affable

 

définitions

affable ​​​ adjectif

Qui accueille et écoute de bonne grâce ceux qui s'adressent à lui (elle). ➙ accueillant, aimable.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pus voir son visage intelligent, expressif qui me parut être celui d'un homme affable et sans pose, comme on dit dans le langage parisien.Gaston Tissandier (1843-1899)
Georges sortait moins la nuit, se montrait plus affable, la menait plus souvent au bal et au théâtre.Fernand Vandérem (1864-1939)
Et, à mesure que son examen avançait, son visage d'affable optimisme prenait une gravité blême, une sourde terreur, que témoignait seule un petit frémissement des lèvres.Émile Zola (1840-1902)
Il y a quelque diablerie là-dessous que je n'ose déchiffrer ; cet homme si doux, si bon, si affable, a le ton singulier.Denis Diderot (1713-1784)
Sans doute est-ce la raison pour laquelle mon groupe m'a demandé de parler aujourd'hui, pour que je ne sois pas un président de groupe affable.Europarl
Ne vois-tu pas comme je suis rieuse, affable ; comme je mêle mon mot à tous les entretiens ; comme je souris a tous les groupes !...Octave Féré (1815-1875)
Il entra d'un air riant et affable que je ne lui avais pas vu sous son incognito.George Sand (1804-1876)
L'art du marquis était si insinuant, si affable, qu'elle perdit insensiblement sa réserve, et laissa reprendre à sa vivacité naturelle son ancien empire.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Il se montra gracieux et affable autant qu'homme du monde et personnage ecclésiastique doit l'être.George Sand (1804-1876)
Il traversait la grande salle d'un air affable, saluant, s'arrêtant parfois, debout devant une table, à causer quelques minutes avec un groupe de jeunes gens.Émile Zola (1840-1902)
Du reste il faut reconnaître que naturellement affable et cordial, il accomplissait ces démarches – tranchons le mot – ces corvées sans répugnance, avec entrain et gaieté.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Je m'ingéniais alors à inventer des moyens pour lui prouver que j'étais toujours le même « fils affable » que par le passé.Ernest Renan (1823-1892)
Le banquier avait, de sa fenêtre, aperçu la voiture du comte entrant dans la cour, et il était venu au-devant de lui avec un visage attristé, mais affable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et de fait, si ce personnage n'était pas affable et gracieux, il était au moins imposant et terrible aux yeux de son équipage.Eugène Sue (1804-1857)
Il parlait fort disertement, plus de nature que d'art, était libéral et très affable à toutes personnes ; et avec cela excellent chef de guerre, néanmoins amateur de paix.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Il parle à ses laboureurs et à ses autres ouvriers toujours avec un ton affable.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
C'est un pays où le monde est très affable ; il produit du pain, du vin et une infinité d'autres denrées ; chaque particulier y vit content de son labeur.Jacques Fricasse (1732-1802)
Toujours affable et modeste, il est quelquefois très troublé et très mal à l'aise, quand on lui présente une lettre de recommandation.George Sand (1804-1876)
Autant celles-ci étaient simples dans leur parure, d'un commerce affable et communicatif, autant leur brillante voisine paraissait recherchée dans sa toilette, dédaigneuse et gourmée.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
C'était la même guerre qu'autrefois, des insinuations perfides glissées à l'oreille des chefs, des excès de zèle afin de se faire valoir, toute une campagne menée avec une sournoiserie affable.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFABLE » adj. masc. & fem.

Celuy qui reçoit ses inferieurs avec douceur, qui donne facilement audience.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020