Email catcher

ennui

Définition

Définition de ennui ​​​ nom masculin

(Un, des ennuis) Peine qu'on éprouve d'une contrariété ; cette contrariété. ➙ désagrément, souci, tracas ; familier embêtement. Avoir des ennuis de santé. ➙ problème. Faire des ennuis à qqn. L'ennui, c'est que…, ce qu'il y a d'ennuyeux, c'est que.
Mauvais fonctionnement (d'un objet nécessaire). Des ennuis mécaniques.
au singulier Impression de vide, de lassitude causée par le désœuvrement, par une occupation monotone ou sans intérêt. Mourir, bâiller d'ennui.
littéraire Mélancolie vague, lassitude morale qui fait qu'on ne prend d'intérêt, de plaisir à rien. ➙ cafard, neurasthénie, spleen.

Synonymes

Synonymes de ennui nom masculin

souci, contrariété, désagrément, embarras, incident, mésaventure, problème, tracas, tracasserie, vicissitude (littéraire), couille (vulgaireetfamilier)

complication, accident, anicroche, avanie, contretemps, coup dur, déboire, difficulté, embarras, misère, problème, embêtement (familier), emmerde (familier), emmerdement (familier), hic (familier), histoire (familier), os (familier), pépin (familier), tuile (familier), chierie (très familier)

inconvénient, incommodité, embêtement (familier), hic (familier)

Synonymes de avoir de gros ennuis

être dans le caca (familier), être dans la mélasse (familier), être dans la panade (familier), être dans la purée (familier), être dans la merde (très familier), être dans la mouise (très familier), avoir du trouble (emploi critiqué, Québec), être dans le trouble (emploi critiqué, Québec)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot ennui

Cette dimension de l'attente qui attente est très présente dans le discours des élèves relatif à l'ennui.Enfances & PSY, 2016, Joël Clerget (Cairn.info)
Les contrôles actuels, y compris aux frontières néerlandaises, sont à ce point minimalistes que nous finirons par nous attirer des ennuis.Europarl
Tant qu'il fait tourner l'affaire, vous percevez vos loyers, mais, en cas de faillite, les gros ennuis vont commencer.Capital, 16/05/2013, « Immobilier locatif : comment réussir votre investissement »
Il n'est pas d'ennui pour qui sait goûter, sentir, toucher, entendre, regarder autour de lui.Ouest-France, Michel URVOY, 29/06/2020
Un quotidien fait d'ennui, de fumette, de jeux de cartes, de tchatche, de boxe et de soirées.Ouest-France, 04/04/2019
L'ennui est fils de la satiété, il est sensation pénible de la réplétion.Ça m'intéresse, 11/08/2020, « Faut-il laisser les enfants s’ennuyer ? »
Une expérience intime faite d'ennui, d'émerveillements et de surprises, bonnes ou mauvaises.Géo, 18/12/2020, « Mon tour du monde en cargo »
Bravant la menace du coronavirus et le risque plus certain de l'ennui, le public est venu nombreux assister au dernier conseil municipal du mandat.Ouest-France, 05/03/2020
Vous risquez alors de rencontrer des ennuis si vous décider d'utiliser la même marque pour des produits et services similaires.Capital, 05/05/2020, « Comment protéger sa marque ? »
D'une part, limiter ses désirs ne conduit pas à l'ennui, car limiter le désir, ce n'est pas le détruire.L'enseignement philosophique, 2019, Julien Rodriguez (Cairn.info)
L'ennui, c'est que, depuis, les gerbes de fleurs déposées sont restées sur place, mais pas tout à fait en l'état.Ouest-France, 28/12/2016
Eh bien – quelque ennui dans son esprit auquel il essayait d'échapper.Psychologie clinique et projective, 2020, Marie-Christine Pheulpin, Catherine Azoulay (Cairn.info)
Mais des ennuis de santé la conduisent à changer de cap.Ouest-France, 11/12/2020
Car, passé le moment de l'abattement, l'ennui est souvent source de nouveautés.Ça m'intéresse, 11/08/2020, « Faut-il laisser les enfants s’ennuyer ? »
Cette épure stylistique qui frise l'ennui est sans doute le reflet d'une société sans joie.Études, 2012 (Cairn.info)
Des temps arrêtés, silences de méditation ou d'ennui entre des dialogues ou une parole plus longue.Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Eh bien il ne faut pas s'en offusquer (autrement dit, il ne faut pas en avoir honte) : il va rencontrer l'ennui.Champ Psychosomatique, 2014, Karl-Leo Schwering (Cairn.info)
Il ne faut pas faire plaisir aux autres, en leur racontant ses ennuis....Émile Zola (1840-1902)
Derrière la provoc ', l'écriture sans fard dit l'ennui dans le couple, la vanité tourbillonnante du monde et les angoisses de l'écrivain.Ouest-France, 07/11/2011
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENNUI s. m.

Chagrin, fâcherie que donne quelque discours, ou quelque accident desplaisant, ou trop long. Il se meurt d'ennui. Cette mauvaise alliance donne beaucoup d'ennui à sa famille. Cette longue dispute a augmenté son ennui. Le vin, la bonne compagnie charment les ennuis, dissipent les ennuis. Ce mot vient de innoia, & de innoiare, qui a été fait de noxia. Menage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine