Email catcher

dégoûtant

définitions

dégoûtant ​​​ , dégoûtante ​​​ adjectif et nom

Qui inspire du dégoût, de la répugnance. ➙ écœurant, répugnant. C'est dégoûtant ici ! ➙ sale. familier Tu es dégoûtant.
(moral) C'est un type dégoûtant. ➙ abject, ignoble.
familier Grossier, obscène. Des histoires dégoûtantes. ➙ cochon. nom Ce vieux dégoûtant !
var. ro dégoutant ​​​ .

synonymes

dégoûtant, dégoûtante adjectif

infect, écœurant, ignoble, imbuvable, immangeable, innommable, repoussant, répugnant, dégueu (familier), dégueulasse (familier)

nauséabond, fétide, puant

sale, crasseux, immonde, malpropre, dégueu (familier), dégueulasse (familier)

odieux, abject, honteux, ignoble, révoltant, dégueulasse (familier), salaud (très familier)

obscène, grivois, grossier, licencieux, sale, cochon (familier), dégueulasse (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le corps, déjà dégradé par la vieillesse, devient alors réellement un corps dégoûtant.Ethnologie française, 2011, Christiane Vollaire (Cairn.info)
Elle exprime et elle imprime la mise à distance du dégoût, du dégoûtant et de l'intrusion olfactive.Revue d'anthropologie des connaissances, 2018, Léo Mariani (Cairn.info)
Vous imaginez un médecin qui refuserait de soigner le sida parce que c'est dégoûtant ?Ouest-France, Benoît LE BRETON, 12/08/2020
Ce dernier sécrète des choses qui devraient demeurer secrètes et qui nous paraissent, quand elles le font, laides, répugnantes, dégoûtantes.Revue du MAUSS, 2020, Fabien Robertson (Cairn.info)
Scènes de vomissement sans fin où elle tire de longues matières improbables et dégoûtantes.Ouest-France, 20/07/2021
Au milieu des murs lépreux, dégoûtants, moment de grâce, l'intrusion du chant d'un gitan dans sa cellule, avec, pour seul instrument, les paumes des copains.Ouest-France, 23/01/2020
Ce poëme obscur, bizarre, et dégoûtant, fut méprisé à sa naissance ; je le traite aujourd'hui comme il fut traité dans sa patrie par les contemporains.Voltaire (1694-1778)
Ce soleil est dangereux pour lui, parce qu'il est dégoûtant.Imaginaire & Inconscient, 2006, Jacquelyne Brun (Cairn.info)
Sur nos théâtres, d'où étaient bannis les chefs-d'œuvre, on hurlait d'atroces rapsodies de circonstance, ou de dégoûtants éloges des vertus dites civiques.Victor Hugo (1802-1885)
Soudain, elle se lève en sursaut et pousse un cri en traitant son voisin de dégoûtant.Ouest-France, 24/09/2013
Dans une rue étroite, une grande coquine de maison, haute, froide, dégoûtante.Émile Zola (1840-1902)
C'est une habitude assez dégoûtante.Europarl
En plus d'être assommants, ils capotent neuf fois sur dix et donnent une image dégoûtante à tous les malheureux qui ont trempé dedans.Capital, 24/11/2014, « Pour monter au ciel, une fusée vaut mieux qu'un vieux… »
Elle trouva cet homme si dégoûtant qu'elle conçut une aversion étrange pour lui.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le régime auquel vous avez été soumis n'est plus cette anarchie dégoûtante qui perpétuait le vice et qui démoralisait le peuple.Ouest-France, 16/08/2013
Il arrivait qu'elle aille vers le soignant, cherchant une étreinte, mais, le plus souvent, au vu de son apparence dégoûtante, elle était repoussée.Cliniques méditerranéennes, 2016, Alexandra Roumaud (Cairn.info)
Mais, dira-t-on, qui osera lire ces productions dégoûtantes, autres mélodrames de la populace lisante ?L'Année balzacienne, 2012, Roland Chollet (Cairn.info)
Mais ça et là des flaques d'eau noirâtre où barbotaient quelques pourceaux éthiques et des nichées d'enfants dégoûtants au possible.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Balayer pendant huit heures par jour un passage boueux quand le vent souffle de l'est, c'est une occupation dégoûtante.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il ne faut ne pas passer des heures à manipuler cette pâte si délicieusement dégoûtante, et, au minimum, bien se laver les mains après la manipulation.Ouest-France, Philippe Richard, 04/05/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEGOUSTANT, ANTE » adj.

Qui donne du degoust, de l'aversion ; & se dit tant au propre qu'au figuré des viandes, des personnes & des autres choses. La laideur est fort degoustante. La saleté est degoustante.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022