crochet

définitions

crochet ​​​ nom masculin

Pièce de métal recourbée, pour prendre ou retenir qqch. Un crochet de boucher.
Pendre un tableau à un crochet.
locution, au figuré Être, vivre aux crochets de qqn, à ses dépens, à ses frais.
Instrument présentant une extrémité recourbée. Crochet de serrurier.
spécialement Tige dont l'extrémité recourbée retient le fil qui doit passer dans la maille. —  Ouvrage fait avec cet instrument. Faire du crochet. Napperon au crochet.
Zoologie Dent à pointe recourbée. Crochet à venin des serpents.
au figuré Signe graphique, parenthèse à extrémité en angle droit : […]. Mettre un mot entre crochets.
Architecture Ornement en forme de feuille recourbée.
Changement de direction qui allonge l'itinéraire. ➙ détour. Faire un crochet.
Boxe Coup de poing où le bras frappe vers l'intérieur, en se pliant. Envoyer un crochet du droit.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour terminer, je remettais à un spectateur un cordon auquel tenait le crochet ; il y suspendait le timbre et le faisait sonner à son commandement.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il ne s'agissait que de faire sortir cet anneau du crochet planté dans la muraille.George Sand (1804-1876)
Ce vertugadin se pendoit tous les soirs à un crochet qui fermoit à cadenas, derrière le dossier de son lict.Albert Cim (1845-1924)
La quatorzième, venant immédiatement après ces deux demi-brigades, se forme en crochet pour couvrir le reste de la ligne, et résiste avec un admirable courage.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cela indiquait que celui devant qui cette porte venait de tourner avait non un crochet, mais une clef.Victor Hugo (1802-1885)
Il appuyait encore son argumentation par une série de gestes que son redoutable crochet rendait fort inquiétants.Jules Verne (1828-1905)
Les deux portes du petit escalier et de la garderobe étaient fermées en dedans avec un crochet.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
On le prend ordinairement avec un crochet attaché au bout d'une chaîne, auquel on lie un morceau de lard ou d'autre viande.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Peut-être aussi, puisqu'il y avait un fourneau, trouverait-on le crochet à fourneau dont il a dû se servir pour ouvrir le vasistas.Maurice Leblanc (1864-1941)
Cassy suspendit la lampe à un crochet qu'elle avait fixé à une des parois de la caisse.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
C'est alors que saisissant le moment où j'avançais mon bras pour amener le sien, il m'abaissa très-adroitement le poignet sur le crochet de la bouteille.Jean Itard (1774-1838)
Messieurs, soyez les biens venus ; çà, que l'on se dépêche ; garçon, au vin, au poulailler, au crochet, à la fuye ; serviettes blanches.François Béroalde de Verville (1556-1626)
L'armoire à glace, la toilette-commode, le guéridon couvert d'une dentelle au crochet, les chaises protégées par des carrés de guipure, mettaient là un luxe bourgeois net et solide.Émile Zola (1840-1902)
Chaque objet, jauni et fripé, était lamentablement pendu à un crochet de fil de fer.Émile Zola (1840-1902)
Une fois le crochet fiché dans le bois, les autres hommes, postés sur la rive opposée, tirait au câble, forçant le croc à s'enfoncer d'avantage dans le billot.Charles Des Écores (1852-1905)
Dites un mot... je forge votre crochet ; j'ai là au bas de l'armoire un marteau, des tenailles... et dans une heure nous partons.Eugène Sue (1804-1857)
Outre cela le crochet se divisait, et un autre étrier se baissait et se relevait à volonté, selon que je le jugeais à-propos.Catherine II de Russie (1729-1796)
Lui, violemment, se mit à creuser le schiste avec le crochet de la lampe, tandis qu'elle l'aidait de ses ongles.Émile Zola (1840-1902)
Il traînait les jambes et s'appuyait sur une minuscule canne au manche recourbé, qu'il appelait lui même son « crochet à bottines ».Gustave Coquiot (1865-1926)
Des cailloux roulant sous ses pas l'effrayèrent, il se lança à gauche parmi des broussailles, fit un crochet qui le ramena à droite, sur un plateau vide.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CROCHET » s. m.

signifie quelquefois la même chose que croc, comme le crochet, ou le croc où l'on pend la viande, les crochets, ou les crocs des dents d'un cheval. Quelquefois il est seulement diminutif de croc, & signifie un petit fer arrondy ou recourbé, comme le crochet d'un Serrurier, avec lequel on ouvre des serrures qui ne sont pas fermées à double tour, ou qui est recourbé à plomb, comme un clou à crochet, qui sert à soûtenir des tapisseries, ou à pendre toute autre chose. On dit figurément en ce sens, Aller aux meures sans crochet, pour dire, Entreprendre quelque travail sans avoir les choses necessaires pour y reüssir.
 
On appelle aussi Crochets d'enfaistement, & à chaisneaux, ceux qui servent à soûtenir ces parties d'un bastiment.
 
CROCHET, signifie aussi, Agraphe. Le crochet d'une montre. On luy a donné un crochet de diamans.
 
On appelle aussi crochet, la balance Romaine, à cause que la chose qu'on pese s'attache à un crochet posé à peu de distance du centre de la balance. Les Menuisiers appellent aussi crochet, une petite piece de fer dentelée posée sur leurs establis, qui sert à arrester leur bois quand ils le rabottent.
 
CROCHET, en termes de Boucherie, se dit d'une partie du trumeau de boeuf qui est couppée du costé du pied. On le nomme aussi crosse.
 
CROCHET, en termes d'Imprimerie, se dit de certains traits ou lignes tantost droites, tantost faites en S, & recourbées par le bout, qui servent à lier & accoler quelques articles qu'il faut lire ensemble, avant que d'aller à des subdivisions qui se mettent à costé avec de semblables, ou de moindres crochets. On s'en sert dans les Genealogies, & sur tout dans les Traittés qu'on veut faire par abregé, & disposer en forme de Tables pour en faciliter les divisions.
 
CROCHETS, au plur. se dit d'une petite machine de bois dont les Portefaix de Paris se servent pour porter plus commodément les fardeaux & les meubles. Elle est faite de deux bastons liés ensemble par deux traverses, qui s'appliquent le long du dos avec des bretelles ; & par le bas il y a deux autres petits bastons en pointe qui remontent, & qui arrestent les meubles qu'on pose entre deux. Il est estrange que dans les Provinces on ne se serve pas de crochets, attendu la grande commodité qu'ils apportent au transport des meubles & des marchandises.
 
On dit aussi figurément, Allons disner ensemble chacun sur nos crochets, c'est à dire, à nos dépens, & chacun payant son escot.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 04/12/2020