délivrer

 

définitions

délivrer ​​​ verbe transitif

Rendre libre. ➙ libérer. Délivrer un prisonnier.
Délivrer qqn de, rendre libre en écartant, en supprimant. ➙ débarrasser, libérer. Délivrer qqn d'un importun. Délivrer qqn d'une crainte.
Remettre (qqch.) à qqn. Délivrer un certificat, un reçu.

se délivrer ​​​ verbe pronominal

Se libérer, se dégager. Se délivrer d'une obsession.
Être délivré (II). Le bureau où se délivrent les passeports.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je délivre

tu délivres

il délivre / elle délivre

nous délivrons

vous délivrez

ils délivrent / elles délivrent

imparfait

je délivrais

tu délivrais

il délivrait / elle délivrait

nous délivrions

vous délivriez

ils délivraient / elles délivraient

passé simple

je délivrai

tu délivras

il délivra / elle délivra

nous délivrâmes

vous délivrâtes

ils délivrèrent / elles délivrèrent

futur simple

je délivrerai

tu délivreras

il délivrera / elle délivrera

nous délivrerons

vous délivrerez

ils délivreront / elles délivreront

 

synonymes

délivré, délivrée adjectif

libéré, affranchi, libre

délivré de

soulagé de, déchargé de, dégagé de, guéri de, revenu de, débarrassé de, vacciné contre (familier)

[Militaire] exempté de

[Droit] quitte de, exonéré de

se délivrer verbe pronominal

s'affranchir, se débarrasser, se dégager, se libérer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, elle donne la possibilité de délivrer des autorisations de culture à grande échelle et, à notre avis, n'applique pas pleinement le principe de précaution.Europarl
Elle me montre une chose qui a l'air d'un torchon et qui a voulu délivrer ses frères.Jules Vallès (1832-1885)
D'ailleurs, si malheur arrive à deux de nous, ne vaut-il pas mieux que les deux autres soient en liberté pour tirer ceux-là d'affaire, pour ramper, miner, saper, les délivrer enfin ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il alla chez elle un dernier soir pour se délivrer, dans l'adieu, du poids de douleur accumulé en son âme à cause d'elle.Georges Rodenbach (1855-1898)
Le refus de délivrer un document classé confidentiel doit être justifié de la même manière que celui de rendre tout autre document disponible.Europarl
A son tour il s'efforça de la délivrer des sinistres hôtes qui l'avaient suivie, et il y parvint à force de soins délicats et de respect passionné.George Sand (1804-1876)
Les autorités importatrices pourront délivrer leurs propres certificats pour des produits, des pièces ou des équipements aéronautiques sans avoir à renouveler tous les contrôles effectués par l'autorité exportatrice.Europarl
Toutefois, tous les pays ne respectent pas encore leur obligation de délivrer un permis de résidence aux ressortissants des pays tiers titulaires de ce type de visa de long séjour.Europarl
Dans une lettre que nous avons entendu lire il annonce à ses amis qu'il recommence pour la troisième fois sa terrible expédition et qu'il espère enfin délivrer sa sœur.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Cela ne vit pas, mais ce n'en est pas moins là, au fond de nous-mêmes et jamais nous ne parvenons à nous en délivrer.Ossip Lourié (1868-1955)
Dans l'état des choses, il se fait fort de me faire délivrer mes passeports, si je préfère ne pas attendre ce résultat.George Sand (1804-1876)
Un moment même il espéra que l'homme gris reviendrait assez à temps pour le délivrer.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Ils étaient poussés par l'espoir d'une rançon que le chef paierait pour délivrer son enfant d'adoption.Charles Deguise (1827-1884)
Sa propre personne lui faisait tellement horreur qu'espérant s'en délivrer il l'aventura dans des périls.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est la mère de quatre enfants ; son devoir est de se conserver pour eux, et de se délivrer d'une souffrance intolérable.George Sand (1804-1876)
Me sera-t-il donné de délivrer enfin notre malheureuse patrie, ou bien cette tâche glorieuse est-elle réservée à notre enfant ?Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il n'en eut pas moins quelque peine à délivrer ses compagnons ; les bons gendarmes étaient de mauvaise humeur.George Sand (1804-1876)
Il est important que nous continuions à délivrer des brevets répondant à des critères de qualité précis.Europarl
Quoique je nageasse très-bien, il me fut impossible de me délivrer des flots pour prendre respiration.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Tel est l'objectif que doit définir le sommet, le mandat qu'il doit délivrer, le plan de route pour y parvenir étant le plan d'action.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DELIVRER » v. act.

Mettre en la main de quelqu'un quelque meuble, argent, papiers, marchandise. Il faut delivrer à un Executeur testamentaire tous les meubles d'une succession pour en rendre compte au bout de l'an. Je luy ay delivré cette lettre de change, ce depost en main propre. On a delivré à son Facteur tout le vin qu'il a acheté. Ce mot vient du Latin deliberare Menage.
 
DELIVRER, signifie encore, Adjuger en Justice. Un Sergent qui crie des meubles à un encan, dit à l'encherisseur, A vous delivré, pour dire, adjugé. L'heritier crie souvent, Attendez, ne delivrez pas encore.
 
DELIVRER, signifie encore, Tirer hors des mains ennemies, mettre hors de captivité, de prison. On emmenoit bien des prisonniers, mais ce Capitaine les a recous, les a delivrez. Il est naturel de tascher de se delivrer de prison, de la tyrannie, du joug des Infidelles. Vous m'avez delivré de peine, je vous allois chercher.
 
DELIVRER, avec le pronom personnel, signifie, Accoucher. Cette femme s'est delivrée de son fruit sans grand travail, elle est accouchée d'un beau fils.
 
DELIVRER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. JESUS-CHRIST par sa passion nous a delivrez de la mort éternelle, des griffes de Satan. Les indulgences delivrent des peines du Purgatoire. St. Paul souhaitoit qu'on le pust delivrer de cette chair mortelle. La mort nous delivre de bien des maux. Cette nouvelle m'a delivré d'une grande peine, d'un grand soucy, d'un grand chagrin.
 
DELIVRÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020