Email catcher

courtois

Définition

Définition de courtois ​​​ , courtoise ​​​ adjectif

Qui est très poli, qui agit avec raffinement. ➙ aimable. Qui manifeste de la courtoisie. Un refus courtois.
Littérature, poésie courtoise (du Moyen Âge), qui exalte l'amour d'une manière raffinée. L'amour courtois, codifié par cette littérature.

Synonymes

Synonymes de courtois, courtoise adjectif

affable, aimable, gracieux, poli, civil (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot courtois

Pour inspirer le respect, efforcez-vous de rester courtois en toutes circonstances.Capital, 14/01/2011, « Pour vous faire respecter au travail, adoptez la bonne attitude »
Pourtant, loin d'être un univers de débauche incontrôlée, leur monde fonctionne selon des principes stricts : courtoise, respect, discrétion.Ça m'intéresse, 18/07/2021, « Qui sont les libertins ? »
Vous devez impérativement être courtois, sociable, avoir beaucoup de curiosité et d'esprit d'initiative.Géo, 10/12/2018, « Comment devenir guide touristique ? »
Des échanges animés mais plutôt courtois, malgré de forts désaccords.Ouest-France, Julie SCHITTLY, 12/10/2019
Dans l'entrevue qu'il eut avec notre héros, celui-ci se montra courtois, généreux, clément et courageux.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Pour exercer leur métier, ils doivent faire preuve d'un bon relationnel et d'ouverture aux autres, et se montrer courtois.Capital, 18/09/2019, « Steward : formation et salaire »
Il n'est pas décevant, il est courtois, poli, bref, fidèle à lui-même.Ouest-France, Jérôme BEZANNIER, 24/04/2018
Pour saluer la reine, le protocole britannique n'exige officiellement que d'être courtois.Ça m'intéresse, 12/06/2019, « Les différentes façons de se saluer autour du monde »
Toujours courtois, il a survécu à tout, assumant les défaillances de l'entreprise, encaissant les critiques et les remontées de bretelles ministérielles.Ouest-France, 30/10/2019
Cette éthique est mise en acte dans la geste courtoise, analogue à un acting out.Psychanalyse, 2008, Thérèse Charrier (Cairn.info)
Mais le ciel sut se montrer courtois avec les travailleurs de la terre, en apportant du temps chaud et sec pendant les trois mois suivants.Ouest-France, 07/10/2016
Simple, courtois, il fait le tour de l'atelier pour saluer tout le monde.Ouest-France, Yann Bessoule, 03/06/2015
Nos hôtes étaient courtois et accueillants, nous avons eu des discussions utiles et nous avons énormément en commun.Europarl
Pendant une heure trente, les deux candidats ont débattu de thématiques plérinaises, dans une ambiance courtoise, tout en ne se comprenant pas toujours.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, Jean-Yves HINAULT, 12/03/2020
Dans l'amour courtois, le séducteur se pliait aux lois de la séductrice.Dialogue, 2004, Michel Laxenaire (Cairn.info)
Aussi courtois que peu commode, il refuse de parler des dossiers nominatifs avec les ministres.Capital, 21/10/2014, « Audiovisuel, télécoms, énergie... : les nouveaux shérifs du business »
Dans le premier texte, il réduit à un spectacle désolant un grand thème rebattu du roman courtois.Le Moyen Age, 2001, Paule Le Rider (Cairn.info)
Cette introduction veut donner un ton poli et courtois aux discussions à venir.Revue des schizoanalyses, 2007, Vartouchka Samuelian (Cairn.info)
Dans la littérature courtoise, narrative ou lyrique, la dame est bien souvent la cause de la prouesse, la destinataire et l'inspiratrice du poème.Le Moyen Age, 2010, Jean-Louis BENOIT (Cairn.info)
Cette transgression constitue elle-même une forme de folie contre l'idéal chevaleresque et courtois de la société médiévale.Annales de Normandie, 2017, Claire Roger (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COURTOIS, OISE adj.

Qui a de la civilité, des manieres honnestes & agreables, qui fait un accueil doux & gracieux à tout le monde. La marque d'un honneste homme c'est d'estre courtois. Un brave Cavalier est courtois aux Dames.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.