Email catcher

métier

définitions

métier ​​​ nom masculin

Genre de travail déterminé, reconnu ou toléré par la société et dont on peut tirer des moyens d'existence. ➙ emploi, fonction, gagne-pain, profession ; familier boulot, job (anglicisme). Métier manuel, intellectuel. Le métier de cultivateur, de comédien. Il est garagiste de son métier. ➙ état. Être du métier, être spécialiste. Il connaît son métier.
Occupation permanente. Le métier de roi. ➙ fonction, rôle. Le métier de parents.
Habileté technique que confère l'expérience d'un métier. Il a du métier.
Secteur d'activité dans lequel une entreprise est implantée. Les métiers du groupe.
Machine servant à travailler les textiles. Métier à tisser. au figuré Sur le métier : en train, en chantier.

synonymes

métier nom masculin

profession, carrière, gagne-pain, travail, boulot (familier), job (familier), taf (argot)

fonction, condition (vieilli), état (vieilli)

savoir-faire, art, expérience, habileté, maîtrise, pratique, technique, tour de main

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette difficulté n'est sans doute pas nouvelle dans nos métiers.Vie sociale et traitements, 2011, Marc Ossorguine (Cairn.info)
Cette féminisation, symptomatique du partage sexué des rôles dans l'éducation des enfants, est responsable du faible niveau de professionnalisation des métiers de la petite enfance.Revue Française des Affaires Sociales, 2001 (Cairn.info)
Cette forte visibilité des footballeurs a toutefois son pendant : la réalité quotidienne de leur métier, en amont de la compétition sportive, reste largement méconnue.Actes de la recherche en sciences sociales, 2015, Frédéric Rasera (Cairn.info)
Dans les ruelles, on entend partout le claquement des métiers à tisser traditionnels.Géo, 26/01/2021, « Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le sari »
Voici les métiers qui devraient être les plus rémunérateurs pour une première embauche en 2021, dans 17 grands secteurs d'activité.Capital, 19/10/2020, « Les métiers qui paient le plus pour une première embauche… »
Je prends un exemple : le métier qualifié de cuisinier et de garçon de café.Europarl
Cette fonction, transformer du travail en performance, le manager l'exerce dans un contexte tout à la fois technique (son métier d'origine), organisationnel et culturel.L'Expansion Management Review, 2010, Eric Delavallée (Cairn.info)
Quelle que soit l'activité artisanale exercée, un entrepreneur doit immatriculer son entreprise au répertoire des métiers.Capital, 08/02/2021, « Pourquoi et comment s'immatriculer au répertoire des métiers ? »
Avez-vous fait quelque chose dans votre métier de prêtre ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il s'agit alors d'un cumul d'activités qui s'ajoute à leur métier de praticien hospitalier.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 10/01/2020
Cette mission leur paraît cohérente avec les motivations qui les ont conduits à choisir leur métier.Revue française de gestion, 2018, Emmanuelle Gagnou-Savatier (Cairn.info)
Mais, ce qui compte, c'est la motivation à faire le métier.Ouest-France, Charles JOSSE, 14/03/2019
Mais le métier ne consiste pas seulement à faire des visites.Géo, 10/12/2018, « Comment devenir guide touristique ? »
Seule exigence : la condition physique doit être correcte car le métier exige le port de charges.Ouest-France, Ludovic LE SIGNOR, 08/11/2019
On dit de lui qu'il a exercé tous les métiers.Ouest-France, 08/08/2019
Portrait robot d'un métier qui recouvre des réalités très contrastées.Ça m'intéresse, 25/02/2019, « A quoi ressemble un agriculteur français ? »
Entre 40 et 60°, la discussion reste possible, notamment pour ceux qui auront un métier très physique.Ça m'intéresse, 10/10/2017, « Scoliose des enfants : quand opère-t-on ? »
Cette distinction explique pourquoi la notion de reconversion ne se fonde pas uniquement sur les différences réelles entre le métier d'origine et celui exercé.Recherche & formation, 2019, Catherine Négroni, Olivier Mazade (Cairn.info)
Entre vie idéalisée et réalité socio-économique, les marins y racontent leur métier et leurs outils de travail.Ouest-France, 05/02/2020
L'origine du métier de tripier remonte loin dans le temps.Ouest-France, 24/11/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESTIER » subst. masc.

