Email catcher

découragement profond

Exemples

Phrases avec les mots découragement profond

Durant un instant de raison, ses traits détendus exprimèrent un découragement profond et amer.Paul Féval (1816-1887)
Depuis le début de l'année, il passait par des découragements profonds et de subits réconforts.Albert Vandal (1853-1910)
Il eut un mouvement de désespoir et de découragement profond.Georges Ohnet (1848-1918)
J'étais tombée dans un découragement profond.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Et ce même temps fut pour elle celui d'un découragement profond.Alexandre Vinet (1797-1847)
Nelly devinait le découragement profond de son amie.Albert Delpit (1849-1893)
Il écrit tellement lentement, il est tellement exigeant sur l'euphonie et le rythme, qu'il atteint des moments de découragement profond.Les Cahiers de l'Orient, 2008, Colette Juilliard Beaudan (Cairn.info)
Pour se remonter, ils se faisaient des raisonnements, se prescrivaient des travaux, et retombaient vite dans une paresse plus forte, dans un découragement profond.Gustave Flaubert (1821-1880)
Au découragement profond empreint dans tous ses traits, il était facile de voir qu'il était instruit de la fatale nouvelle.Victor Hugo (1802-1885)
C'est un découragement profond, une déconsidération et une disqualification, même chez les plus qualifiés.Revue Projet, 2016, Cynthia Fleury, Marie Drique, Jean Merckaert, Claire Capou (Cairn.info)
J'eus un moment de découragement profond.Jules Lermina (1839-1915)
Et le jeune homme, serrant son front dans ses mains, demeura quelques temps en proie à un découragement profond.Pamphile Le May (1837-1918)
On voyait dans toute sa personne négligée et débraillée le découragement profond où il s'était laissé tomber.George Sand (1804-1876)
Une atmosphère de découragement profond plane, même si un rayon de soleil arrive à percer, accentuant la couleur de quelques pagnes.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2007, Geneviève Platteau (Cairn.info)
Toutefois, dans nombre de sections, la proclamation des décrets de mise hors la loi, dont nous allons parler bientôt, commença de jeter une hésitation singulière et un découragement profond.Ernest Hamel (1826-1898)
C'est ce prurit d'autorité, sans doute, qui met sur le visage de mon oncle, parfois, un voile de tristesse infinie et de découragement profond.Georges Darien (1862-1921)
Des spasmes singuliers troublaient sa tête, le dégoût s'en mêlait ; et plus d'une fois, sous l'influence de ce malaise, elle s'abandonna à un découragement profond.Louis Reybaud (1799-1879)
Il se tenait debout au milieu de la route, les bras croisés, avec un air de découragement profond.Albert Delpit (1849-1893)
Et ce nonobstant le découragement profond de quelques-uns, prêts à lâcher la partie, mais au prix de quelle mutilation ?Outre - Terre, 2009, Pierre Gentelle (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

découragement nom masculin

profond adjectif et nom masculin

Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine