cornet

 

définitions

cornet ​​​ nom masculin

Objet en forme de corne ; récipient conique (➙ cône). Une glace en cornet. Un cornet de frites.
Cornet à dés, godet qui sert à agiter et à jeter les dés.
Anatomie Cornets du nez, lames osseuses des fosses nasales.
familier Estomac, gosier. Se coller, se mettre qqch. dans le cornet.
Petite trompe. —  Cornet (à pistons) : cuivre plus court que la trompette.
 

synonymes

cornet nom masculin

cône, gobelet

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ramassa les dés et les présenta au jeune homme, qui les versa dans son cornet.Eugène Chavette (1827-1902)
En s'envolant, la maçonne s'y engouffre, ce qui me permet, sans la toucher, de la transvaser aussitôt dans un cornet de papier, que je me hâte de fermer.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Avec un nez comme un cornet, un front dénudé, de gros yeux à fleur de tête, le teint d'un bouvier !...Paul Bourget (1852-1935)
Chaque prisonnière est enfermée à part dans un cornet de papier, et le tout est mis dans une boîte.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
À ces mots, il se remit à souffler dans son énorme cornet, tourna le dos, et s'en fut, sans attendre une réponse de personne.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Jamais il ne secouait un cornet de dés, jamais il ne jetait une carte sans être dépouillé, étrillé, plumé comme un pigeon.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Grandet se fit un cornet de sa main, l'appliqua sur son oreille, et le président lui répéta sa phrase.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ça n'est pas étonnant qu'il coure les poules s'il n'a rien dans le cornet depuis vingt-quatre heures.Louis Pergaud (1882-1915)
Sur le fond du vaste réservoir gisait un long cornet métallique très pointu, percé de plusieurs trous.Raymon Roussel (1877-1933)
L'un des pages portait deux gerfauts sur un perchoir, l'autre un cornet de chasse, dans lequel il soufflait nonchalamment à vingt pas du château.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le transport se fait encore dans l'obscurité d'une boîte, chaque insecte reclus dans son cornet de papier.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il versa le tabac sur la nappe et déroula le cornet, afin de lire mieux.Paul Féval (1816-1887)
Le commis de l'octroi grimpa sur l'impériale, et une fanfare de cornet à piston éclata.Gustave Flaubert (1821-1880)
J'avais tiré de ma poche un petit cornet de sel et je m'apprêtais à faire un goûter savoureux, lorsqu'un pas se fit entendre.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Les danseurs ont d'abord quelque peine à se faire à cette musique ; mais avec un peu de bonne volonté on danserait au son d'un cornet à bouquin.Paul de Kock (1793-1871)
Les sons arrivaient à son oreille aussi distinctement que s'il y eussent été apportés par un cornet acoustique.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quant aux mousquets je n'en avais pas besoin : je les laissai donc, mais je pris le cornet à poudre.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Celui-ci tira pour avoir le dé à jouer, et, de son coup de cornet, jeta impair.Eugène Chavette (1827-1902)
Il s'agit alors de prendre l'hyménoptère et de l'emprisonner dans un cornet de papier, toujours sans le toucher.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
En prenant les quatre pièces, il les jeta dans son feutre et les remua comme des dés au fond d'un cornet.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CORNET » s. m.

Petit cor de chasse qui est de cuivre, qui n'a quelquefois qu'un demi-cercle. Quelquefois il a plusieurs tours ou cercles pour faire circuler la voix.
 
CORNET, se dit aussi d'un petit cor fait de corne qui sert à augmenter le cry, ou le son de la voix. Un cornet de Vacher est fait d'une corne de vache. Un cornet de Postillon luy sert à donner de loin le signal qu'on luy prepare des chevaux. Il faut un cornet pour parler à un sourd, lors qu'il n'entend point, si on ne luy parle à travers un semblable vaisseau de corne qui ramasse la voix.
 
En termes de Blason on reconnoist trois sortes de cornets ; les uns tout simples sans viroles, attaches ni autres garnitures. Les autres sont mornez & virolez. D'autres sont enguichez, pendus, attachez ou liez : & toutes ces garnitures sont souvent de differents esmaux.
 
CORNET À BOUQUIN. Instrument de Musique qui sert à en soustenir un grand choeur dans un lieu vaste & étendu, comme dans les Cathedrales. Le cornet à bouquin est une espece de grande fluste qui a sept trous, dont le septiéme est inutile. Il y en a de tout droits, faits d'une seule piece de bois de cormier, ou de prunier. D'autres sont courbez, & de deux pieces. On les couvre de cuir pour les conserver. Le dessus est de deux pieds de long, & la basse de quatre. Le diametre de sa patte est d'un pouce, celuy de son bocal d'une ligne, & celuy de chaque trou de quatre lignes. Il a l'étenduë d'une Octave. On peut jouër sur le cornet jusqu'à cent mesures sans respirer, parce qu'il despense moins de vent qu'on ne fait avec la bouche par la respiration ordinaire.
 
CORNET, est aussi un des principaux jeux de l'orgue. Il y a le grand cornet qui a cinq tuyaux sur touche, & dix-neuf touches parlantes sans les dieses. Le petit cornet est un jeu qui a un troisiéme clavier separé de celuy du positif & du grand corps de l'orgue, lequel on appelle aussi cornet separé, & n'a que dix-neuf touches qui jouënt. Il a cinq rangs de tuyaux sur marche. Le premier est bouché, & est à cheminée d'un pied de long. Le second est aussi d'un pied, mais ouvert ; le troisiéme d'environ huit pouces & demy ; le quatriéme d'un demi-pied ; & le cinquiéme de cinq pouces ouverts ; & on les accompagne du bourdon & du prestant : ce qui fait sept tuyaux.
 
CORNET D'ECHO, est un autre jeu qui a un quatriéme clavier separé dans les grandes orgues, qui a aussi cinq tuyaux sur marche, & dix-neuf touches qui jouënt.
 
On appelle aussi cornets, plusieurs petits vaisseaux qui sont ordinairement de corne. Un cornet pour jouër aux Dez & au Triquetrac. Un cornet d'écritoire, est la partie de l'écritoire où on met l'encre. Un cornet de corne. Un cornet de plomb, de cuivre, d'argent. On dit aussi des cornets de papier, lors qu'on tortille du papier en pointe pour y enfermer quelque chose de menu, ou pulverisé. Un cornet de dragée, un cornet de poivre. Les Canoniers ont aussi des cornets pour tenir le pulverin de l'amorce, faits d'une grande corne de boeuf.
 
CORNET, est aussi une espece de pâtisserie faite de farine & de sucre, qu'on cuit entre deux fers comme une gauffre, & qu'on tortille à la maniere d'un cornet de dez. On envoye querir un plat de cornets pour boire du vin d'Espagne. Les cornets de mestier pour le peuple se font seulement avec du miel.
 
CORNET DE POURPRE, est une espece de pourpre ou de poisson servant aux teintures, qu'on appelle autrement porcelaine. En Latin buccina, en Grec kyrices, à cause de sa figure.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020