Email catcher

conscience

définitions

conscience ​​​ nom féminin

Faculté humaine de connaître sa propre réalité et de la juger.
Connaissance immédiate de sa propre activité psychique (s'oppose à inconscience). —  Perdre conscience.
Connaissance immédiate, spontanée. Avoir, prendre conscience de qqch. Avoir conscience de sa force, du danger. —  sans complément Liberté* de conscience.
Faculté ou fait de porter des jugements de valeur sur ses propres actes. Une conscience droite, pure. Cas* de conscience. Agir selon sa conscience. allusion « Science* sans conscience… » Avoir la conscience tranquille. Avoir (une faute, un poids) sur la conscience, quelque chose à se reprocher. —  En conscience : en toute franchise, honnêtement. En mon âme et conscience (formule de serment). —  Religion Directeur de conscience.
Bonne conscience : état d'une personne qui estime (souvent à tort) n'avoir rien à se reprocher. —  Avoir mauvaise conscience (➙ culpabilité).
Conscience professionnelle : honnêteté, soin dans son travail.

synonymes

conscience nom féminin

connaissance

intuition, sentiment

sens moral, cœur, moralité, probité, scrupule

application, minutie, scrupule, sérieux, soin

en (toute) conscience

franchement, en toute franchise, honnêtement

mauvaise conscience

culpabilité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai conscience que si l'euro constitue une condition indispensable, il n'en est pas moins qu'une condition insuffisante, qu'il convient de compléter.Europarl
La deuxième question concerne la conscience politique du moment présent.Europarl
L'ailier fort de 36 ans a conscience que la mentalité du groupe sablais a parfois défailli, entraînant des contre-performances.Ouest-France, Mélina NICOLLEAU, 02/02/2021
Une conscience politique qui est née alors qu'il était étudiant.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 23/10/2019
La finalité est de les amener vers l'autonomie et qu'ils prennent conscience de leurs valeurs.Ouest-France, 05/03/2021
Certaines victimes ont pris conscience de leur situation pendant le confinement, qui oblige à vivre 24 heures/24 avec son bourreau.Ouest-France, Charlotte BOUVIER, 11/08/2021
Mais leurs passions parlaient plus haut que leurs consciences.Henri Welschinger (1846-1919)
À l'origine de leur projet, une prise de conscience écologiste et une volonté de convaincre qu'une alternative est possible pour construire sa propre maison.Ouest-France, 15/08/2017
Je demande aux députés de prendre conscience qu'ils peuvent poser des questions complémentaires.Europarl
Du moins sa conscience était calme ; elle était en bonne main.Jules Michelet (1798-1874)
Tous deux avaient perdu la conscience du temps et des lieux.Émile Zola (1840-1902)
La journaliste veut croire que son travail n'est pas inutile, qu'il contribue à éveiller les consciences.Ouest-France, 08/06/2021
La malheureuse eut alors, – chose extraordinaire, – comme un éclair de conscience.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il mangeait à peine et sans avoir la conscience de ce qu'il faisait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Enfin, et c'est une surprise, la conscience environnementale est très présente et vise particulièrement l'énergie, les transports et le secteur agroalimentaire.Ouest-France, Camille RIVIECCIO, 11/04/2019
La prise de conscience de la nécessité de préserver la faune et la flore a amené les services techniques des communes à changer de pratiques.Ouest-France, 02/06/2021
Lorsqu'il l'écoute, il prend conscience que ses derniers mots ne sont pas ceux qu'il pensait.Ouest-France, Alexis Savona, 06/03/2021
Ce travail de reformulation est essentiel et permet des prises de conscience.Ouest-France, Charlotte BOUVIER, 11/08/2021
Il y a un effort de communication à faire, j'en ai conscience.Europarl
Mon amour... mon devoir... lequel des deux, conscience !Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONSCIENCE » s. f.

Témoignage, ou jugement secret de l'ame raisonnable, qui donne l'approbation aux actions qu'elle fait qui sont naturellement bonnes, & qui luy fait un reproche ou qui luy donne un repentir des mauvaises. La conscience est ce que nous dicte la lumiere naturelle, la droite raison. un bon Chrestien doit avoir la conscience delicate, timorée, & n'avoir rien sur sa conscience ; il doit avoir un Directeur de conscience, il doit faire son examen de conscience tous les soirs. un scelerat a un perpetuel remords de conscience, il a un ver de conscience qui le ronge, une conscience cauterisée.
 
CONSCIENCE, signifie aussi, Scrupule, doute & incertitude qu'on a de ce qui est bon ou mauvais. Les Bramins font conscience de tuer un animal, & de manger de tout ce qui a vie. Les opinions probables se peuvent suivre en seureté de conscience. Benedicti, Diana, Tambourin, Escobar & une infinité d'autres Docteurs ont escrit des cas de conscience. il n'y a point de tribunal plus severe que celuy d'une bonne conscience : on l'appelle autrement le for interieur. je mets cela sur vostre conscience, c'est à dire, je vous en rends responsable devant Dieu. jurer sur sa conscience. cet homme n'a point de conscience, il parle contre sa conscience.
 
CONSCIENCE, se dit aussi du secret du coeur. Cet homme a deschargé sa conscience, il a dit tout ce qu'il avoit sur sa conscience, c'est à dire, tout ce qu'il sçavoit, tout ce qu'il avoit sur le coeur. cet homme est prest de mourir, il est temps qu'il songe à sa conscience.
 
CONSCIENCE, se prend quelquefois pour l'estomac, parce qu'on le frappe dans le repentir, dans le remords de la conscience. On dit en ce sens, Mettez ce verre de vin sur vostre conscience, c'est à dire, dans vostre estomac.
 
EN CONSCIENCE. adv. Sincerement & franchement. Je vous dis cela en conscience, en verité. ce Marchand vend les choses en conscience, il ne trompe point. On dit aussi, En conscience vous avez tort, pour dire, Certainement cela n'est pas vray.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021