corporation

 

définitions

corporation ​​​ nom féminin

Histoire Jusqu'au xviiie s., association d'artisans, groupés en vue de réglementer leur profession et de défendre leurs intérêts. ➙ communauté.
Ensemble des personnes qui exercent la même profession. ➙ corps de métier. La corporation des avocats. ➙ ordre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le gouverneur le nomma juge de paix ; la corporation de la cité le choisit pour être l'un des membres du conseil commun, et ensuite alderman.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Si jamais il se forme une corporation dans ce sens, elle étonnera le monde par ses succès.Volney (1757-1820)
Il ne faut voir là, sans doute, qu'une marque de la dévotion particulière des premiers fondateurs de la corporation à ces bienheureux.Charles le Goffic (1863-1932)
Il sentit que sa haine de la corporation tout entière se réveillait et se concentrait sur cet homme.André Beaunier (1869-1925)
D'abord le visage du noble personnage se rembrunit visiblement ; mais les amans feraient mieux de donner les mains à toutes ces licences, – véritables franchises de la corporation féminine.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Peeter, l'essayeur de la corporation des orfévres, me fait cadeau de deux bouteilles de vin.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
L'usage de celles-ci était assez répandu pour nécessiter l'existence d'une corporation spéciale, celle des aiguilletiers.Gustave Fagniez (1842-1927)
Nous sentions, au contraire, que nous appartenions à une corporation puissante, du bon vouloir de laquelle dépendait la prospérité de la moitié des maisons du commerce du pays.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
À leurs larges colliers des clous dorés dessinaient le nom ou le monogramme de la corporation propriétaire.Georges Eekhoud (1854-1927)
Exagérant les défauts ou les méfaits de quelques-uns, il faisait volontiers rejaillir sur la corporation entière des reproches qui n'étaient mérités que par un petit nombre.Paul Sébillot (1843-1918)
Sévère d'attitude pour la sauvegarde de ses rentes et loyers, il s'annexait toutefois à la corporation des artistes et lettrés jusqu'au point d'y choisir volontiers ses locataires.Louis Mullem (1836-1908)
C'est un grand honneur pour toute notre corporation qu'on ait fait choix d'un délégué qui prît aussi la parole dans cette cérémonie auguste.Victor Hugo (1802-1885)
La corporation ne pouvait pas plus se dispenser de réglementer le travail que les droits et les devoirs de ses membres.Gustave Fagniez (1842-1927)
L'artisan, appartenant nécessairement à une corporation, était soumis, depuis le commencement jusqu'à la fin de sa carrière, à la discipline corporative.Gustave Fagniez (1842-1927)
A côté des lapidaires de cristal et de pierres naturelles, existait une corporation de bijoutiers en faux qui taillaient et coloraient le verre artificiel.Gustave Fagniez (1842-1927)
La corporation était placée sous la direction du premier barbier, valet de chambre du roi ; on n'y entrait qu'après examen, et la corporation avait le droit d'exclure les indignes.Paul Sébillot (1843-1918)
Et cependant il se trouva une corporation assez scélérate pour me demander de le faire – de commettre une pareille énormité.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Il ordonna que l'on appelât en ce lieu tous les chefs d'ateliers, les ouvriers les plus intelligents et les plus habiles dans chaque corporation.Jacques Fernay (1849-?)
Il suffit qu'un de nos semblables appartienne à telle classe, à telle famille, à telle corporation, pour qu'on lui attribue d'avance tel défaut, tel travers.Ossip Lourié (1868-1955)
Ils ne formaient 18 13 avec les pierriers de pierres naturelles qu'une corporation, qui taillait le cristal et les pierres fines.Gustave Fagniez (1842-1927)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020