Email catcher

daube

Définition

Définition de daube ​​​ nom féminin

Manière de faire cuire certaines viandes à l'étouffée. Bœuf en daube.
par extension Viande accommodée de cette manière. ➙ estouffade.
familier Réalisation de mauvaise qualité. Ce film est une daube.

Exemples

Phrases avec le mot daube

C'est un plat, c'est une daube – et quelle daube !La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Nous avions porté beaucoup de daubes, de rôti froid, des fricassées de poulet dans des pains, des tartes et des pièces de pâtisserie délicieuses.Léon Gozlan (1803-1866)
Même si l'argument est de plaire aux jeunes, est-ce que ça justifie la daube ?Mouvements, 2005, Patricia Osganian, Renaud Epstein (Cairn.info)
Quant à cette pièce de veau, si elle n'était pas rôtie et mise en daube, on en pourrait goûter ; mais il ne faut pas y songer en cet état.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Les meilleures choses ayant, hélas, une fin, puisqu'il nous faut finir, finissons par la daube d'aubergine.La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Maurin avait tiré d'une terrine deux gros morceaux de « bœuf en daube ».Jean Aicard (1848-1921)
En fin de cuisson, la daube sera transférée dans une terrine, la viande sera bien tassée et le plat mis au frais.La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Mais si la daube telle que décrite est une technique de cuisson et non une recette figée, ne pourrait-elle être faite avec d'autres ingrédients que les viandes ?La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Et la daube comtadine, celle qui se dégustait dans le territoire des papes ?La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Faisons-nous un plaisir automnal et régalons-nous avec la daube de cèpes.La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Je crois que c'était pour la daube, enfouie dans sa gelée d'or.Paul Féval (1816-1887)
Et puis, en plein été, au moment des grosses chaleurs, essayez la daube froide : lors de la cuisson vous placerez au fond de votre daubière un pied de veau.La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Le pied de veau aura suffisamment donné de gélatine pour que la daube se fige et puisse être coupée en tranches (à l'image d'un fromage de tête).La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Il regardait tour à tour la volaille froide, le pâté, la daube : une larme pendait à son œil.Paul Féval (1816-1887)
Il est d'abord tombé sur la daube avec une voracité sourde, mais implacable.Paul Féval (1816-1887)
Et c'est aussi le risque de la daube camarguaise !La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Mais si la daube, telle que décrite, est une technique de cuisson et non une recette figée, ne pourrait-elle être faite avec d'autres viandes que le bœuf ?La pensée de midi, 2004, Robert Eymoni (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DAUBE s. f.

Cuisson d'une viande qu'on fait bouillir dans une marmite ou un chauderon avec du vin, du lard & des espices. Un gigot à la daube. Une daube d'une oye, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine