crasseux

 

définitions

crasseux ​​​ , crasseuse ​​​ adjectif

Qui est couvert de crasse, très sale. ➙ familier cracra, crado. Une chemise crasseuse.synonyme, familier craspec ​​​ .
 

synonymes

crasseux, crasseuse adjectif

sale, dégoûtant, malpropre, cracra (familier), cradoc (familier), crados (familier), crapoteux (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et pas même une botte de paille pour emballer tous ces pauvres meubles estropiés, douloureux, las de dégringoler les escaliers crasseux et de rouler des greniers aux caves !Alphonse Daudet (1840-1897)
A en croire les panégyristes de ce saint personnage, l'odeur infecte qu'exhalait son corps crasseux et couvert de vermine faisait fuir jusqu'aux mendiants les plus sales.Alfred Franklin (1830-1917)
Le petit bonhomme crasseux et chafouin déposa son porte-plume, repoussa son tabouret et, d'un pas lent, se dirigea vers la porte.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Quelque chose le préoccupait, qui devait concerner la personne même de son interlocuteur ou la disposition de la chambre, les particularités du mobilier crasseux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Des ouvriers, en chapeau rond, écrivent, au crayon, sur des portefeuilles crasseux, une liste que leur dicte un monsieur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le marchand resta debout la main posée sur le bras crasseux d'un fauteuil de canne doublé de maroquin dont la couleur primitive était effacée, il semblait hésiter à s'y asseoir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le marchand resta debout, la main posée sur le bras crasseux d'un fauteuil de canne doublé de maroquin dont la couleur primitive était effacée, il semblait hésiter à s'y asseoir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il l'examina en détail depuis ses souliers plats et ternes jusqu'à son chapeau de feutre crasseux et brossé.Pierre Louÿs (1870-1925)
Dugazon fut toute sa vie le point de mire des épigrammes de cet abbé, rustre et crasseux comme un pédant de collége.Mademoiselle Mars (1779-1847)
Cette vivacité heureuse décida un peu l'hôtelier, et atteignant un petit registre crasseux il se mit à y consigner les réponses.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le valet de pied entra dans le grand salon, prononça quelques mots, et tout aussitôt l'homme à mine inquiétante campa sur sa tête son chapeau crasseux et sortit....Émile Gaboriau (1832-1873)
Devant le mur, au ras du sol, parurent deux moustaches jaunes sous un béret crasseux.Alphonse Daudet (1840-1897)
Dans la poche gauche : un porte-monnaie de cuir très-crasseux, en forme de portefeuille, renfermant sept francs soixante centimes, et un mouchoir de poche en toile, assez propre, mais sans marque.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si j'avais un mouchoir comme le tien sur ma tête, un bourgeron crasseux sur les épaules et des souliers percés aux pieds, tu ne me reconnaîtrais pas.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout en parlant, il sortait de sa poche un portefeuille crasseux, et il en tirait un papier qui avait dû être chiffonné et ensuite lissé soigneusement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Sur un mot du chawich, l'homme a rengainé ses bêtes, et les pièces de nickel tombent, de la terrasse, dans son bonnet crasseux.Fernand Neurey (1874-1934)
Des gamins crasseux, coiffés de fez rouges devenus grenats à force de saleté, narguaient les « roumis » et leur jouaient des tours ou agaçaient les chiens.Roger Dombre (1859-1914)
Gras et débraillé, il portait un rouleau de papier crasseux que l'on voyait sortir de sa poche ; il y consignait au coin des rues sa pensée du moment.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Mais pour parler chasse, quel amusement peut-on trouver à courir de tous côtés au milieu d'une foule de paysans crasseux qui galopent.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ils habitaient les forêts et les cavités des montagnes ; ils abritaient sous les broussailles leurs membres crasseux, quand ils voulaient éviter les vents et la pluie.....François Lenormant (1837-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRASSEUX, EUSE » adj. & s.

Qui est malfait, malpropre, couvert de crasse. Ce Pedant est un petit crasseux, salopé, plein de crotte. Il a des habits crasseux, vilains, crottez, &c. Ce mot vient du Latin crassus, selon quelques-uns.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020