Email catcher

démenti

Définition

Définition de démenti ​​​ nom masculin

Action de démentir ; ce qui dément qqch. ➙ dénégation, désaveu. Opposer un démenti formel à une accusation.

Synonymes

Synonymes de démenti nom masculin

contradiction, dénégation, désaveu, infirmation, déni (vieux ou littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot démenti

Les auteurs, tous trois journalistes ont démenti les propos du candidat.Ça m'intéresse, 28/03/2017, « Cabinet noir : entre mythe et histoire »
De même, selon lui, la période 1850-1860 apporte-t-elle de nombreux démentis à la relation quantitativiste.Cahiers d'économie politique, 2018, Éric Nasica, Claude Gnos (Cairn.info)
Nolan, 82 ans, a démenti l'an dernier que l'école ait à l'époque été particulièrement sélective, puisque la moitié des candidats étaient acceptés.Ouest-France, Bruno RIPOCHE, 29/09/2020
Elle a vivement démenti cette information en expliquant qu'aucune discussion n'a jamais proposé cette interdiction.Ouest-France, 08/02/2021
Il peut être difficile pour la victime d'apporter un démenti.Capital, 23/04/2021, « Diffamation : définition et sanctions »
Dans leur lutte, la discrimination raciale a constitué un argument central qui a rapidement été démenti par l'administration du marché.Civilisations, 2019, Nassîla Amode (Cairn.info)
Cette stratégie a échoué lors des européennes du 26 mai, qui ont démenti tous les postulats sur lesquels elle reposait.Commentaire, 2019, Philippe Raynaud (Cairn.info)
Et le scénario, jusqu'ici démenti, de l'éclatement de la bulle ne peut être totalement exclu.Capital, 26/08/2014, « Immobilier : le retour des bonnes affaires »
Certaines de ces marques n'ont jamais réagi, d'autres ont démenti.Ouest-France, 19/01/2021
D'ailleurs, bien souvent, il a pris soin d'attirer l'attention sur la manière dont les démentis révèlent la vérité par contraste.Poétique, 2016, Audrey Cerfon (Cairn.info)
Un succès populaire qui ne s'est pas démenti depuis, même si le statut des footballeuses reste à des années lumière de celui des hommes.Ça m'intéresse, 29/01/2012, « Foot féminin : pourquoi on s'y intéresse tout à coup… »
De mal en pis : les démentis peuvent même renforcer les fausses informations.Multitudes, 2015, Laurence Druon, Elisabetta Garieri (Cairn.info)
L'ex-dirigeant a toutefois démenti, affirmant n'avoir jamais détourné de fonds de ses clients.Capital, 03/08/2015, « Sans son roi, que devient le bitcoin ? »
Notamment sur le port du masque qu'elle trouve injustifié et dangereux pour la respiration, ce que nombre d'experts ont démenti.Ouest-France, Marie TOUMIT, 01/03/2021
En dépit de plusieurs démentis officiels, de nombreux internautes propagent la rumeur d'une nouvelle taxe qui s'en prendrait aux propriétaires.Capital, 01/06/2017, « Loyer fictif : l'intox de la supertaxe des propriétaires continue… »
La nature, qu'il veut soumettre et simplifier, lui donne constamment le démenti.Romain Rolland (1866-1944)
À la nuance qu'il assure n'avoir jamais rien ratifié ou validé, le faisant savoir par le biais d'un démenti, sur le même média.Ouest-France, Jérémy PROUX, 30/06/2020
Depuis cinquante ans, le lien entre langue et pouvoir ne s'est pas démenti ?Afrique contemporaine, 2010, Roland Pourtier (Cairn.info)
Bien que l'entreprise ait rapidement démenti, l'action gagnait 8,43 % mardi, à 58,89 dollars.Ouest-France, 06/07/2021
Je pense en cet instant pouvoir dire, sans grand risque d'être démenti, que nous avons fait un travail collectif tout à fait remarquable.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEMENTI s. m.

Reproche qu'on fait à quelqu'un d'avoir parlé faussement, avec cette formule injurieuse, Vous en avez menti. Le soufflet suit ordinairement le dementi qu'on donne à un Gentilhomme. Quand on dit, Je nie cela, ou, Cela n'est pas, c'est un honneste dementi qui ne choque point. On ne croyoit pas que cet Heretique se deust jamais convertir, il a donné un dementi à toute la terre.
 
DEMENTI, signifie aussi le mauvais succés d'une affaire qu'on a entreprise. On vous a bien dit que ce travail, ce dessein que vous avez entrepris étoit au dessus de vos forces, vous en avez eu le dementi. Il voit bien qu'il a eu tort de vous quereller, de vous faire un procés, mais c'est un opiniastre qui n'en veut pas avoir le dementi.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022