dérangement

définitions

dérangement ​​​ nom masculin

Mise en désordre.
Action de déranger qqn. ➙ gêne, trouble. Excusez-nous du dérangement (que nous causons).
En dérangement : qui ne fonctionne pas. La ligne (téléphonique) est en dérangement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne faut jamais compter comme un dérangement le temps donné à un concert, pourvu qu'il y ait seulement un bon morceau.Eugène Delacroix (1798-1863)
Quand je songe qu'au bout de mon voyage je vous retrouverai, cela me paraît si heureux, que j'ai peur qu'il n'arrive quelque dérangement.Madame de Sévigné (1626-1696)
Si seulement il avait pu s' décider c'te nuit, ça n'aurait point fait tout ce dérangement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Par conséquent, c'est une cause puissante de dérangement, de malaise, pour les classes qui peuvent le moins changer la direction de leur travail.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Toutes les montres ou horloges faites par le vieil horloger, et qui lui étaient revenues par suite de leur dérangement, étaient effacées toutes, excepté une !Jules Verne (1828-1905)
Éviter à une voisine un courant d'air, une mauvaise place, un dérangement, une fatigue, leur est de nul souci.Charles Turgeon (1855-1934)
Il accourut lui-même pour nous offrir d'aller coucher chez lui ; mais comme nous comptions partir le lendemain de grand matin, je ne voulus pas lui causer ce dérangement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il ne lui aura pas été difficile, je crois, de déviner ce qui s'étoit passé : l'émotion où nous étions encore, & le dérangement du lit, ne déposoit que trop contre nous.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Il a d'abord à subir le froid regard de tous ces musiciens médiocrement charmés d'éprouver à son sujet un dérangement inattendu, d'être soumis à des études inaccoutumées.Hector Berlioz (1803-1869)
Son dessèchement a été jusqu'à outrager la nature humaine par le dérangement de tous les traits de son visage.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Malheureusement, il portait alors le poids de sa réputation, qui lui attirait plus d'un dérangement désagréable.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Il y aurait donc eu probablement un dérangement dans l'alimentation du peuple, et un dérangement corrélatif dans la circulation monétaire.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ils introduisent, dans le paysage mental, ce dérangement subit de perspective qui contraint l'esprit à monter ou à descendre et lui fait ainsi découvrir d'autres horizons.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
J'ai reçu votre lettre depuis quelques jours, et j'y aurais répondu tout de suite, sans un nouveau dérangement de santé qui m'a mis assez bas.George Sand (1804-1876)
On installa donc le jeune comte dans le fauteuil de cuir du vieux chasseur, sans qu'il s'aperçût en aucune façon du dérangement, tant son sommeil était voisin de l'état léthargique.George Sand (1804-1876)
Ce juge, auquel il donnait des soins habituels comme docteur, sans aucune cause apparente de dérangement dans la santé, dépérissait à vue d'œil : une sombre mélancolie s'était emparée de lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ou bien il s'agit d'un dérangement sans importance et que l'on pourra facilement réparer soi-même avec les moyens du bord, ou bien ce sera la panne plus ou moins sérieuse.Henry de Graffigny (1863-1934)
Mais ce n'est pas pour vous instruire de la vie d'outre tombe que je reviens ; cela n'aurait pas valu la peine d'un dérangement.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
S'il prend ce dernier parti, et il le prendra certainement, il y aura un grand dérangement dans ses affaires ordinaires ; cela est infaillible : il éprouvera une crise industrielle et financière.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Que n'ai-je point souffert aussi dans les temps où votre mauvaise santé me faisait craindre un dérangement ?Madame de Sévigné (1626-1696)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DERANGEMENT » s. m.

Changement qui trouble l'ordre & la disposition qui étoit en des choses arrangées. Les Opticiens disent que le changement de couleur qui arrive dans un fruit qui meurit, vient du derangement des parties.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 10/06/2021