traverser

 

définitions

traverser ​​​ verbe transitif

Passer, pénétrer de part en part, à travers (un corps, un milieu interposé). ➙ percer, transpercer. Traverser un mur à coups de pioche. L'eau traverse la toile. ➙ filtrer.
Se frayer un passage à travers (des personnes rassemblées). Traverser la foule.
Parcourir (un espace) d'une extrémité, d'un bord à l'autre. ➙ franchir, parcourir. Traverser une ville. Traverser l'Atlantique à la voile. —  Couper (une voie de communication), aller d'un bord à l'autre. Traverser la rue, la rivière. —  sans complément Piétons qui traversent.
(choses ; sans mouvement) Être, s'étendre, s'allonger au travers de… La route traverse la voie ferrée. ➙ croiser.
Aller d'un bout à l'autre de (un espace de temps), dépasser (un état durable). Traverser une période difficile.
Passer par (l'esprit, l'imagination). Idée qui traverse l'esprit. ➙ se présenter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je traverse

tu traverses

il traverse / elle traverse

nous traversons

vous traversez

ils traversent / elles traversent

imparfait

je traversais

tu traversais

il traversait / elle traversait

nous traversions

vous traversiez

ils traversaient / elles traversaient

passé simple

je traversai

tu traversas

il traversa / elle traversa

nous traversâmes

vous traversâtes

ils traversèrent / elles traversèrent

futur simple

je traverserai

tu traverseras

il traversera / elle traversera

nous traverserons

vous traverserez

ils traverseront / elles traverseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils rôdaient aussi au fond des caves, en connaissaient les trous d'ombre, savaient traverser les grilles les mieux fermées.Émile Zola (1840-1902)
Pour aller d'une foi à une autre il faut traverser des abîmes, et je sais trop combien la route est pénible pour t'y pousser malgré toi.George Sand (1804-1876)
Cette fois son âme, fatiguée des émotions chagrinantes qu'elle venait de traverser, s'absorba tout entière dans cette image au lieu de la chasser.Paul Bourget (1852-1935)
J'ai besoin de me remettre un peu des émotions que vous venez de me faire traverser.Maurice Joly (1829-1878)
Sans une boussole commune qui nous guidera pour traverser cette crise, nous nous perdrons tous dans le brouillard qui l'a provoquée.Europarl
Nous étions très-près de la ville ; il fallait traverser un pont pour y parvenir, et, en avançant, je m'aperçus que les portes étaient fermées.Louise Fusil (1771?-1848)
Il était nécessaire de passer le pont situé à la sortie de la petite ville, mais on ne ferait que la traverser.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Quiconque désire garantir aux travailleurs la possibilité de traverser les frontières européennes doit permettre à ceux-ci d’emporter leurs droits de pension complémentaire sans trop de difficultés.Europarl
Et ce petit détroit se transforme en une gigantesque fosse commune pour certaines personnes qui tentent de le traverser.Europarl
Elle se leva et retomba sur son siège trois fois de suite, comme si elle eût voulu se sauver et compris qu'elle ne pourrait traverser toute cette foule qui l'entourait.Guy de Maupassant (1850-1893)
La vue du dehors est si nécessaire aux jeunes gens qui veulent toujours voir le monde traverser leur horizon, cet horizon ne fût-il que celui de la rue !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un grand nombre, en voulant traverser le fleuve, qui dans ce lieu n'était pas guéable, se noyèrent, ou percés par les traits de l'ennemi, ou emportés par le courant.Amédée Thierry (1797-1873)
Qu'on saisisse un long fil d'or pour mieux se tenir sur les ailes d'or des nuages et traverser heureusement les rivages d'or de l'univers des rêves.Louis Nicolardot (1822-1888)
Il fallait prendre le milieu, dans la boue et traverser des colonnes de deux lieues.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Je trouvai dans le salon d'attente des aides de camp qui, me faisant traverser la salle du trône, me conduisirent dans le salon dit de famille.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Nous voilà dans un moment de crise, le plus grave que nous ayons eu à traverser depuis dix ans.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ses braves serviteurs sont bien vieux, ses vieux chevaux bien lents, et ce lac à traverser....George Sand (1804-1876)
Comptiez-vous traverser à cette heure un pareil endroit sans être averti en rien de la présence des hôtes que vous troublez ?Victor Hugo (1802-1885)
Nous marchions droit vers son extrémité, car nous ne devions le traverser que sur une courte étendue.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les architectes des tombeaux ont eu soin de faire traverser plusieurs fois l'avenue par de factices rivières, afin d'avoir l'occasion d'y jeter ces courbes charmantes et leur blancheur quasi éternelle.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAVERSER » v. act.

Passer au milieu ou au delà de quelque chose. Ce Voyageur a traversé l'Europe & l'Asie, a traversé les mers & les rivieres, les montagnes & les deserts. Il a traversé la riviere à nage. Cette poutre traverse le mur. La pluye ne traverse point le bouracan, la toile cirée. Ces armes sont à l'espreuve du pistolet, la bale ne les traverse, ne les perce point.
 
TRAVERSER, signifie aussi, Croiser, s'estendre en largeur sur une longueur. La navette du Tisseran porte le fil qui traverse son ouvrage. Les grands chemins sont traversez de tant d'autres, qu'ils donnent lieu souvent de s'égarer. On a entouré cette terre de fossez, on ne sçauroit plus traverser par là.
 
TRAVERSER, en termes de Manege, se dit d'un cheval qui couppe la piste de travers, qui jette sa crouppe d'un autre costé que sa teste. On dit qu'un cheval se traverse en reculant, quand il ne recule pas aussi droit qu'il a avancé.
 
TRAVERSER, signifie figurément en Morale, Faire obstacle, opposition, apporter de l'empeschement. Le Diable traverse toûjours les desseins pieux. L'envie se plaist à traverser les desseins d'autruy.
 
TRAVERSÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle un homme bien traversé d'espaules, quand il a les espaules larges.
 
On dit aussi, qu'un cheval est bien traversé, quand il est large tant du poitrail que de la crouppe.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020