décréter

 

définitions

décréter ​​​ verbe transitif

Ordonner par un décret. Décréter la mobilisation.
Décider avec autorité. Il a décrété qu'il resterait.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décrète

tu décrètes

il décrète / elle décrète

nous décrétons

vous décrétez

ils décrètent / elles décrètent

imparfait

je décrétais

tu décrétais

il décrétait / elle décrétait

nous décrétions

vous décrétiez

ils décrétaient / elles décrétaient

passé simple

je décrétai

tu décrétas

il décréta / elle décréta

nous décrétâmes

vous décrétâtes

ils décrétèrent / elles décrétèrent

futur simple

je décréterai / ro je décrèterai

tu décréteras / ro tu décrèteras

il décrétera / ro il décrètera / elle décrétera / ro elle décrètera

nous décréterons / ro nous décrèterons

vous décréterez / ro vous décrèterez

ils décréteront / ro ils décrèteront / elles décréteront / ro elles décrèteront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fallut que les jacobins s'en mêlassent ; une députation vint sommer l'assemblée de décréter que le troisième jour, ne le fût-il pas, le jury pouvait se déclarer suffisamment éclairé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On venait de décréter une mesure fort sage et fort humaine : c'était la liquidation des créanciers des émigrés.Adolphe Thiers (1797-1877)
Se fixer des objectifs ambitieux de croissance et d'emploi, comme ils l'ont fait, cela revient à décréter une augmentation de la population ou du nombre des jours d'ensoleillement.Europarl
Dans la négative, nous pourrions alors décréter que même si l'« avant » a été plus que douteux, le « pendant » s'est passé normalement alors qu'il y aurait eu fraude.Europarl
Nous pensons que nous devons progresser et mieux décrire les fonds marins dans chaque zone, pour localiser les vulnérabilités, avant de décréter une quelconque profondeur maximale pour le déploiement.Europarl
Deuxièmement, décréter et rendre public aux yeux de tous qu'un droit existe n'a aucun sens si l'exercice de ce droit est entravé par un manque de moyens tant matériels qu'immatériels.Europarl
Déjà on allait décréter que les biens du clergé appartenaient à l'état ; néanmoins les opposans insistaient encore sur la question de propriété.Adolphe Thiers (1797-1877)
Danton met fin à toutes les motions, en faisant décréter que la nouvelle constitution ne sera valable qu'après avoir été sanctionnée par le peuple.Adolphe Thiers (1797-1877)
Pourquoi, par exemple, ne pas décréter à l'instant même que les comités seraient renouvelés par quart tous les mois ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle fut obligée de décréter que les bouchers patentés pourraient seuls acheter des bestiaux ; que les récoltes ne pourraient être achetées avant la moisson.Adolphe Thiers (1797-1877)
À quoi bon décréter des règles, dont nous sommes incapables de dire si elles sont respectées ou non.Europarl
On fut contraint de décréter une suspension générale des payements, un atermoiement universel, et cinq ou six riches et nobles maisons restèrent en état de faillite14.Émile Vincens (1764-1850)
Mais c'était peu que de décréter des impôts, il fallait assurer leur rentrée par différentes lois, relatives à leur assiette et à leur perception.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il voulut même rendre le pouvoir civil l'instrument de ses desseins, ou le désarmer, en lui faisant décréter l'amovibilité des cures et le payement des dîmes à son séminaire.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Il répond aussi au reproche de s'être opposé obstinément à la déchéance, quand on pouvait la décréter.Alphonse Aulard (1849-1928)
Toutefois, ce n'est pas suffisant pour décréter que ces chasseurs ne peuvent plus vendre de peaux en raison des techniques de capture utilisées.Europarl
J'ai toutefois le sentiment que la responsabilité sociale des entreprises n'est pas quelque chose qui peut se décréter ou être imposé, mais quelque chose qui doit être contracté volontairement.Europarl
Il est fort rare qu'ils s'embarquent dans de longs procès, et qu'ils laissent décréter leurs biens ; ils s'exécutent eux-mêmes.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Le seul bruit, en effet, qu'on démonétiserait certaine partie du papier les avait fait baisser rapidement, et on fut obligé de décréter qu'on ne démonétiserait pas.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il craignit que si les autres parlemens osoient informer contre un pair et le décréter, ils ne se crussent bientôt assez importans pour le juger.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECRETER » verb. act.

Donner un decret. On a decreté prise de corps, adjournement personnel contre les accusés. Cette terre a été decretée dans les formes. Un Procureur est responsable pendant dix ans des formalités de ce qu'il a fait decreter.
 
DECRETÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020