aimable

 

définitions

aimable ​​​ adjectif

vieux Digne d'être aimé.
Qui cherche à faire plaisir (par la parole, le sourire). ➙ affable, gentil, obligeant. —  locution Aimable comme une porte de prison*. —  Une aimable invitation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me suis fait une règle d'être aimable avec les jeunes gens pour les arrêter sur la pente du précipice.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Tu es le miroir de ta mère, et elle retrouve en toi l'aimable avril de sa jeunesse...Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je voudrais tout d'abord remercier le commissaire pour son aimable réponse et signaler néanmoins que je la considère totalement insuffisante.Europarl
Le procureur et son aimable compagne avaient l'air d'avoir tenu une consultation après leur frugal déjeuner, sur quelque sujet d'un grand intérêt et d'une haute importance.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Les gens de la maison me menaçaient alors du fouet, si je ne voulais pas être gaie et me montrer aimable....Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Et sur cette aimable invitation, j'entrai dans la chambre de mon frère et m'assis sur le bord de son lit.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
George embrassa avec tendresse le front de la jeune fille ; il fut très-empressé et très-aimable.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le soin d'augmenter le stock de vivres et la chasse aux nouvelles étaient les deux fonctions qui absorbaient tout le temps de l'aimable parasite.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Blanche n'avait jamais paru aussi aimable, et le sourire de la joie donnait à tous ses traits la beauté de l'innocence heureuse.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Mais ils sont tous de même, et par cet aimable personnage vous pouvez juger de toute la famille.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
N'importe, il est de mon devoir de remercier cette dame de son aimable attention, et je m'en acquitterai.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Les deux couples se trouvaient fort bien dans leurs cabinets, où régnait la plus aimable et la plus libre conversation.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Depuis bien longtemps il n'avait pas été aussi prévenant pour elle, aussi empressé à la distraire, aussi tendre, aussi aimable dans la conversation.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je voudrais la même scène d'hiver, mais sans cette misérable couverture, sur ce que la nature a de plus aimable et de plus animé.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Ce serait très aimable de votre part de faire une proposition la prochaine fois allant dans le sens d'une meilleure organisation afin que nous puissions être réellement tous présents.Europarl
En société, il est aimable, enjoué, poli, et plus amusant que personne que j'aie jamais rencontré.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
J'aurois préservé des regards des mortels ce qu'il y a d'aimable en moi ; je me serois fannée & éteinte comme la rose sur sa propre tige.Alexander Pope (1688-1744), traduction Marthe-Marguerite de Caylus (1671-1729)
Il se montra d'abord très-aimable, et fut reçu dans toutes les maisons des gens riches de la vallée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Toutes les deux regardèrent l'aimable enthousiaste de la chaumière, de manière à lui dire qu'on l'avait entendu.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Notre aimable vieillard se trouvait assez embarrassé, car lui-même n'était pas sans avoir une certaine peur de son jeune parent.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AIMABLE » adj. masc. & fem.

Qui a des qualitez qui attirent l'amour, ou l'amitié de quelqu'un. Cet homme est fort aimable par sa belle humeur. cette femme est aimable par sa beauté. allons en ces aimables lieux où, &c. J'en garderay toûjours l'aimable souvenir. Ce mot vient du Latin amabilis.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020