connaisseur

 

définitions

connaisseur ​​​ , connaisseuse ​​​ nom et adjectif

Personne experte, compétente (dans un domaine). ➙ amateur. Être connaisseur en vins. Parler en connaisseur. —  adjectif Une clientèle connaisseuse.
 

synonymes

connaisseur, connaisseuse nom et adjectif

amateur, compétent, expert

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Assis dans un coin du magasin, il découpait une orange avec l'adresse d'un artiste et la savourait en connaisseur.Louis Reybaud (1799-1879)
Elle n'avait pas vingt ans et il fallait l'œil d'un connaisseur pour reconnaître qu'elle avait été charmante, autrefois, quand elle était jeune.Émile Gaboriau (1832-1873)
Donnez-moi votre avis là-dessus ; vous êtes connaisseur et je ne me consolerais pas d'être désapprouvé par vous.Olga de Pitray (1835-1909)
Il ne cultivait pas moins cet art que les autres, où il était devenu un très fin connaisseur.Romain Rolland (1866-1944)
La maison tout entière était devenue un véritable musée en miniature qui aurait enchanté un connaisseur.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le nouvel arrivant examina avec attention l'aéronat immobile et qui remplissait presque complètement la vaste construction de charpente, tout en hochant la tête d'un air connaisseur.Henry de Graffigny (1863-1934)
Je m'extasiai sur chaque objet, je tranchai du connaisseur pour applaudir ; on accueillit mes éloges, et nous nous retirâmes, la duègne et moi.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Il a subodoré et humé, avec un flair connaisseur et patient, les buées nauséabondes qui en montaient.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Il n'en a souci, et d'autant plus peut-être, étant connaisseur en choses de l'âme, il nous donne l'impression de la vérité pure.Émile Faguet (1847-1916)
Ses talents de joueur, de conteur, d'homme aimable et de bonne compagnie furent si bien appréciés qu'il semblait que tout fût manqué si le connaisseur de la ville faisait défaut.Honoré de Balzac (1799-1850)
Pour un connaisseur, sa beauté n'en était pas accrue, mais l'œil la savourait mieux dans un entourage plus digne d'elle.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mon oncle promena sur les belles lignes de ce corps superbe un regard de connaisseur.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
À son entrée, il regarde dans la salle, dans les quatre directions, avec l'œil d'un connaisseur, et ne s'avance d'un pas de plus qu'il n'ait mis ses lunettes.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Ce sont, comme l'a écrit un fin connaisseur, des poissons « qui se prennent » et « qu'on ne prend pas ».Jules Verne (1828-1905)
Il ne vit que l'attitude, qu'il admira d'ailleurs en connaisseur, et ne soupçonna pas ce qu'elle cachait de menaçant pour lui.Michel Zévaco (1860-1918)
Carlo avait la réputation d'un connaisseur, qu'il était déjà en relations avec beaucoup d'artistes, et qu'il s'occupait de leur commander des tableaux et des dessins.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Le roi, de temps en temps, levait les yeux sur le groupe, et, en connaisseur, appréciait les dispositions de son convive.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Très-curieux, comme on se l'imagine bien, de connaître le résultat d'une expérience aussi importante, je m'empressai de soumettre une de ces bouteilles à la dégustation d'un habile connaisseur.Nicolas Appert (1749-1841)
En matière de tableaux, je ne suis pas connaisseur, mais il y en eut un qui attira mon attention.Prosper Mérimée (1803-1870)
Les amateurs de tableaux en mettent toujours dans leur cabinet ; il faut qu'un connaisseur en livres en mette dans sa bibliothèque.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONNOISSEUR, EUSE » adj.

Qui est pleinement instruit des bonnes qualitez d'une chose qu'on luy presente pour en juger. Monstrez vos tableaux à ce curieux, c'est un fort bon connoisseur. je me rapporte fort à vous du jugement de cette Comedie, car vous estes bon connoisseur.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020