découragement

 

définitions

découragement ​​​ nom masculin

État d'une personne découragée. ➙ abattement, écœurement. Ne pas se laisser aller au découragement.
 

synonymes

découragement nom masculin

abattement, accablement, démoralisation, désenchantement, écœurement, lassitude, blues (familier), cafard (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est quand je suis seule et que je songe à mes maux passés que le doute et le découragement s'emparent de moi.Albert le Roy (1856-1905)
Petite mère était bien lasse, bien inquiète, mais ne se laissait pas aller à son découragement.Élise de Pressensé (1826-1901)
Nous sommes lestés d'un bon souper, nous sommes dispos, nous sommes de bonne humeur ; attendrons-nous la faim, la tristesse, le découragement ?...George Sand (1804-1876)
L'anxiété plombe leurs fronts, le découragement amollit leurs bras, des colères sourdes grondent dans leur tête.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
J'avais à peine cédé à cet accès de découragement, lorsque j'entendis un son qui changea le cours de mes pensées, et me causa autant de bonheur que j'avais eu d'angoisses.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Mais je voudrais te savoir heureux ; je voudrais te voir triompher d'un moment de découragement.Gaston Lavalley (1834-1922)
Une bataille seule aurait pu la sauver ; mais dans l'état de division et de découragement où se trouvaient les coalisés, une bataille n'aurait peut-être amené qu'un désastre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je vois la jeunesse pleine de découragement et de crainte, je la vois timide et dépouillée, quand elle devrait être riche et puissante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il sentit de grandes ambitions fermenter en lui, monter par bouffées, et tomber tout à coup sous le poids du découragement.George Sand (1804-1876)
Sous cette existence harassante s'agitaient et se heurtaient encore ses préoccupations poétiques, l'impatience, la colère, le découragement de ne pas avoir de loisirs.Auguste Angellier (1848-1911)
Ne devaient-ils pas craindre que le découragement ne le poussât à quelque acte de désespoir !Jules Verne (1828-1905)
Ces événements étaient de nature à jeter le découragement parmi les troupes confédérées et les habitants des villes floridiennes.Jules Verne (1828-1905)
Sans cesse déçu dans ses calculs, souvent, lorsqu'il avait passé des nuits, il laissait tomber sa plume avec découragement.Michel Zévaco (1860-1918)
L'histoire des bévues de la police serait curieuse, instructive, mais monotone et si longue, si longue, que le découragement viendrait à moitié route.Paul Féval (1816-1887)
Soudain, vaincu par l'obstination de cette recherche aussi inutile que douloureuse, je m'abandonnai à mon découragement ; je le considérai en face.Maurice Barrès (1862-1923)
Quand je ne suis pas hébété par l'ennui et le découragement, mon âme se réveille et reprend toute son ancienne vigueur.Théophile Gautier (1811-1872)
Leur exemple me tonifiait, me rendait l'espoir, et j'avais honte d'avoir eu un moment de découragement.Marcel Proust (1871-1922)
Alors, le découragement, le désespoir et une sorte de fureur s'étaient emparés de sa pauvre tête.George Sand (1804-1876)
Il jeta un coup d'œil sur le vieillard, et il eut un geste de découragement que surprit le vieux dompteur.Oscar Méténier (1859-1913)
Désormais seul et abandonné du tous ceux que j'avais aimés, je me trouvai pris d'un indicible ennui et d'un profond sentiment de découragement.Charles Deguise (1827-1884)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020