épouvantable

 

définitions

épouvantable ​​​ adjectif

Qui cause ou est de nature à causer de l'épouvante. ➙ effroyable, horrible, terrifiant. Un crime épouvantable. ➙ atroce, monstrueux.
Inquiétant. Il a une mine épouvantable. —  Très mauvais. Il fait un temps épouvantable. ➙ affreux. Elle a un caractère épouvantable.
Excessif. Un bruit épouvantable. ➙ violent.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un commerce épouvantable où les individus sont privés de la chance unique qu'est la vie et de leur dignité.Europarl
Malheurs à jamais irréparables ; car ceux-là qui ont été sacrifiés à une épouvantable ambition auraient été l'orgueil de l'humanité par le bien qu'ils auraient fait.Eugène Sue (1804-1857)
Je ne pouvais qu'une chose : refuser mes hommes pour le faire fusiller, s'ils persistaient dans cette épouvantable menace, et à cela j'étais parfaitement décidé.Hector Malot (1830-1907)
Il embrassait en pleurant ses enfants et sa femme, leur demandant pardon de l'épouvantable existence qu'il leur avait faite.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce qui aurait dû être pour des centaines d’enfant un jour de réjouissance - leur premier jour d’école - s’est transformé en une tragédie épouvantable.Europarl
De ce côté, il n'y avait qu'une goëlette qui faisait un feu épouvantable, et qui suspendit un instant la marche des républicains.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le commerce et les finances sortaient d'une crise épouvantable ; le sol entier, restitué à des mains industrielles, allait être fécondé.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cela montre que la situation de la liberté d'opinion est encore absolument épouvantable et qu'il n'y a aucune raison d'être optimiste.Europarl
Il est épouvantable que nos pêcheurs se retrouvent à pêcher dans les mêmes eaux en quête des mêmes espèces que d'autres pêcheurs de pays voisins qui, eux, recevront cette aide.Europarl
Torchonnet eut une peur épouvantable ; il n'osait pas sortir du coin où il s'était réfugié.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Nous nous disposions à les soutenir d'une manière vigoureuse, quand, tout à coup, la tourmente qui nous menaçait depuis longtemps, s'annonça avec un bruit épouvantable.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Faute de manches, le froid la saisit d'une façon fâcheuse au milieu d'une sueur causée par une épouvantable colère de son mari.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'était une pure forfanterie, car cette planche ne conduisait à rien, ne tenait à rien, et présentait le plus épouvantable danger.George Sand (1804-1876)
Son grincement de dents augmente encore l'horreur de tous les témoins de cette épouvantable scène.Charles Deguise (1827-1884)
Et ils se mirent en marche, tandis que la fanfare royale éclatait et dominait l'épouvantable tumulte...Michel Zévaco (1860-1918)
Si épouvantable que soit un malheur qui vous frappe, la jalousie trouvera toujours à mordre.Eugène Chavette (1827-1902)
Réjane jouera, d'ailleurs, dans l'épouvantable drame que nous nous sommes donné la mission de raconter, un rôle trop important pour que nous la laissions plus longtemps dans l'ombre.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Sitôt que j'eus posé le pied hors de ma palissade, je reconnus qu'il y avait un épouvantable tremblement de terre.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
C'était vraiment épouvantable, bien que j'admette que l'exclusion sociale soit l'un des principaux facteurs de cette terrible réalité.Europarl
Dès cet instant, ils commencèrent leur retraite par un temps épouvantable et à travers des routes affreuses.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESPOUVANTABLE » adj. m. & f.

Terrible, qui surprend, qui fait peur, qui donne de l'admiration. Ce Tyran est un monstre espouvantable que l'enfer a vomi. Les Martyrs ont souffert des supplices espouvantables. Le blaspheme est un crime espouvantable. Le peché a une laideur espouvantable. Il n'y a rien de plus espouvantable que l'adventure qui luy est arrivée.
Les mots croisés du Robert Les mots de la gastronomie Les mots de la gastronomie

Fin gourmet ou débutant aux fourneaux, testez votre connaissance du lexique culinaire avec notre grille de mots croisés dédiée aux mots de la gastronomie ! Attention : niveau difficile !

03/12/2020