Email catcher

répandre

définitions

répandre ​​​ verbe transitif

Faire tomber (un liquide) ; disperser, étaler (des objets). Répandre du vin sur une nappe. ➙ renverser. Répandre des graines. ➙ épandre.
(choses) Produire et envoyer autour de soi (de la lumière, etc.). ➙ diffuser, émettre. Répandre une odeur. ➙ dégager, exhaler.
littéraire Donner avec profusion (une chose abstraite). ➙ dispenser, prodiguer. Répandre des bienfaits.
Faire régner (un sentiment) autour de soi. Répandre la terreur. ➙ jeter, semer. Répandre la joie.
Diffuser, rendre commun à un grand nombre. Répandre une doctrine, une mode. ➙ propager, vulgariser.
Rendre public. Répandre une nouvelle, un bruit. ➙ colporter.

se répandre ​​​ verbe pronominal

(choses) Couler ; s'étaler. L'eau, la fumée s'est répandue partout.
(personnes) La foule se répandit dans les rues.
Se propager. Cet usage se répand peu à peu. ➙ gagner. Le bruit s'est répandu que… ➙ courir.
(personnes) Se répandre en : exprimer ses sentiments par une abondance de. Se répandre en injures, en compliments.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je répands

tu répands

il répand / elle répand

nous répandons

vous répandez

ils répandent / elles répandent

imparfait

je répandais

tu répandais

il répandait / elle répandait

nous répandions

vous répandiez

ils répandaient / elles répandaient

passé simple

je répandis

tu répandis

il répandit / elle répandit

nous répandîmes

vous répandîtes

ils répandirent / elles répandirent

futur simple

je répandrai

tu répandras

il répandra / elle répandra

nous répandrons

vous répandrez

ils répandront / elles répandront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est la même motivation qui pousse le capital à produire et à répandre dans l'environnement des organismes, des poissons, etc., génétiquement modifiés.Europarl
Naturellement, inutile pour autant de se répandre en moqueries dans les couloirs.Capital, 03/01/2020, « Tache sur la chemise, braguette ouverte... faut-il le signaler à… »
Le premier four à micro-ondes : cet appareil commence juste à se répandre dans les foyers occidentaux.Capital, 19/09/2014, « Samsung, ex-poissonnier, roi du high-tech »
Si c'est du travail, c'est aussi du bonheur : celui d'entendre le pain croustiller et sa bonne odeur se répandre dans le village.Ouest-France, 08/11/2015
Dans les boqueteaux de moins de 30 ha, il est interdit d'agrainer (répandre du grain au gibier afin de l'attirer).Ouest-France, 25/06/2014
Continuer, exténués par le confinement du printemps dernier, à vivre comme si de rien n'était contribuerait à répandre et aggraver l'épidémie.Ça m'intéresse, 29/10/2020, « Philosophie : pourquoi respecter le nouveau confinement est gage de notre liberté »
L'un de ses produits-phares, c'est le répandeur gravilloneur synchrone qui permet de répandre les gravillons et le liant (une résine) en simultané.Ouest-France, 20/01/2020
Je me mis donc à répandre des larmes.George Sand (1804-1876)
Nous tâchons ensuite de répandre les meilleurs modèles.Émile de Laveleye (1822-1892)
On n'attendait qu'un mot, qu'un signe pour en répandre.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Ils trouveront la force de la consolider et de la répandre, ainsi que de la défendre, si besoin est.Europarl
Côté professionnel, bien que les tarifs soient nettement plus élevés (la facture peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros), ils commencent aussi à se répandre.Capital, 16/07/2019, « Drones : à quand des moyens de lutte efficaces ? »
Bien au contraire, chacun des deux adversaires principaux a essayé d'empêcher l'autre de prendre la parole et de répandre son message.Europarl
Il en résulte que les modes de vie sains vont se répandre et que le financement va augmenter.Europarl
Si certains restaurateurs utilisent leur propre salive, il existe aussi de la salive synthétique professionnelle afin d'éviter de répandre ses bactéries.Ça m'intéresse, 27/09/2021, « Salive, sueur, urine… les propriétés insoupçonnées de notre corps »
Du jour où ce cliché commença à se répandre, la résistance fut brisée dans l'oeuf.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESPANDRE » v. act.

Espancher, faire tomber de la liqueur. Les tables de bois de rapport se gastent, quand on respand de l'eau dessus. Cette guerre a bien fait des veuves, a bien fait respandre des larmes.
 
RESPANDRE, signifie presque en ce sens, Tuer, massacrer. Les Tyrans ont bien respandu, bien versé du sang Chrestien. Les Espagnols ont bien respandu du sang dans les Indes, sous pretexte de convertir les Indiens. Il y eut bien du sang respandu en la bataille donnée par Charles Martel.
 
RESPANDRE, se dit aussi de la distribution de plusieurs choses. Les Capitaines Romains respandoient de l'argent parmi les soldats pour se faire élire Empereurs. Dans les guerres civiles on respand des billets, des libelles, des manifestes pour exciter le peuple à sedition.
 
RESPANDRE, se dit figurément en choses morales. Dieu a respandu bien des graces sur cette famille. Il s'est respandu un bruit par la ville, que l'Antechrist estoit né. Les mauvaises nouvelles se respandent bien plustost que les bonnes. Le Mahometisme se respandit en moins d'un siecle dans toute l'Asie & l'Afrique, & une partie de l'Europe. On dit aussi, qu'un citoyen doit respandre tout son sang pour sa patrie, c'est à dire, se sacrifier pour elle en toutes manieres. On dit poëtiquement, que le sommeil respand ses pavots, pour dire, qu'on s'endort ; que l'aurore respand des roses, quand elle se leve.
 
RESPANDRE, signifie aussi, S'étendre beaucoup au long & au large. Quand la riviere desborde, elle se respand dans ces prairies, elle inonde ces campagnes. La contagion se respand en peu de jours dans une Province, si on n'y met bon ordre.
 
On dit aussi d'un Prince bien fait, qu'il y a un certain air de majesté respandu par toute sa personne. On dit d'un Poëme, qu'il y a une certaine venus respanduë par tout l'ouvrage.
 
On dit proverbialement, qu'un homme s'est laissé respandre, pour dire, qu'il est mort, ou tombé.
 
RESPANDU, UË. part. pass. & adj.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022