gobelet

définitions

gobelet ​​​ nom masculin

Récipient pour boire, généralement plus haut que large et sans pied. ➙ godet, timbale.
Récipient tronconique servant à lancer les dés.

synonymes

gobelet nom masculin

godet, chope, quart, tasse, timbale

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il aurait pour berceau un bassin en marbre, dans lequel nombre de touristes viennent remplir leur gobelet.Jules Verne (1828-1905)
Si vous voulez me le permettre, dit-elle en prenant le gobelet, c'est moi qui boirai cet excellent vin à la santé de la meilleure des femmes et des amies.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
La vue du gobelet perfide où il avait puisé le sommeil et l'ivresse finit pourtant par le remettre sur la voix.Octave Féré (1815-1875)
Ils avaient une tasse à trois ou un gobelet de fer-blanc, cest-à-dire un par solque.Frédéric Mistral (1830-1914)
Je doute que nous trouvions à manger ce soir, car tout le service du gobelet est encore en route, et les drôles s'abriteront sans doute dans quelque village.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
On buvoit sans relâche à sa santé, et dans ces brindes, bien glorieux étoit celui qui pouvoit choquer son verre à son gobelet.Pétrus Borel (1809-1859)
Le varlet qui l'avait amené se contenta de lui montrer un escabel sur lequel il s'assit, et de lui faire donner un gobelet et une écuelle.Émile Souvestre (1806-1854)
Wilkind, à l'aide du faible rayon de lumière qui passait au travers de la porte entre-bâillée, aperçut le gobelet d'or, le saisit à deux mains et le vida d'un trait.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Par un puissant effort, il réagit ; et, apercevant un gobelet plein de vin qu'un buveur avait laissé pour courir au perron, il le vida d'un trait.Michel Zévaco (1860-1918)
Il plaça nerveusement le gobelet sur la table, et promena sur l'assistance un regard fixe et presque fou.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
L'équipement comportait en outre une musette à vivres pouvant tenir deux rations, un bidon coiffé de son gobelet, le ceinturon de cuir fauve et les trois cartouchières.Louis Dumure (1860-1933)
Tiennette raconta depuis que le vieillard l'avait embrassée bien fort, le gobelet vidé, puis qu'elle s'était enfuie.Eugène Demolder (1862-1919)
C'est le mélodrame qui le dit ; le mélodrame, vampire aussi, buvant dans son gobelet d'étain la gloire des rois et l'honneur des reines.Paul Féval (1816-1887)
Il avait été officier du gobelet chez le roi, et ce que je ne mangeais pas, il le buvait.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Farenheit eut un haussement d'épaules formidable et, se saisissant du gobelet que lui tendait l'ingénieur, en fit lestement disparaître le contenu dans son gosier.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Et derrière linculpé je posai un gobelet de vin troublé avec de leau : ça représentait lavocat.Frédéric Mistral (1830-1914)
En ce moment un peon plaça une mesure d'infusion de tamarin et un gobelet en corne sur la table.Gustave Aimard (1818-1883)
Et le bouffon choqua son gobelet contre celui de l'intendant, mais sans se presser de boire.Octave Féré (1815-1875)
Elle tenait à la main un gobelet d'or, tandis que de l'autre elle soulevait légèrement la tête pâle, ascétique et pourtant belle encore du jeune moine.Michel Zévaco (1860-1918)
Un homme nu jusqu'à la culotte trempait du pain dans un gobelet d'eau rougie, et le dévorait.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOBELET » s. m.

Tasse qui sert à boire, qui est ordinairement de figure ronde, & sans pieds ni anses. Ce mot vient de cupa, selon Menage aprés Saumaise. Bude le derive du Grec cypellon, comme qui diroit cupelet ; d'autres de gob mot Bas-Breton.
 
Chef de gobelet chez le Roy, c'est celuy qui donne à boire au Roy ; & le gobelet est le lieu, où l'on fournit le pain, le vin, le fruit pour le Roy : ce qu'on nomme ailleurs la sommelerie.
 
Joüer des gobelets, c'est, Faire plusieurs tours de passe-passe & de subtilité de main, comme font les Charlatans, dont le principal est d'avoir trois gobelets de fer blanc, par lesquels ils font passer subtilement quelques petites balles ou boutons.
 
On appelle figurément, un joueur de gobelets, tout homme qui employe la ruse & l'artifice pour tromper en toutes sortes d'affaires.
 
GOBELET, se dit aussi de cette petite tige qui tient plusieurs fruits attachez aux arbres, comme le gland, la fayne, les noisettes, parce qu'elle represente une petite couppe ou bassinet : on le dit aussi de plusieurs fleurs qui ont cette figure. En Latin ranunculus.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2021