connaissance

 

définitions

connaissance ​​​ nom féminin

Le fait ou la manière de connaître. ➙ conscience ; compréhension. La connaissance de qqch. Connaissance intuitive ; expérimentale. Théorie de la connaissance. ➙ épistémologie.
locution Avoir connaissance de, connaître, savoir. —  À ma connaissance, autant que je sache. —  Prendre connaissance (d'un texte, etc.). —  En (toute) connaissance de cause, avec raison et justesse.
(dans des locutions) Le fait de sentir, de percevoir. ➙ conscience, sentiment. Avoir toute sa connaissance. ➙ lucidité. —  locution Perdre connaissance. ➙ s'évanouir. Être sans connaissance.
Les connaissances (sens objectif), ce que l'on sait, pour l'avoir appris. ➙ culture, éducation, savoir. Approfondir, enrichir ses connaissances.
Faire connaissance, rencontrer (qqn) pour la première fois. Faire connaissance avec qqn, faire sa connaissance. —  De connaissance : connu. Une personne, un visage de connaissance.
Une connaissance : une personne que l'on connaît. ➙ relation. familier C'est une vieille connaissance, une personne que l'on connaît depuis longtemps.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le troisième millénaire se caractérise par la culture de l'information et de la connaissance et devra donc garantir les conditions d'une libre confrontation des intelligences.Europarl
Par ailleurs, la connaissance informatique a réussi là où l'espéranto a échoué : elle est devenue le langage le plus universel.Europarl
Il voulait visiblement renforcer les coopérations et la réflexion consistait en une prise de connaissance de ce qu'il existe une hétérogénéité politique.Europarl
Cette réunion a permis aux différentes parties d'énoncer les points clés de la procédure budgétaire pour 1997, et de prendre connaissance des objectifs essentiels pour cet exercice financier particulièrement éprouvant.Europarl
La directive indique souvent que le niveau de connaissance de l'agriculteur est le facteur le plus important pour la mise en œuvre d'une utilisation durable des pesticides.Europarl
Notre seule chance de tirer notre épingle du jeu dans l’économie de la connaissance est d’investir dans l’éducation, la recherche et l’innovation.Europarl
Les grands travaux nécessaires à l'urbanisation et au développement peuvent menacer l'environnement côtier s'ils sont effectués sans connaissance suffisante de la dynamique côtière, en accélérant l'érosion du littoral.Europarl
Aujourd'hui, toute personne disposant d'un accès à l'internet et de connaissances linguistiques suffisantes peut prendre connaissance des principes de traitement et des informations relatives aux médicaments.Europarl
Un autre point clé du débat a été la question de savoir que ce qu’il faut mettre en place pour créer une économie de la connaissance.Europarl
Les appels à davantage d'industrialisation, à davantage de développement du secteur privé et à davantage d'investissement dans l'économie de la connaissance se font de plus en plus forts.Europarl
J'ignore si la question a été portée à la connaissance du commissaire en tant que responsable de l'énergie, mais peut-être pourrait-il s'enquérir de la chose auprès des autorités britanniques.Europarl
Dans la mesure où le secteur des télécommunications gère la transmission des données, il contrôle de facto le débat démocratique et l'accès à la connaissance.Europarl
Une meilleure connaissance de ce lien causal me paraît nécessaire pour concevoir une stratégie de réduction appropriée.Europarl
Alors, il y a cette question statistique qui est importante parce que, c'est vrai, les structures de bénévolat sont très hétérogènes et il faut une meilleure connaissance de ces structures.Europarl
Troisièmement, les portes qu'ouvre la connaissance du génome nous placent devant des risques sérieux de violation de l'intimité, comme conséquence de la connaissance elle-même.Europarl
Le sixième programme pour l'environnement porte sur cette connaissance fiable et sur la participation éclairée du public.Europarl
L’on a appris entre-temps que les moyens alloués à l’éducation au profit de l’économie de la connaissance sont insuffisants.Europarl
Je me garderai bien de commenter des articles de presse, concerneraient-ils des documents communautaires dont je n'ai pas aujourd'hui la connaissance précise.Europarl
Il offre un moyen rêvé pour promouvoir la connaissance d'autres langues et cultures européennes et parvenir ainsi à une cohabitation européenne harmonieuse – ce but qui nous anime tous.Europarl
Nous devons pouvoir garantir que les informations dérivant de la connaissance de notre patrimoine génétique ne tombent pas aux mains d'opérateurs différents de ceux qui les utilisent pour notre bien.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONNOISSANCE » s. f.