Profession qu'on choisit, à laquelle on s'applique, on tasche de reüssir. La profession des armes est le mestier d'un Gentil-homme, c'est le mestier des honnestes gens. Ce Capitaine est bien entendu dans son mestier, sçait bien son mestier. Quand on est en doute sur quelque point de science, il faut consulter les Maistres du mestier. Cet Advocat est habile en son mestier. Virgile & Homere ont esté en Poësie les Maitres du mestier ; Archimede en Geometrie, St. Thomas en Theologie, &c. On dit aussi à celuy qui se mesle de juger de quelque chose où il est ignorant, taisez vous, ce n'est pas la vostre mestier. Ce mot de mestier vient de ministerium. On dit aussi en Espagne, le mot de menester, pour besoin. Pasquier derive le mot de mestier de menestrier, & le prouve par des lettres de Charles V. En Latin on appelle les gens de mestier, ministeriales. Du Cange dit qu'on a pris ce mot des Latins, où Ministre se disoit des grands Officiers de l'Empire, qu'on a appliqué depuis aux moindres Artisans. On a dit aussi dans la basse Latinité mysterium en la même signification.
 
MESTIER, se dit plus particulierement des arts mechaniques. On appelle absolument les Artisans, les gens de mestier. Tous les Artisans sont divisez par la Police en plusieurs corps de mestiers. Chaque corps a les jurez du mestier, qui ont inspection sur les Maistres du mestier, & qui tiennent registre des apprentifs du mestier, de ceux qu'on met en mestier & on dit, entreprendre sur le mestier, quand un compagnon travaille du mestier hors de chez les Maistres. On appelle un gaste-mestier, celuy qui donne sa peine ou sa marchandise à trop bon marché. On dit qu'un homme entend bien le mestier, quand il sçait bien faire les choses, dont il se mesle.
 
MESTIER, se dit quelquefois de ce qui se fait ordinairement & par coûtume. On vous pardonne pour cette fois, mais n'en faites pas mestier, coûtume. C'est le mestier des Allemands de mourir à force de boire. Cet homme est accoûtumé à tromper, il en fait mestier & marchandise.
 
MESTIER, signifie aussi le chassis ; ou autre piece de bois ou de fer qui sert à tendre la besogne, & à la disposer, ensorte que le travail en soit facilité. Les Tapissiers ont des mestiers pour piquer leurs matelas, pour faire les hautes lices ; Les Tisserans, les Ouvriers de soye, les Passementiers, ont des mestiers qu'ils montent differement, selon qu'ils veulent varier leur besogne. Les bas qui se font au mestier se travaillent avec la plus ingenieuse machine du monde. On dit figurément en ce sens d'un Auteur, qu'il a un Ouvrage sur le mestier, pour dire, qu'il travaille à quelque composition de longue haleine. On dit aussi, qu'un enfant est sur le mestier quand une femme est enceinte. On appelle mestier deviné, un jeu d'enfant où il faut qu'on devine l'intention de celuy qui fait plusieurs gestes pour contrefaire un Artisan de quelque mestier.
 
MESTIER, est aussi une espece d'oublie, ou de pastisserie mince & roullée, qui est cuite entre deux fers comme des gauffres, composée de farine & de sucre ou de miel. On l'appelle aussi des cornets de mestier ou du petit mestier.
 
MESTIER, signifie aussi, necessité, besoin. Il est bon mestier qu'il ait du bien, car il a bien de la Charge sur les bras. Le Juge ordonne qu'un tel comparoisse, & si mestier est, qu'on y employe la force pour l'amener.
 
MESTIER, se dit proverbialement. En ces phrases. Quand chacun fait son mestier, les vaches sont bien gardées. De tous mestiers il en est de pauvres, & de riches. Il n'y a point de si petit mestier qui ne nourrisse son maistre. On dit aussi, C'est un meschant mestier que celuy qui fait pendre son maistre. On dit aussi d'un homme intrigant, il est de tous mestiers, & si il ne peut vivre. On dit aussi, qu'un homme a servi d'un plat de son mestier, a joué d'un tour de son mestier quand il a fait quelque tour d'adresse, quelque fourberie. On le dit aussi en bonne part, quand quelqu'un a fait quelques present ou a apporté quelque chose de la nature du mestier dont il se mesle ; les Courtisannes disent aussi, Le mestier n'en vaut plus rien, tout le monde s'en mesle. On dit qu'une femme est du mestier, quand elle est de mauvaise vie. On dit bassement, chier sur le mestier, pour dire, renoncer à une profession qu'on avoit embrassée.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022