dehors

 

définitions

dehors ​​​ adverbe et nom masculin

À l'extérieur. Aller dehors : sortir. Je serai dehors toute la journée, hors de chez moi. —  Mettre, jeter qqn dehors, le chasser, congédier, renvoyer. —  Dehors !, sortez !
locution adverbiale De dehors, par-dehors : de, par l'extérieur. —  En dehors : vers l'extérieur. Marcher les pieds en dehors. —  Au(-)dehors : à l'extérieur. Ne pas se pencher au dehors.
En dehors de locution prépositive : hors de, à l'extérieur de. En dehors de vous, personne n'est au courant. ➙ excepté, hormis.
nom masculin
Le dehors : l'extérieur. Le dehors et le dedans. Les ennemis du dehors, extérieurs.
Les dehors : l'aspect, l'apparence extérieure.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des substances toxiques dangereuses sont utilisées dans de nombreux procédés industriels, en dehors de l'extraction minière.Europarl
Pour notre part, nous laisserons la téléphonie mobile en dehors du rapport, et nous prendrons donc position sur ce type de propositions lors du nouveau vote dans l'hémicycle.Europarl
Nous n'excluons pas d'introduire d'autres interdictions, mais nous voulons avoir une chance de pouvoir déterminer ce qu'il convient de faire en dehors de ces évaluations des risques.Europarl
En tant que citoyen roumain, je sais effectivement que les citoyens roumains vivant en dehors du territoire roumain peuvent voter et avoir un passeport.Europarl
En dehors de la simple alchimie politique, le véritable cancer social du chômage a-t-il seulement été mentionné ?Europarl
Il fait référence au seuil de rejets de visa, qui sert de base au maintien de certains pays en dehors du système d'exonération de visa.Europarl
Jusqu'ici, la méthode la plus efficace, en dehors de la voie judiciaire, est celle du gel des aides publiques pour la flotte de pêche.Europarl
C'est la directive contre la discrimination raciale qui possède le champ d'application le plus large, et elle s'applique surtout également à la vie sociale en dehors du marché du travail.Europarl
Dans les actions représentatives, ils n'ont aucun intérêt distinct en dehors de l'intérêt des parties lésées qu'ils représentent.Europarl
Nous réfléchissons à la possibilité de financer la recherche militaire en dehors du sixième programme-cadre de recherche, mais nous n'avons pas encore de réponse définitive sur ce thème.Europarl
L'ancien gouvernement travailliste n'y a pas participé, et le nouveau gouvernement de coalition entre les libéraux démocrates et les conservateurs doit demeurer en-dehors.Europarl
En dehors de cette politique, tout se résume à une pagaille, à des atteintes à l'environnement et à une activité économique non durable.Europarl
En dehors des améliorations techniques et scientifiques en matière de gestion de l’eau, il nous incombe de ne pas négliger un développement récent.Europarl
Je dois également souligner qu'en dehors de la planification, des mesures d'intervention et de la formation du personnel, il existe aussi des besoins de financement.Europarl
Il n’y a pas de lits-cages dans les pays adhérents, en dehors des quatre cités.Europarl
La question des droits de l'homme ne peut pas être envisagée en dehors d'un développement politique plus important dans la région.Europarl
Il s'agit d'un problème social qui – en dehors de toutes les souffrances personnelles – entraîne des coûts énormes pour la société.Europarl
Lorsque des circonstances particulières l’exigent, certaines mesures devraient être autorisées en vue de faciliter le franchissement de la frontière en dehors des points de passage autorisés.Europarl
Notre débat a également traité d'une tendance préoccupante, à savoir une multiplication des prises de décision en dehors des institutions démocratiquement habilitées à le faire.Europarl
En dehors d'être un élément d'exclusion, l'illettrisme représente également une charge, une charge pour les entreprises et une charge en termes sociaux.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEHORS » s. m.

en termes de Fortification, se dit de toutes les pieces détachées qui servent de deffense à une place, comme les ravelins & demi-lunes, ouvrages à corne & à couronne, contregardes, enveloppes, &c. Maestricht avoit de beaux dehors ; les murailles, le corps de la place ne valoient rien. Les dehors doivent commander les uns aux autres : les plus prés de la place doivent être les plus élevez.
 
DEHORS, est aussi l'exterieur des choses, ce qui paroist à nos yeux. Il faut sauver les dehors, les apparences. Cette maison a de beaux dehors, de belles avenuës, les dedans n'y répondent pas. Le Sauveur appelloit les Pharisiens, des sepulchres blanchis, beaux par le dehors, pourris au dedans. La plus-part du monde ne juge que par le dehors, n'examine point le vray merite des gens qui n'ont point de boutehors.

Définition de « DEHORS » Adverbe de lieu

relatif, opposé à dedans. La porte de la ville étoit fermée, il a fallu coucher dehors. On a visité en dedans & en dehors tout ce bastiment. Les balcons & les saillies en dehors payent un droit au Voyer. On dit absolument, qu'on a mis dehors quelqu'un, pour dire, qu'on l'a chassé. On dit aussi, qu'un homme est de dehors, pour dire, qu'il est estranger, qu'il n'est pas natif du lieu. Cette maladie est interne, il n'en paroist rien au dehors. Ce mot vient de de, & de foris. Nicod.
 
On dit proverbialement, qu'un homme n'est ni dehors, ni dedans, lors qu'il est incertain de la reüssite d'une affaire commencée, qu'on ne luy veut dire ni ouy, ni non.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020