Idée qu'on s'est empreinte autrefois dans l'esprit, & qui s'y represente, quand l'objet ou autre chose équipolente la rappelle. J'ay quelque idée d'avoir veu ailleurs cet homme-là, il faut que je rappelle ma connoissance. les hommes ont par la nature la connoissance du bien & du mal.
 
CONNOISSANCE, se dit generalement de toutes les choses qui ont passé par nostre esprit, mais plus particulierement des sciences. Cet homme a acquis plusieurs belles connoissances dans la Physique par des experiences de trente ans. il a la connoissance des astres. beaucoup de gens parlent des choses qui ne sont point de leur connoissance. les axiomes sont des principes de connoissance. Les connoissances en matiere de Philosophie, & sur tout d'Algebre, ne s'acquierent que par trois voyes : l'une qu'on appelle synthetique, ou de composition, lors que d'une chose connuë on descend à une chose moins connuë, dont on tire une consequence : la seconde analytique, lors que de la conclusion on remonte aux principes sur lesquels elle est fondée : la troisiéme s'appelle zetetique ou d'inquisition, lors que sans avoir proposé aucune consequence à demonstrer, on examine avec attention les principes, & on regarde quelle consequence on en peut tirer.
 
CONNOISSANCE, se dit aussi du jugement, & de l'esprit même. C'est un furieux, un agonisant, qui a perdu toute connoissance. il se donna un si grand coup en tombant, que cela luy fit perdre toute connoissance. On dit qu'un homme est en âge de connoissance, quand il est en âge de raison, de discretion, lors qu'il sçait s'il fait bien ou mal : c'est aprés avoir passé sept ans.
 
CONNOISSANCE, signifie aussi, Jurisdiction, droit qu'on a de juger de quelque chose. Le juge d'Eglise ne prend connoissance que des choses purement spirituelles. on a attribué au Parlement la connoissance des duels. le Conseil a évoqué à luy & retenu la connoissance de ce procés, & l'a interdite à tous autres Juges.
 
CONNOISSANCE, se dit aussi de quelques discussions d'affaires entre les particuliers. Il ne faut pas donner connoissance de ses affaires à tout le monde. je ne veux pas qu'il entre en connoissance de tout ce qui se fait chez moy. ce procés a été jugé en pleine connoissance de cause, pour dire, aprés avoir été bien éclaircy. il n'a point voulu entrer en connoissance de ce detail, le discuter.
 
CONNOISSANCE, se dit encore des personnes qu'on hante, qu'on voit souvent, qui témoignent quelque amitié. On trouve bien peu de vrais amis, mais il est aisé de faire bien des connoissances. on tire plus de service des nouvelles connoissances que des anciennes. les escornifleurs, les emprunteurs sont de mauvaises connoissances. je vous veux donner la connoissance de cet illustre. il luy a donné à disner pour renouveller la connoissance. cet homme a bien des connoissances, des amis, des intrigues.
 
CONNOISSANCE, signifie aussi, Habitation charnelle. On a retiré cette fille des mains de son ravisseur avant qu'il en eust eu la connoissance. il y a bien eu des Saints qui n'ont jamais eu connoissance de femmes.
 
On dit qu'un homme est en pays de connoissance, pour dire, qu'il est en un lieu où il a des habitudes : ce qui se dit non seulement au propre des personnes, mais aussi au figuré des choses que l'on conçoit, qu'on entend facilement. Quand on parle à un Geometre de figures, il dit qu'il est en pays de connoissance.
 
CONNOISSANCE, en termes de Chasse, signifie les indices, vestiges, pistes qui enseignent là où on peut trouver la beste. Ainsi Moliere a fait dire à un Chasseur dans ses Fascheux,
 
Des pinces de son cerf & de ses connoissances.
 
Et l'on dit qu'un cerf a une connoissance, quand il se peut faire distinguer des autres par quelques marques.
 
On a aussi sur la mer connoissance des costes par les divers signes qui s'y rencontrent, qui font juger du lieu où on est, tant par la description qu'on en trouve dans les Routiers, que par la couleur & hauteur des terres, caps & montagnes qu'on découvre, & par la nature du fond & du sable, les herbes, poissons & oiseaux qu'on y voit, & autres indices.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020