Email catcher

déborder

définitions

déborder ​​​ verbe

verbe intransitif
Répandre une partie de son contenu liquide par-dessus bord. Le fleuve risque de déborder. Verre plein à déborder. locution C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, la petite chose pénible qui s'ajoute à tout le reste et fait que l'ensemble devient insupportable.
Déborder de : être rempli de. Déborder de vie, de joie.
Se répandre par-dessus bord (contenu). Le lait monte et déborde. au figuré Son enthousiasme déborde (➙ débordant).
verbe transitif
Dépasser (le bord), aller au-delà de. sans complément Déborder en coloriant. Cette maison déborde les autres. Déborder le front ennemi. au figuré Déborder le cadre du débat.
Défaire (ce qui était bordé). par extension Déborder un malade. pronominal Se déborder en dormant.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déborde

tu débordes

il déborde / elle déborde

nous débordons

vous débordez

ils débordent / elles débordent

imparfait

je débordais

tu débordais

il débordait / elle débordait

nous débordions

vous débordiez

ils débordaient / elles débordaient

passé simple

je débordai

tu débordas

il déborda / elle déborda

nous débordâmes

vous débordâtes

ils débordèrent / elles débordèrent

futur simple

je déborderai

tu déborderas

il débordera / elle débordera

nous déborderons

vous déborderez

ils déborderont / elles déborderont

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les partisans du compromis ne semblent pas non plus déborder d'enthousiasme mais invitent cependant tout un chacun à rendre un vote favorable.Europarl
Une énième sortie médiatique qui pourrait être la goutte d'eau qui fait déborder le vase socialiste.Ouest-France, 23/10/2017
À vrai dire, je me suis préparé à un temps de parole plus court, mais cela me permettra d'ajouter quelques remarques sans pour autant déborder.Europarl
Efforcez-vous de suivre les lignes sans déborder et d'avoir une écriture verticale, et non penchée.Capital, 04/07/2011, « Retrouvez une belle écriture »
Un flot de larmes montait en moi et voulait déborder.Louis Ulbach (1822-1889)
Ce qui fait déborder le vase : l'accord d'intéressement au résultat, en pleine négociation.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 04/06/2019
Et pour ne pas vous laisser déborder, effectuez les relances tous les quinze jours.Capital, 12/03/2019, « Besoin en fonds de roulement : définition et calcul »
Si grande était pourtant sa force, qu'il contint cette mer immense de douleur qui venait de se déborder dans son âme.Joseph Marmette (1844-1895)
Rien n'annonçait une décadence dans la vie énergique dont elle paraissait déborder.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En effet, depuis plusieurs années, une offensive se développe, qui vise à déborder nos partenaires traditionnels au profit des multinationales.Europarl
Il avait été à la fois reproché aux policiers d'avoir brutalisé des manifestants et de s'être laissés déborder par les participants les plus violents.Ouest-France, 10/07/2020
Cette revue, qui sut déborder très largement et superbement le champ de la psychanalyse, déroula 50 numéros jusqu'en 1994.La revue des revues, 2013 (Cairn.info)
Ce problème me paraît d'ailleurs largement déborder le seul cas du texte qui nous est soumis.Europarl
Cette logique de rentabilité financière déborderait même la sphère des organisations pour conquérir tous les domaines de la vie humaine, l'intimité de chacun.Revue management et avenir, 2012, Pauline Fatien Diochon, Jean Nizet (Cairn.info)
Il laissa déborder tout son bon cœur dans cette exclamation.René Boylesve (1867-1926)
Ses chefs tâchaient de déborder légèrement la droite ennemie.Paul Adam (1862-1920)
Tout l'enjeu du printemps est donc de ne pas se laisser déborder par la montée du yang.Ça m'intéresse, 08/03/2022, « Médecine chinoise : voilà ce qu'il faut manger au printemps… »
Rajouter de l’eau dans des tonneaux déjà pleins, au risque de les voir déborder, n’est en effet pas souhaitable.Europarl
C'est le principe de la goutte d'eau qui fait déborder le vase.Ça m'intéresse, 14/12/2018, « Lumbago : origine et remède »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEBORDER » v. act.

Oster les bords d'un chapeau, d'un manteau, d'un habit, d'une juppe.
 
DEBORDER. v. n. Passer par dessus les bords, hors de son lit & de son lieu naturel. La fonte des neiges fait deborder les rivieres, fait que les estangs se debordent.
 
DEBORDER, se dit aussi des choses qui avancent au delà d'une autre. Il faut rogner cette doublure, elle deborde d'un grand doigt. Les passements, les passepoils debordent au delà des coustures. Cette maison deborde dans la ruë. Le cordon deborde tout le long d'un bastiment.
 
DEBORDER, se dit encore des humeurs du corps, quand elles sont en telle abondance, qu'elles ne peuvent être contenuës dans les vaisseaux. Quand la bile se deborde, elle fait de grands ravages.
 
DEBORDER, en termes de Marine, se dit d'un vaisseau qui se degage du bord d'un autre qui l'avoit abordé, & qui y étoit attaché par un grapin ou autres amarres, ou qui se détache d'un bruslot.
 
DEBORDER, se dit figurément en Morale des passions vicieuses & excessives. Neron sur la fin de son Empire se deborda en toutes sortes de vices. Cet homme est prompt & se deborde en injures. On dit aussi, les nations barbares ont debordé dans toutes les Provinces de l'Empire Romain.
 
DEBORDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle une personne debordée, qui est dissoluë tant en ses paroles, qu'en ses actions. Il mene une vie debordée.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022