Email catcher

croiser

définitions

croiser ​​​ verbe

verbe transitif
Disposer (deux choses) l'une sur l'autre, en forme de croix. Croiser les jambes. Se croiser les bras : (au figuré) rester dans l'inaction. Croiser les doigts, pour conjurer le sort.
Croiser le fer : se battre à l'épée ; au figuré s'affronter.
Passer au travers de (une ligne, une route). ➙ couper, traverser. La voie ferrée croise la route. —  Passer à côté de, en allant en sens contraire. Croiser qqn dans la rue.
verbe transitif au figuré Faire se reproduire (des animaux, des plantes d'espèces différentes). ➙ métisser. Croiser deux races de chevaux.
verbe intransitif
(bords d'un vêtement) Passer l'un sur l'autre.
(navire) Aller et venir dans un même parage (➙ croisière, croiseur).

se croiser ​​​ verbe pronominal

Être ou se mettre en travers l'un de l'autre. Les deux chemins se croisent à angle droit.
(personnes, véhicules) Passer l'un près de l'autre en allant dans une direction différente ou opposée. —  Leurs regards se sont croisés, se sont rencontrés rapidement. —  Nos lettres se sont croisées, ont été envoyées en même temps.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je croise

tu croises

il croise / elle croise

nous croisons

vous croisez

ils croisent / elles croisent

imparfait

je croisais

tu croisais

il croisait / elle croisait

nous croisions

vous croisiez

ils croisaient / elles croisaient

passé simple

je croisai

tu croisas

il croisa / elle croisa

nous croisâmes

vous croisâtes

ils croisèrent / elles croisèrent

futur simple

je croiserai

tu croiseras

il croisera / elle croisera

nous croiserons

vous croiserez

ils croiseront / elles croiseront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Raoul tenait les bras croisés sur sa poitrine comme s'il posait pour son portrait, magnifique d'indifférence pour toute la salle, plein d'impatience mal contenue.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est après avoir croisé des dauphins qu'il a repéré au loin le reptile.Ouest-France, 04/06/2020
Ces mers croisées sont violentes car l'empilement des vagues est systématique.Ouest-France, 09/12/2020
La rupture du ligament croisé du genou est un accident très fréquent.Ouest-France, Samuel NOHRA, 23/01/2019
Cela ne veut pas dire que nous devons nous croiser les bras.Europarl
La danse contemporaine africaine, le théâtre, la voix et la musique se croisent et se mêlent symboliquement entre la tradition et la modernité.Ouest-France, 14/07/2013
Nul ne s'y retrouve dans les méandres de nos lignes budgétaires croisées, des intitulés bidons, des captations subreptices.Europarl
Le prévenu essaye de croiser le regard de la victime, l'air sombre et menaçant.Ouest-France, 10/02/2020
C'était pour elle que ces deux hommes croisaient le fer de leurs regards et de leurs propos.Victor Margueritte (1866-1942)
Le monde de l'entreprise et le monde politique vivent dans des mondes qui se croisent.Ouest-France, Christian GOUEROU, 07/04/2016
Les deux hommes s'étaient déjà croisés lors de la dernière édition, au stade des quarts de finale.Ouest-France, 07/06/2021
Elle se croisa les bras, n'osa plus lire la lettre, et de grosses larmes lui vinrent aux yeux.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous croisons les doigts pour qu'une nouvelle blessure ne survienne pas.Ouest-France, 05/03/2015
Celui-ci continua, en se promenant par la pièce, les mains derrière le dos, croisées, comme s'il dictait un ordre de bataille.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Le capitaine me regardait en se croisant les bras.Jules Verne (1828-1905)
Aujourd'hui, la dame affirme avoir très peur de croiser son voisin.Ouest-France, 19/10/2020
Ne nous croisons pas les bras : le temps presse !Europarl
Tout comme l'article 152 ne veut pas dire que nous devons rester les bras croisés à regarder les gens mourir.Europarl
Elle croisera le fer avec un tas de clubs qu'elle n'a jamais affrontés jusque-là.Ouest-France, Clément HEBERT, 03/05/2019
Elle se tenait les bras croisés pour que je ne prisse pas sa main, je devinai son intention.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CROISER » v. act.

Mettre une chose de travers sur une autre, ensorte qu'elle represente une figure de croix en la couppant ou traversant. Ces deux lignes, ces deux diametres se croisent, c'est à dire, se couppent à angles droits, à angles aigus. Les fils de la toile, de la serge se croisent, passent les uns sur les autres. Croiser les piques, les espées. Les Tailleurs croisent les jambes, quand ils travaillent. Les paresseux ont souvent les bras croisez.
 
CROISER, se dit aussi des habits dont une partie avance sur l'autre. Cette robbe de chambre n'est pas assez large, elle ne croise pas assez sur l'estomac. Ce rabat est mal taillé, les bouts quarrez croisent l'un sur l'autre.
 
CROISER, se dit encore des chemins, des ruës qui se traversent. Il faut prendre à droit au premier chemin, à la premiere ruë que vous trouverez qui croisera.
 
CROISER, se dit aussi de ce qui traverse le chemin devant quelqu'un. Ces Cavaliers ont mine de voleurs, ils sont venus croiser ce chemin pour nous reconnoistre. Nous avons veu un sanglier qui a croisé nostre route. On dit à la chasse, Croiser les chiens, quand on traverse le chemin où ils courent.
 
CROISER, signifie aussi, Rayer quelque partie d'une écriture en la traversant avec un trait de plume en forme d'une croix. Ne faites pas fonds sur la clause de ce contract, il y a trois lignes de croisées, de rayées, de barrées.
 
CROISER, signifie aussi, Marquer quelque chose d'une croix, pour monstrer qu'il y a quelque chose à redire ou à refaire. On a croisé cet arrest pour empêcher qu'on ne le delivrast, que le procés ne fût un peu mieux examiné. Quand on est appellant d'une taxe de despens, le Procureur est poursuivy pour croiser, c'est à dire, de marquer d'une croix les articles dont il est appellant.
 
CROISER, avec le pronom personnel, s'est dit du temps des guerres saintes, de ceux qui faisoient voeu d'y aller, & qui se croisoient & prenoient la marque d'une croix sur leurs habits.
 
CROISER, en termes de Marine, signifie, Roder sur une coste, aller & venir sur une mer pour la garder, & empêcher les Corsaires de piller les Marchands, de faire des descentes. Il se dit aussi des ennemis qui cherchent à pirater, & qui attendent les vaisseaux à l'entrée ou à la sortie des ports. L'armée a passé une partie de l'esté à croiser les costes de Barbarie.
 
CROISÉ, ÉE. part. & adj.
 
CROISÉ, en termes de Blason, se dit du Globe Imperial, & des bannieres chargées d'une croix.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021