et tous les pays de la confédération montrent l'esprit le plus patriotique.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Ce sera, j'ai tout lieu de le croire, une véritable union législative déguisée sous le nom de confédération.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
L'on pensait alors que les conséquences des lois d'embargo passées par le congrès, ruineuses pour les états de l'est, pourraient amener leur séparation du reste de la confédération.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Je vais me déclarer médiateur de la confédération helvétique, lui donner une constitution fondée sur l'égalité des droits, et la nature du sol.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette confédération, qui a déjà existé chez vous deux fois, sous la forme de ligue lombarde ou italique, n'est qu'une tradition de votre nature et de votre histoire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quant à la question politique, c'est-à-dire, à tout ce qui touche aux rapports des vingt-deux cantons souverains avec la confédération, les cinq grandes puissances offrent leur médiation.François Guizot (1787-1874)
Une confédération n'inspire d'ombrage à personne et inspire respect et intérêt à tout le monde ; une monarchie unitaire et militaire piémontaise peut inspirer des ombrages à ses voisins.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Sitôt qu'elle fonctionne, pareille confédération oblige ses ennemis et rivaux à former des combinaisons opposées, mais de même ordre.Élie Reclus (1827-1904)
La confédération italique était brisée, mais la résistance était partout, chacun combattant pour son compte.Ernest Mercier (1840-1907)
Ce ne sont point des rapports de suzeraineté qui nous lient à la confédération, mais des rapports de simple protection.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Ils virent dans leur route de nombreux débris des nations vaincues et dispersées par la confédération iroquoise, traînant dans les forêts une existence misérable.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Divers procédés mystiques conduisent à cet état parfait, et chaque confédération possède sa méthode d'entraînement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle a reconnu les princes de la confédération, elle a reconnu le protectorat de l'empereur.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONFEDERATION » s. f.

Alliance entre des Princes, ou des Estats. Il y a ligue offensive & deffensive, confederation ancienne entre la France & les Suisses. on a fait plusieurs traittés de confederation qui n'ont pas été de longue durée.
 
CONFEDERER, se dit avec le pronom personnel, pour dire, Se liguer, s'unir ensemble. Les armes de Pologne & des Princes d'Allemagne se confederent souvent, elles se liguent contre leurs Princes, & se mutinent.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020