Email catcher

échapper s'échapper (de)

Définition

Définition de échapper ​​​ verbe

verbe transitif indirect Échapper à
Cesser d'être prisonnier de (un lieu, une personne). Ils ont échappé à leur gardien. ➙ s'évader, s'enfuir.
Cesser de subir l'influence de, ne pas pouvoir être retenu par.
Être prononcé par inadvertance par (qqn). Ça m'a échappé.
Éviter (qqn, qqch. de désagréable ou de menaçant). Il a échappé à la police. Vous ne pourrez pas y échapper. ➙ couper.
Se tirer de (un danger). Échapper à un accident. ➙ réchapper.
(choses) N'être pas touché, contrôlé, compris par. Rien ne lui échappe, il remarque tout. Le sens de cette phrase m'échappe. Son nom m'échappe, je ne m'en souviens pas.
verbe transitif indirect Échapper de (choses) Cesser d'être tenu, retenu par. La tasse lui a échappé des mains. ➙ glisser, tomber.
(verbe transitif) locution L'échapper belle, échapper de justesse à un danger.

Définition de s'échapper (de) verbe pronominal

S'enfuir, se sauver. Les prisonniers se sont échappés. ➙ s'évader.
S'en aller, partir discrètement. Elle s'est échappée de la réunion. ➙ s'esquiver.
(choses) Sortir. Le gaz s'échappe du tuyau.

Conjugaison

Conjugaison du verbe échapper

actif

indicatif
présent

j'échappe

tu échappes

il échappe / elle échappe

nous échappons

vous échappez

ils échappent / elles échappent

imparfait

j'échappais

tu échappais

il échappait / elle échappait

nous échappions

vous échappiez

ils échappaient / elles échappaient

passé simple

j'échappai

tu échappas

il échappa / elle échappa

nous échappâmes

vous échappâtes

ils échappèrent / elles échappèrent

futur simple

j'échapperai

tu échapperas

il échappera / elle échappera

nous échapperons

vous échapperez

ils échapperont / elles échapperont

Synonymes

Synonymes de échapper verbe intransitif

[des mains] glisser, tomber

Synonymes de laisser échapper

lâcher

donner libre cours à

manquer, perdre, rater

Synonymes de s'échapper verbe pronominal

se sauver, déguerpir, s'enfuir, fuir, se barrer (familier), se faire la malle (familier), filer (familier), prendre la clé des champs (familier), se tirer (familier)

