crépuscule

 

définitions

crépuscule ​​​ nom masculin

Lumière incertaine qui succède immédiatement au coucher du soleil. Au crépuscule : à la nuit tombante.
littéraire Le crépuscule du matin : l'aube.
au figuré, littéraire Déclin, fin. « Le Crépuscule des dieux » (opéra de Wagner).
 

synonymes

crépuscule nom masculin

tombée du jour, tombée de la nuit, déclin du jour, brune (littéraire), brunante (Québec)

décadence, déclin, fin

crépuscule de la vie

vieillesse, hiver de la vie

au crépuscule

à la nuit tombante, entre chien et loup, à la brune (littéraire), à la brunante (Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tambour turc que l'on bat au lever du soleil, à midi et au crépuscule du soir.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Nous frappons à la porte, et nous trouvons, dans une loge toute noire, les deux femmes qui nous attendent, lumineusement blanches, en une pénombre de crépuscule.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et ce pâle crépuscule, succédant aux ténèbres opaques dans lesquelles il s'était débattu, lui parut clair et joyeux comme un ciel radieux.Michel Zévaco (1860-1918)
Aux lueurs du crépuscule, il fut possible de voir qu'elle avait été construite en planches recouvertes d'une épaisse toile goudronnée.Jules Verne (1828-1905)
Le crépuscule assombrissait la chambre ; sans bruit, à pas de velours, les ombres se glissaient dans le jardin.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
La nuit avait remplacé le crépuscule et nous voyagions sur la surface du golfe sans savoir le moins du monde où nous nous trouvions.Aristide Filiatreault (1851-1913)
Il demandait humblement qu'elle lui permît de l'apercevoir seulement dans le jardin au crépuscule ; il lui promettait de ne point lui parler, de ne pas se montrer si elle l'exigeait.George Sand (1804-1876)
Il n'y avait plus à penser à une retraite immédiate pour éviter d'être vus, car l'ennemi, à la faveur du crépuscule, avait déjà pu reconnaître la force de notre troupe.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Le daim et le sanglier fouillaient leurs récoltes, et de temps en temps le tigre enlevait un homme, au crépuscule, en vue des portes du village.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Elle mit ensuite du mastic dans le trou, et, sur le crépuscule, alla chez le receveur de la loterie afin d'y prendre un billet.Hans Christian Andersen (1805-1875)
La nuit s'était faite rapidement après un court crépuscule, mais la chaleur n'avait pas fui avec la lumière.Jules Verne (1828-1905)
Les soirées sont douces et, au crépuscule, les chevriers traînards gonflent leurs joues aux flûtes.Remy de Gourmont (1858-1915)
Consuelo, qui n'avait pas encore songé à éclairer son appartement, mais qui avait, jusque-là, nettement distingué les objets dans le crépuscule, essaya de regarder celui qui lui parlait ainsi.George Sand (1804-1876)
L'escalier est un torrent, le crépuscule du soir éclaire de lueurs blafardes une inondation fantastique.Joseph Vilbort (1829-1911)
Il attend que le crépuscule du matin vienne apporter, par le changement de décors, un dérisoire soulagement à son cœur bouleversé.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Là-bas, de rouges éclairs suivis du grondement des pièces de siège et du crépitement éloigné des feux de bataillons sillonnaient à chaque instant le crépuscule.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Albert était sorti sans qu'elle s'en aperçût, et l'air était plus léger, le crépuscule plus doux autour d'elle.George Sand (1804-1876)
La marche de nos voyageurs en était accélérée, et longtemps avant que le crépuscule commençât à tomber, ils avaient déjà fait du chemin.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Et c'est au crépuscule justement, dans l'obscurité, que la peur est la plus vive parmi la population civile.Europarl
Dans un éternel crépuscule elles bougent, ces frêles figures diaphanes dont les pieds blancs et qui frémissent, semblent ne pas toucher l'herbe gorgée de rosée qu'ils foulent.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CREPUSCULE » s. m.

Le temps où on commence à voir un peu clair le matin, jusqu'à ce que le Soleil soit levé ; ou celuy qui s'escoule depuis que le Soleil se couche sous l'horison, jusqu'à ce que la nuit soit venuë. Les crepuscules sont plus longs dans les Solstices que dans les Equinoxes ; dans la Sphere oblique, que dans la Sphere droite. Papias le derive d'un vieux mot creperus, qu'il dit avoir signifié autrefois incertain & douteux, comme estant une lumiere incertaine.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020