cueillette

définitions

cueillette ​​​ nom féminin

Action de cueillir. La cueillette des pommes. ➙ récolte.
Les fleurs ou les fruits cueillis. Une belle cueillette.
Exploitation agricole où le consommateur cueille lui-même les produits qu'il achète.
Ramassage des produits végétaux comestibles (dans les groupes humains où la culture n'est pas exclusive ou est inconnue). Ils vivent de chasse et de cueillette.

synonymes

cueillette nom féminin

collecte, ramassage, récolte

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous grimpons ensemble sur des éboulis de muraille, pour regarder par un trou dans un jardin où se fait aujourd'hui la cueillette des roses.Pierre Loti (1850-1923)
Dès que cet aimable gourmand s'aperçut de ma présence, il interrompit sa cueillette, et me considéra avec une satisfaction apparente.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Dans l'état primitif, vos quatre droits, pêche, chasse, cueillette et pâture, faisaient vivre ou plutôt végéter dans toutes les horreurs du dénûment à peu près un homme par lieue carrée.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La main droite retrousse légèrement la robe pourpre en forme de tablier pour maintenir la cueillette de fleurs dont certaines se sont déjà échappées et gisent à terre.Armand Dayot (1851-1934)
Un promeneur qui s'était levé matin pour aller à la cueillette des champignons parut sur la route.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Au commencement, la terre est indivise ; chaque famille vit de sa chasse, pêche, cueillette, ou pâturage ; l'industrie est toute domestique ; l'agriculture, pour ainsi dire, nomade.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le marché représente le lieu d'échange naturel des êtres humains depuis que l'humanité a dépassé le stade de la cueillette.Europarl
Seulement, il faut toujours tenir tous ses tiroirs ouverts à l'époque de la cueillette, époque qui est courte.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les errants du pavé le savent et, confiants dans la tolérance de l'administration domaniale, ils se font une ressource, décembre venu, de la cueillette du joli végétal.Charles le Goffic (1863-1932)
Après les courses sur l'herbe, la cueillette des rares fleurs sauvages de l'île, et les chasses données aux petits oiseaux, la pauvrette se sentit fatiguée.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Portant sa cueillette de morilles dans un pli de sa saie, il allait par les voies pavées de larges dalles.Anatole France (1844-1924)
Qu'on m'excuse de m'attarder à ces puérilités de l'amour paternel... c'est ma dernière cueillette de fleurs au bord de l'abîme...Louis Ulbach (1822-1889)
La nuit suivante, alors qu'elle me croyait endormi, je la sentis sortir doucement du lit pour aller faire sa cueillette dans la poche de mon gilet.Eugène Chavette (1827-1902)
Le gibier, suivant ses habitudes locales, n'allait pas tarder à surgir de tous côtés pour faire, avant le retour du flot, sa cueillette de mollusques et de graviers.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Mais cette époque de la cueillette nous exposait à une invasion de visiteurs, et nous dûmes prendre nos précautions.George Sand (1804-1876)
J'étais, je crois, occupé à faire ma cueillette de plantes, quand j'ai entendu comme le bruit d'une avalanche qui tombait d'un arbre très élevé.Jules Verne (1828-1905)
Et nous arrivons précisément le jour où les anciens d'ici, – une dizaine de vieux desséchés, – ont décidé de faire la première cueillette des mûres.Pierre Loti (1850-1923)
Une mutuelle complaisance qui demande et donne à l'autre la grappe de plaisir, dont on dispose, chacun, et qui le laisse discrètement achever sa cueillette ailleurs.Romain Rolland (1866-1944)
La récolte se fait par cueillette, au fur et à mesure que les grains passent du vert au noir.Paul de La Gironière (1797-1862)
L’industrie de la cueillette et de l’égrenage du coton représente 2 000 emplois.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CUEILLETTE » s. f.

Recolte des bleds, des fruits, des rentes & autres droits qui composent le revenu d'une terre, d'une metairie. On donne les baux à ferme pour six ou neuf ans, c'est à dire, pour autant de cueillettes, de despouilles de fruits.
 
CUEILLETTE, se dit aussi d'une queste, de la recepte d'une contribution volontaire qu'on fait pour quelque oeuvre pie, pour quelque necessité publique. Le Marguiller du village est celuy qui fait la cueillette pour le Predicateur, pour la refection de l'Eglise.
 
CUEILLETTE, en termes de Marine, est l'amas de differentes marchandises, qu'un Maistre de navire cherche & reçoit de divers particuliers pour faire le chargement de son vaisseau, qui de cette maniere est dit chargé à cueillette sur l'Ocean ; on dit au quintal sur la Mediterranée.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique imparable pour briller à l'oral ?

 

Julien Barret 25/05/2021