déloger

 

définitions

déloger ​​​ verbe

verbe intransitif vieux Quitter brusquement son logement, sa place. Déloger de chez soi.
verbe transitif Faire sortir (qqn) du lieu qu'il occupe. ➙ chasser, expulser. Déloger un locataire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déloge

tu déloges

il déloge / elle déloge

nous délogeons

vous délogez

ils délogent / elles délogent

imparfait

je délogeais

tu délogeais

il délogeait / elle délogeait

nous délogions

vous délogiez

ils délogeaient / elles délogeaient

passé simple

je délogeai

tu délogeas

il délogea / elle délogea

nous délogeâmes

vous délogeâtes

ils délogèrent / elles délogèrent

futur simple

je délogerai

tu délogeras

il délogera / elle délogera

nous délogerons

vous délogerez

ils délogeront / elles délogeront

 

synonymes

déloger

verbe transitif

chasser, expulser, vider (familier)

débusquer

extraire, extirper, retirer

verbe intransitif

[vieilli] déguerpir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'était installé, dès le soir de son arrivée, dans le bas du buffet de la cuisine, sans qu'il fût possible de l'en déloger.Guy de Maupassant (1850-1893)
On voyait et l'on entendait l'orgie des bandits, et, si l'on eût voulu sacrifier la ferme, il eût été facile de les en déloger à coups de biscaïens.George Sand (1804-1876)
Je fus contraint de déloger pour finir tout commerce, afin de me retirer du pays où je n'aurois plus esté en seureté.Jean Doublet (1655-1728)
Non, ça n'a pas été facile de déloger nos malheureux ; ils voulaient mourir dans leur fumier ; ils prétendaient que les maisons neuves sont mauvaises.René Boylesve (1867-1926)
En effet, rien de plus plaisant que de voir, lorsqu'il faisait une descente dans un jardin, la levée des manches à balais, pour en déloger l'intrus.Charles Deguise (1827-1884)
En conséquence, si vous ne gardez pas le silence, je me verrai dans la douloureuse obligation de vous faire déloger.Europarl
Ce n'était qu'une pierre qui s'était enfouie entre la fourchette et le fer, mais il nous fallut une ou deux minutes pour la déloger.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais, outre qu'il y faudrait les six cents livres que j'ai perdues, j'y regarderais encore à deux fois avant de déloger les demoiselles.George Sand (1804-1876)
Crillon entreprend de les déloger, n'y parvient pas, est blessé, rentre presque seul, ferme de ses mains les portes.Jules Michelet (1798-1874)
Alors ils résolurent sur quelques points de prendre l'offensive, et ils réussirent à déloger et à mettre en fuite un corps de troupes qui s'était embusqué derrière une grange.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Jamais instrument ne fut plus occupé, mais jamais non plus musique plus agaçante ; c'était à faire ses malles et déloger.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Demain, si on fait déloger le vieillard qui demeure à côté de ma cellule, je ne pourrai pas l'assister.George Sand (1804-1876)
Le capitaine lui ordonna de marcher en avant, de déloger l'ennemi, et lui-même avança avec le reste de sa troupe pour le soutenir.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Elle menaçait même, de déloger les associés de leur repaire et d'en faire expéditive justice.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il venait de prendre une résolution, et quand une résolution entrait dans cette tête-là elle ne devait pas être facile à déloger.Pamphile Le May (1837-1918)
Avant d'en arriver à de trop vives représailles, nous essayâmes de le déloger amicalement, d'abord par des offres de fruits, de viandes qu'il aimait, puis enfin par de douces paroles.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je le déplorerais beaucoup, mais si de nouvelles manifestations se produisaient, je me verrais dans l'obligation de vous faire déloger de la tribune.Europarl
Tout avait été mis en œuvre pour déloger des hôtes si dangereux, mais les plus énergiques mesures demeuraient vaines.Émile Gaboriau (1832-1873)
La mélancolie a trouvé mon âme ouverte, elle y est entrée, et je ne pense pas qu'on puisse l'en déloger tout à fait.Denis Diderot (1713-1784)
Il lui annonçait que le château était loué ; qu'on n'avait plus besoin de ses services, et qu'elle eût à déloger dans la semaine où elle recevrait cette nouvelle.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DELOGER » v. act. & neut.

Changer de logis, de demeure. J'ay donné congé de mon logis, je deloge, je demenage à la St. Remy.
 
DELOGER, signifie aussi, Chasser, obliger à sortir d'un logis. Les gens de mauvaise vie delogent tous les trois mois, on les chasse. Un proprietaire peut deloger un locataire, quelque bail qu'il ait fait, quand il veut occuper les lieux en personne. Je sçay mauvais gré à ce voisin qui m'a delogé, qui est venu encherir mon appartement. Ce mot vient, selon quelques-uns, de dislocare.
 
DELOGER, signifie aussi, Ceder son logement à des hostes pour une passade. Quand la Cour passe en quelque lieu, on se deloge volontiers, on cede son logis à de nouveaux hostes. Un honneste homme ne deloge gueres le maistre du logis de sa chambre.
 
DELOGER, signifie aussi, Decamper. L'armée a delogé de ce poste, & est allé loger ailleurs.
 
DELOGER, signifie aussi, Chasser, mettre en fuite. Les ennemis avoient occupé ce poste, mais nôtre canon les en a bientost fait deloger. On avoit fait un logement sur la contrescarpe, mais il en a fallu deloger. Quand les Archers sont en campagne, les voleurs delogent bien viste.
 
On dit proverbialement, Deloger sans trompette, pour dire, S'enfuir en diligence sans faire bruit, & à la sourdine.
 
DELOGÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020