[prisonnier] s'évader, se faire la belle (familier), [Militaire] faire le mur

s'éclipser, s'absenter, brûler la politesse, disparaître, s'esquiver

s'épandre, couler, déborder, se répandre, suinter, transpirer

Exemples

Phrases avec le mot échapper

Cette dernière pourra y échapper en obtenant un accord majoritaire.La Revue de l'Ires, 2013, Jacques Freyssinet (Cairn.info)
Pour échapper à cette spirale infernale, les familles des assassins sont contraintes de rester cloîtrées chez elles.Géo, 06/06/2014, « Albanie : les reclus de la vendetta »
Dans la nuit du 19 juin 1940, le cuirassé avait fui pour échapper aux mains de l'occupant.Ouest-France, 19/06/2020
Cette quête de l'objectivité totale a fini par nier la diversité, puisque rien ne devrait échapper au contrôle de la science.Hermès, 2003, Juremir Machado da Silva (Cairn.info)
À l'heure convenue, son téléphone laisse échapper une sonnerie stridente.Ouest-France, Lucas LARCHER, 23/02/2021
De ce point de vue, le mimétisme batésien peut être considéré comme un parasitisme auquel le modèle peut tenter d'échapper en modifiant sa livrée.Ça m'intéresse, 10/03/2021, « Les ailes des papillons portent des message codés »
Cette réalité ne semble donc pas leur échapper, même s'ils se trompent peut-être quant à ce qui est différent en eux.La psychiatrie de l'enfant, 2013, Marie-Laure Daxhelet, Louis Brunet (Cairn.info)
J'ai cependant de quoi répondre et vous n'échapperez pas à mes raisons.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Le bac à lessive peut rapidement être encrassé de moisissures et laisser échapper des mauvaises odeurs.Ça m'intéresse, 03/01/2022, « Comment nettoyer sa machine à laver ? »
Vous n'échapperez pas à des initiatives économiques majeures dans ce secteur.Europarl
Elle explique lui avoir agrippé l'entrejambe pour échapper à son emprise.Ouest-France, 25/01/2021
L'animal venait de s'échapper de son enclos et errait dans les rues.Ouest-France, 08/02/2021
Une particularité qui l'empêcha d'échapper à l'engloutissement de son habitat par les eaux, et de disparaître complètement.Ouest-France, 15/05/2019
Seuls 1,5 % sont parvenus à s'échapper d'eux-mêmes et, plus insolite, 11 % ont été sauvés par une intervention humaine.Géo, 25/06/2021, « Les araignées, de redoutables prédateurs qui peuvent aussi tuer et… »
Le jeune qui dit avoir été enlevé est parvenu à s'échapper de la voiture et à se cacher.Ouest-France, 19/06/2021
Cette institution permet aux policiers d'échapper en partie au droit commun.Politique africaine, 2005, Aline Lebœuf (Cairn.info)
Et certains produits en particulier ne devraient pas échapper à une hausse des prix.Capital, 19/10/2021, « Lidl : face à la hausse des prix, l'enseigne va… »
Cette loi fait pour la première fois échapper la rémunération du travail à la brutalité de la loi de l'offre et de la demande.Revue française d'histoire des idées politiques, 2005, Georges Scelle (Cairn.info)
Cette position, grâce à laquelle il a pu échapper à l'ensablement, lui a cependant permis de succéder aux ports du delta.Hérodote, 2001, Michel Boivin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCHAPPER v. n.

Se sauver, s'enfuir, se garentir du danger, de la prison, & de tous les autres accidents nuisibles. Le naufrage a été si grand, qu'il n'en est eschappé aucun pour en porter la nouvelle. Ce poltron a fuy de bonne heure, il est eschappé de la deffaite. Cet Officier étoit prisonnier de guerre, il s'est eschappé adroitement de ses gardes. Ce mot vient du Latin scaphare, qui signifie s'enfuir avec un esquif. Il vient plûtost d'achap, vieux mot Celtique ou Bas-Breton signifiant la même chose.
 
ESCHAPPER, se dit figurément en Morale, en parlant des emportements de colere. Quand un valet est insolent envers son Maistre, la patience eschappe aux plus moderez. Cet Auteur est trop emporté, il s'est eschappé à dire plusieurs injures dont il se seroit bien passé.
 
On dit aussi, qu'un mot est eschappé par mesgarde, pour dire, qu'on a eu l'imprudence ou l'indiscretion de dire quelque chose secrette, choquante ou nuisible. Rien n'eschappe à la prevoyance de ce Ministre, il donne ordre à tout. Cela m'est eschappé de la memoire, je ne m'en souviens plus. Il a laissé eschapper cet ouvrage, il l'a laissé voir en public.
 
ESCHAPPER, se dit aussi des estoffes qui sont descousuës, parce qu'on n'avoit pas fiché l'aiguille assez avant pour les retenir.
 
ESCHAPPER, en termes de Manege, ou, Laisser eschapper, c'est, Pousser un cheval à toute bride, le faire partir ou eschapper de la main.
 
ESCHAPPER, se dit proverbialement en ces phrases. Il est eschappé d'un grand naufrage, pour dire, Il s'est tiré d'une affaire qui luy devoit estre fort ruineuse. On dit aussi, qu'un homme l'a eschappé belle, pour dire, qu'il s'est sauvé d'un grand peril, que peu s'en est fallu qu'il n'ait esté pendu, noyé, qu'il n'ait été pris prisonnier, &c. On dit qu'un jeune homme fait le cheval eschappé, pour dire, qu'il est libertin, qu'il est emporté, quand il est hors de la veuë de ses Maistres. On dit encore, Il n'est pas eschappé qui traisne son lien.
 
ESCHAPPÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022