Email catcher

déconfit

Définition

Définition de déconfit ​​​ , déconfite ​​​ adjectif

Penaud, dépité. Air déconfit, mine déconfite.

Synonymes

Synonymes de déconfit, déconfite adjectif

[vieux] battu, défait

[au figuré] penaud, confus, contrit, dépité, embarrassé, gêné, honteux, humble, la tête basse, l'oreille basse, piteux

Exemples

Phrases avec le mot déconfit

Le masculin peut le hanter, fantôme tour à tour agressif et déconfit, il le laisse inchangé.Vacarme, 2001, Pierre Alferi (Cairn.info)
Antoine ne me paraît pas trop moralement déconfit de notre four.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Lorsque nous arrivâmes, il s'était retiré dans sa chambre et ce fut seulement le lendemain au déjeuner qu'il reparut, boitant et l'air fort déconfit.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
À l'issue de cette première étape, une première salve de noms a déconfit autant de mines, et clairsemé les rangs.Ouest-France, Tiphaine KERVAON, 08/04/2019
Siméon, je ne voudrais pas te mentir, et je ne voudrais pas non plus te mettre au courant de plusieurs aventures d'où je sortis, coûte que coûte, fort déconfit.André Beaunier (1869-1925)
Aux paroles du médecin, le baron était resté déconfit.Eugène Chavette (1827-1902)
Les deux autres éclatèrent de rire, mais d'un rire si franc que l'homme au papier timbré en demeura tout déconfit.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le turfiste déconfit jette un regard en biais au prévenu.Ouest-France, François BOSCHER, 29/01/2019
Il avait l'air si penaud, si déconfit, que pour un peu j'eusse éclaté de rire.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Quand les deux pâtres rentrèrent, le soir, au château, ils avaient l'oreille si basse et l'air si déconfit, que le roi vit de suite qu'on s'était joué de lui.Édouard Laboulaye (1811-1883)
C'est un prévenu déconfit qui s'est présenté, seul, à la barre du tribunal.Ouest-France, Tiphaine LE BERRE, 20/04/2021
Personne ne s'imagina quoi que ce fût au monde, pas même le sacristain déconfit.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
La vue du jeune homme, l'air déconfit, les cheveux encore en désordre, ralluma sa colère.Émile Zola (1840-1902)
Elle en fait part à ses voisines qui la regardent d'un air déconfit.Pour, 2011, Jean Horgues-Debat (Cairn.info)
Sous leur accent déconfit, perçait un certain triomphe.Berthe de Buxy (1863-1921)
Mais le coulissier se retirait, l'air déconfit, et il reprit espoir.Émile Zola (1840-1902)
Je me souviens : j'étais très déconfit ; me suis-je révolté ?Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
L'ouvrier resta un moment déconfit et surtout dépité du mauvais succès de sa combinaison.Henry de Graffigny (1863-1934)
Soun, absolument déconfit, n'osait plus dire un seul mot.Jules Verne (1828-1905)
Quand le pauvre député rentra chez lui tout déconfit, une autre antienne l'attendait au logis.Alfred Assollant (1827-1886)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.