contempler

 

définitions

contempler ​​​ verbe transitif

Considérer attentivement ; s'absorber dans l'observation de. Contempler les merveilles de la nature.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je contemple

tu contemples

il contemple / elle contemple

nous contemplons

vous contemplez

ils contemplent / elles contemplent

imparfait

je contemplais

tu contemplais

il contemplait / elle contemplait

nous contemplions

vous contempliez

ils contemplaient / elles contemplaient

passé simple

je contemplai

tu contemplas

il contempla / elle contempla

nous contemplâmes

vous contemplâtes

ils contemplèrent / elles contemplèrent

futur simple

je contemplerai

tu contempleras

il contemplera / elle contemplera

nous contemplerons

vous contemplerez

ils contempleront / elles contempleront

 

synonymes

se contempler verbe pronominal

se regarder, s'admirer, se mirer (vieilli ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais si merveilleux que fût ce spectacle, nous n'eûmes guère le loisir de le contempler, comme vous le devinez bien, mes chers enfants.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
J'ai tort de m'occuper tant des petits nuages, quand j'ai un si beau ciel à contempler !George Sand (1804-1876)
Pendant que nous étions à contempler cette ville, l'ordre de se mettre en grande tenue arrive.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Quant au nu il serait agréable à deviner, peut-être ; à contempler, c'est une autre affaire : pas une femme sur dix ne donne le plus léger désir d'en voir davantage.Remy de Gourmont (1858-1915)
Peut-être le problème est-il imputable aux diplomates qui passent trop de temps dans de somptueuses chancelleries à contempler leurs belles traditions nationales.Europarl
Ceci est absurde pour la raison, qui serait forcée d'y contempler un effet identique à la cause qui la produit et aussi puissant ; elle ne doit pas intervenir.Remy de Gourmont (1858-1915)
J'étais si abasourdi que pendant un instant je restai muet de surprise, à contempler le trésor qui était tombé entre nos mains de façon si inespérée.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pouvez-vous contempler avec tant de tranquillité un soleil qui peut-être ne se lèvera plus pour nous ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Semblable aux livres de magie, le caractère des éléments ne peut être déchiffré, et qui pourrait contempler les puissances mystérieuses du ciel et de la mer sans devenir superstitieux ?Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Peut-être pourrais-je dire qu'à mon âge on a besoin de ne pas trop contempler, sous le même rayon de lumière ambiante, la solennité du vrai.George Sand (1804-1876)
Par une pudeur instinctive, elle avait éteint la lampe ; elle ne voulait pas que, pour la première fois, il pût contempler sa face.Hector France (1837-1908)
Quelquefois, détournant mes yeux de ce spectacle splendide, je m'arrêtais à contempler la fraîche vallée qui s'étendait à mes pieds et la petite ville qui m'a vu naître.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Peut-être voulait-il contempler une fois encore cette terre sauvage, théâtre de tant de scènes de sa vie aventureuse.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Nous étions arrêtés sur le pas de la porte à contempler ce tableau, lorsque le bruit de nos pas la fit se retourner.Charles Deguise (1827-1884)
Je restai assez longtemps à la contempler, perdu dans une admiration émue ; puis, je m'approchai d'elle pour l'inviter.Hector Malot (1830-1907)
Il n'est pas de péril qui m'épouvante quand je pense au bonheur innocent de contempler votre doux visage.Armand Silvestre (1837-1901)
Le bonheur de vous contempler, de vous entendre, de vivre à côté de vous m'eût suffi : je n'eusse rien demandé de plus.Théophile Gautier (1811-1872)
Elles s'assirent sur le bord d'un rocher, à l'ombre de hauts palmiers, pour contempler à loisir cette scène magnifique.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Ce malheureux père passa plusieurs heures à prendre et à contempler ces souvenirs l'un après l'autre et à méditer sur le passé.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Avant d'entrer dans la savane, nous fîmes halte pour contempler l'immense plaine qui se déroulait devant nos regards.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTEMPLER » v. act.

Attacher son esprit, ou sa veuë, pour mediter sur quelque objet, pour le regarder attentivement. Quand on contemple le Ciel, les astres, les merveilles de la nature, on est en perpetuelle admiration. Ce jeune homme à force de contempler cette fille en est devenu amoureux : il ne se lasse point de la contempler.
 
CONTEMPLÉ, ÉE. part. & adj.
 
Ces mots viennent de templum. On appelloit de ce nom un endroit d'où l'on pouvoit regarder de tous costez, ou un lieu qu'on pouvoit decouvrir de tous costez.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020