dégonfler

 

définitions

dégonfler ​​​ verbe transitif

Faire cesser d'être gonflé. Dégonfler un ballon.
intransitif Sa paupière a dégonflé. ➙ désenfler.
au figuré Minimiser (la portée de qqch.). Dégonfler l'importance d'une nouvelle. —  Dégonfler les prix. ➙ diminuer.

se dégonfler ​​​ verbe pronominal

Cesser d'être gonflé. Pneu qui se dégonfle.
familier Manquer de courage, d'énergie au moment d'agir. ➙ flancher.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dégonfle

tu dégonfles

il dégonfle / elle dégonfle

nous dégonflons

vous dégonflez

ils dégonflent / elles dégonflent

imparfait

je dégonflais

tu dégonflais

il dégonflait / elle dégonflait

nous dégonflions

vous dégonfliez

ils dégonflaient / elles dégonflaient

passé simple

je dégonflai

tu dégonflas

il dégonfla / elle dégonfla

nous dégonflâmes

vous dégonflâtes

ils dégonflèrent / elles dégonflèrent

futur simple

je dégonflerai

tu dégonfleras

il dégonflera / elle dégonflera

nous dégonflerons

vous dégonflerez

ils dégonfleront / elles dégonfleront

 

synonymes

dégonfler se verbe pronominal

désenfler, se vider

[familier] mollir, lâcher pied, se déballonner (familier), flancher (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On aurait juré un de ces machins en baudruche dans lesquels on a soufflé, et qui achèvent de se dégonfler en faisant : couic !Victor Margueritte (1866-1942)
Seulement je vous ferai remarquer, monsieur, que je serai obligé de dégonfler le ballon afin d'éviter qu'il ne soit détruit par la tempête.Henry de Graffigny (1863-1934)
Ce matin, plus que jamais, elle éprouvait le besoin de se dégonfler le cœur et elle lui confessa ce qui venait de se passer.André Theuriet (1833-1907)
Pencroff sentit son cœur se dégonfler peu à peu.Jules Verne (1828-1905)
En voilà assez ; ce n'est pas vous que j'épilogue ; j'avais besoin de me dégonfler sur ce chapitre.Isabelle de Charrière (1740-1805)
Les dirigeants des banques centrales ne font pas dégonfler les bulles, mais sont plutôt complimentés lorsqu'ils assurent constamment que les bulles peuvent continuer de gonfler à l'infini.Europarl
Cela le fouettait au contraire, toute la rumeur dont il débordait lui sortait des lèvres, il finit par dégonfler son cerveau en un flot de paroles.Émile Zola (1840-1902)
Pour prévenir tout caprice d'une bourrasque possible, et pour en finir,– puisqu'il parait qu'il faut en finir,– il s'agit de presser à l'aide du filet et de dégonfler le ballon.Félix Nadar (1820-1910)
Fraimoulu étouffait trop dans sa peau pour ne pas demander mieux que de se dégonfler par une confidence.Eugène Chavette (1827-1902)
Ce sont là des métaphores créées pour l'équivoque, des bulles de savon brillantes et qu'un simple coup d'épingle suffit à dégonfler.Albert Farges (1848-1926)
Nos interlocuteurs nous ont énuméré les multiples artifices utilisés pour dégonfler les statistiques du chômage.Europarl
D'autre part, la terre, mieux réglée, dut affaiblir, dégonfler l'affreuse chimère en réduisant la gent mangeable, diminuant l'alimentation.Jules Michelet (1798-1874)
Je ne lui donne pas trois mois pour se dégonfler à tout jamais, et de piteuse façon.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020