Email catcher

cri épouvantable

Exemples

Phrases avec les mots cri épouvantable

Et soudain, comme je relevais sur le médecin des yeux effarés, un cri épouvantable, un hurlement de fureur impuissante et de désir exaspéré s'éleva dans l'asile.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le nombre des victimes fut considérable ; les indigènes poussaient des cris épouvantables dans les bois où ils s'étaient réfugiés.Jules Verne (1828-1905)
Cette femme revint en poussant des cris épouvantables.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Se sentant brûlé, il jeta des cris épouvantables et se mit à courir autour de la cabine, en faisant les contorsions les plus extravagantes.Jules Verne (1828-1905)
Le vieux pousse des cris épouvantables et s'égare dans la foule que domine son panache grelottant au-dessus des têtes serrées.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je tombai à genoux, mêlant à des sanglots étouffés des cris épouvantables de souvenir et de remords...Ida Saint-Elme (1776-1845)
Le feu prenait mal ; des cris épouvantables se prolongeaient sur la face du désert, tandis que les étoiles ouvraient leurs petites corolles tremblotantes.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Leurs cris épouvantables s'entendaient de la rue.Jules Michelet (1798-1874)
La nuit, alors, il arrivait quelquefois que les chats, en bataille, tombaient dans l'eau, avec un grand « pouff » et des cris épouvantables.Judith Gautier (1845-1917)
Il regarda le jeune homme sans paraître le voir, puis, d'un seul coup, levant la tête, poussa encore son cri épouvantable.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Quand elle s'éveilla de ce songe, elle poussa un cri épouvantable.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elles fuient en poussant des cris épouvantables, et aux grands applaudissemens d'une partie des assistans.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'autres grillaient dans les immeubles et l'on entendait leurs cris épouvantables.Louis Dumure (1860-1933)
Les trois malheureux étaient de la tribu des singes hurleurs qui, la nuit, font retentir les forêts de leurs cris épouvantables.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Et ils aboyaient, ils tiraient sur leur laisse et c'étaient des cris épouvantables !Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
Elles fuient, en poussant des cris épouvantables.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Un cri de stupéfaction et d'horreur jaillit simultanément des quatre poitrines, un cri épouvantable, déchirant, où il y avait de l'angoisse, de la terreur et de la rage.Louis Pergaud (1882-1915)
Le capitaine poussa un cri épouvantable.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Quand nous n'aurions pas entendu ce cri épouvantable, assez d'autres causes devraient écarter le sommeil de nos yeux.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je fus tirée de mon examen par des cris épouvantables ; je ne connaissais pas ces voix-là, j'en fus très-effrayée.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

cri nom masculin

épouvantable adjectif

Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine